Connect with us

Tennis

Tennis: la Chinoise Peng Shuai suspendue six mois pour tentative de match truqué

AFP

Publié

le

La Chinoise Peng Shuai a écopé de six mois de suspension et de 10.000 dollars d’amende pour avoir essayé d’obliger sa partenaire du double dames à se retirer du tournoi de Wimbledon en 2017, a annoncé mercredi le Tennis Integrity Unit.

“Peng Shuai a utilisé des moyens coercitifs et offert la possibilité d’une récompense financière en échange du retrait de sa partenaire du tournoi du double dames de Wimbledon 2017,” affirme la TIU dans un communiqué.

“Bien que l’offre ait été refusée et que Peng Shuai n’ait pas participé au tournoi par la suite, cela constituait une violation du programme anti-corruption du tennis”, ajoute la TIU.

La tentative de changer de partenaire du double dames de Peng Shuai était intervenue après la date-limite d’engagement.

Peng, âgée de 32 ans, a été suspendue six mois dont trois avec sursis et condamnée à 10.000 dollars d’amende, dont 5000 avec sursis, à condition qu’elle ne commette plus de violation du code anti-corruption. Elle pourra jouer de nouveau à partir du 8 novembre 2018.

La Chinoise occupe la 20e place mondiale en double et la 80e en simple. Cependant, elle avait été N.1 mondiale en double en février 2014 et avait atteint son meilleur classement en simple (14e) en août 2011. Elle a remporté deux titres en simple et deux trophées en double dames dans les tournois du Grand Chelem, à Wimbledon en 2013 et à Roland-Garros en 2014, les deux fois en compagnie de la Taïwanaise Hsieh Su-wei.

La TIU a précisé que l’ancien entraîneur de Peng, le Français Bertrand Perret, a lui aussi été suspendu trois mois pour son rôle dans cette affaire.

Tennis

Coupe Davis: la Fédération britannique contre le projet de réforme

AFP

Published

on

By

AFP

Les responsables de la Fédération britannique de tennis ont annoncé mercredi soir qu’ils allaient voter contre le projet de réforme de la Coupe Davis, soumis au vote de de la Fédération internationale de tennis (ITF) jeudi.

La Lawn Tennis Association (LTA) a notamment expliqué qu’elle craignait que ces changements dissuadent les joueurs de prendre part à cette nouvelle compétition et atténue l’intérêt des supporters.

“A notre regret, nous ne sommes pas en mesure d’apporter notre soutien pour le moment à ce projet de réforme et nous nous opposerons à la résolution soumise au vote de l’ITF demain”, a indiqué la fédération britannique dans un communiqué diffusé sur son site internet.

Le projet de réforme de la Coupe Davis prévoit notamment de remplacer l’habituelle compétition étalée sur quatre week-ends de trois jours, par une phase finale raccourcie regroupant 18 équipes, disputée sur une semaine en novembre sur un terrain neutre. Il divise les partisans d’un tournoi raccourci, moins contraignant et plus lucratif d’une part, et les adeptes d’un format historique souvent riche en émotions mais boudé par certaines stars du tennis.

Jeudi, quelque 144 fédérations nationales sont invitées à voter pour ou contre ce projet. La majorité des deux tiers des voix est requise pour valider le projet défendu par le patron de l’ITF qui vise à profondément réformer la mythique compétition internationale créée en 1900.

La Grande Bretagne fait partie avec l’Australie, la France, les Etats-Unis et l’Allemagne des fédérations pesant le plus dans le scrutin. La fédération australienne et plusieurs joueurs français ont déjà fait part de leur opposition à ce projet. A l’inverse, d’autres comme l’Espagne ont déjà apporté leur soutien.

La LTA émet quant à elle de nombreuses réserves, s’interrogeant notamment sur “le format proposé et son impact sur le calendrier du tennis, prolongeant la saison pour les joueurs, ce qui risque de les dissuader d’y participer et pourrait donc diminuer l’attrait des fans”.

Par ailleurs, “la proposition a créé une division entre les pays membres. La force de l’ITF dans la gouvernance et le développement du tennis à travers le monde sera renforcée en rassemblant le tennis derrière une proposition unifiée et le LTA estime que nous n’avons pas encore atteint ce point”, ajoute le communiqué.

Lire la suite

Tennis

Tennis: Serena Williams de retour, Murray déjà éliminé du tournoi de Cincinnati

AFP

Published

on

By

L’Américaine Serena Williams a parfaitement réussi son entrée lundi au tournoi de Cincinnati en balayant l’Australien Daria Gavrilova 6-1, 6-2, tandis que l’Écossais Andy Murray s’est fait éliminer par le Français Lucas Pouille.

Williams semble s’être bien remise de la pire défaite de sa carrière, subie il y a deux semaines à San Jose avec un humiliant 6-1, 6-0 infligé par la Britannique Johanna Konta.

Lundi face à Gavrilova, l’Américaine de 36 ans aux 23 titres du Grand Chelem a écrasé son adversaire pour s’offrir une 11e victoire de suite dans l’Ohio, où elle s’est imposé en 2014 et 2015 avant de manquer les deux éditions suivantes.

Andy Murray a en revanche manqué son retour sur les courts, dix jours après son abandon à Washington au terme d’un match-marathon terminé à 3 heures du matin.

L’Écossais, ancien N.1 mondial retombé au 375e rang, à cause notamment d’une blessure récurrente à la hanche, est tombé en trois sets contre le Français Lucas Pouille, 17e mondial, 6-1, 1-6, 6-4

“Je me sentais bien physiquement”, a jugé Murray, détenteur de trois titres en Grand Chelem, dont deux à Wimbledon.

“Les conditions sont rapides ici. Il était un peu plus vif que moi.”

“Je n’ai sans doute pas réagi aussi rapidement à certaines frappes que j’aurais voulu”, a ajouté l’Écossais de 31 ans.

C’est la première fois en cinq confrontations que Pouille, qui restait sur une élimination dès son entrée en lice à Toronto, bat Murray.

Le Français Richard Gasquet, 26e mondial, s’est incliné dès son entrée au lice face à l’Espagnol Pablo Carreño Busta (13e) vainqueur 6-3, 2-6, 6-3.

Les deux autres duels franco-espagnols de la journée ont en revanche tourné à l’avantage des tricolores: Benoît Paire a écarté David Ferrer 6-2, 6-2, tandis que Jérémy Chardy a facilement battu Fernando Verdasco 6-2, 6-1.

Le Japonais Kei Nishikori s’est lui défait du Russe Andrey Rublev 7-5, 6-3.

  • Belle performance pour Alizé Cornet –

L’Allemand Peter Gojowczyk s’est offert des retrouvailles au second tour avec Roger Federer, tête de série numéro un après le retrait de Rafael Nadal, grâce à une victoire contre le Portugais Joao Sousa 2-6, 6-4, 7-5.

Le jeune espoir canadien Denis Shapovalov a dominé l’Américain Frances Tiafoe 7-6 (8/6), 3-6, 7-5

L’Américain Sam Querrey a remporté le duel de gros serveurs face à son compatriote John Isner 6-4, 6-7 (5/7), 7-6 (7/5).

Chez les femmes, la Française Alizé Cornet a signé une belle performance en faisant chuter la Lettone Jelena Ostapenko, 11e mondiale et victorieuse à Roland Garros en 2017, 1-6, 7-5, 6-0.

Kristina Mladenovic a profité de l’abandon sur blessure de Julia Görges pour se qualifier pour le 2e tour, alors que la Française menait 6-4, 3-2.

Svetlana Kuznetsova, double vainqueur en Grand Chelem, a difficilement dominé la Suissesse Stefanie Voegele 6-4, 2-6, 7-6 (7/5).

Victoria Azarenka, qui participait pour la première fois au tournoi depuis 2015, a pris le dessus sur Carla Suarez Navarro 6-7 (5/7), 6-2, 6-4.

La finaliste du dernier US Open Madison Keys, tête de série numéro 13, a éliminé la “wild card” Bethanie Mattek-Sands 3-6, 7-6 (7/3), 6-4.

Lire la suite

Tennis

Masters 1000 de Toronto : Novak Djokovic et Rafael Nadal brillent au 2e tour

AFP

Published

on

By

Novak Djokovic et Rafael Nadal ont fait respecter la hiérarchie mercredi en s’imposant tous les deux au 2e tour du Masters 1000 de Toronto, lors d’une journée plusieurs fois perturbée par la pluie.

Avant les premières gouttes, Djokovic, 10e mondial, est venu à bout de Peter Polansky, natif de Toronto, en un peu moins de 90 minutes.

Solide sur son engagement, le Serbe de 31 ans a réussi 7 aces et n’a concédé aucune balle de break, tout en s’emparant du service de Polansky à la fin de chaque manche.

“J’ai bien servi dans les moments importants, quand j’avais besoin de ma première balle,” a analysé Djokovic, qui a désormais remporté 21 de ces 24 derniers matchs.

“Ma première balle était assez précise et bien placée et ma deuxième balle a plutôt bien fonctionné”, a ajouté le récent vainqueur de Wimbledon et quadruple vainqueur au Canada.

“De manière générale, mon match était moyen, mais j’ai élevé mon niveau de jeu quand c’était nécessaire”.

Djokovic retrouvera au 3e tour le surprenant Grec Stefanos Tsitsipas qui a éliminé le 8e mondial autrichien Dominic Thiem 6-3, 7-6 (8/6).

  • Nadal assez facile face à Paire –

Rafael Nadal n’a pas connu trop de difficultés pour se débarrasser de Benoît Paire en deux sets 6-2, 6-3.

Le numéro un mondial espagnol, qui disputait son premier match depuis sa demi-finale perdue contre Djokovic à Wimbledon, a dominé la rencontre, malgré quelques imperfections au service dans le second set, où il s’est fait breaker à trois reprises.

Nadal sera opposé au prochain tour à Stan Wawrinka, sorti vainqueur d’un marathon de 2h45 face à Marton Fuscovis (1-6, 7-6 (7/2), 7-6 (12/10)).

De son côté, Alexander Zverev, tenant du titre au Canada et 3e mondial, n’a pas manqué ses débuts en écartant Bradley Klahn 6-4, 6-4.

Kevin Anderson, finaliste malheureux sur le gazon londonien, est parvenu à se défaire de Evgeny Donskoy 4-6, 6-2, 7-6 (7/0).

Juan Del Potro, finaliste à Los Cabos, au Mexique dimanche dernier, a lui déclaré forfait quelques minutes avant son entrée en lice en raison d’une douleur au poignet gauche.

“Malheureusement, je ne pourrai pas participer au tournoi de Toronto car mon poignet gauche a besoin d’être au repos pendant quelques jours”, a expliqué Del Potro sur son compte Twitter.

Del Potro, exempté du premier tour, devait effectuer son entrée face au Néerlandais Robin Haase.

Haase a finalement affronté, et battu, le “lucky loser” russe Mikhail Youzhny (7-5, 6-2).

Dans les autres matchs, John Isner a dominé le Français Pierre-Hugues Herbert (7-6 (7/3), 6-2), Frances Tiafoe a mis fin au parcours de Milos Raonic (7-6 (7/4), 4-6, 6-1), et Denis Shapovalov a pris le dessus sur Fabio Fognini (6-3, 7-5).

Lire la suite

Facebook

Lettre d’information




cinéma

Advertisement