Sommeil : les couche-tard ont un risque de mortalité plus élevé - LaMinuteInfo

Sommeil : les couche-tard ont un risque de mortalité plus élevé

Selon une étude britannique de grande ampleur, les oiseaux de nuit présenteraient un risque de mortalité plus élevé que les couche-tôt. Voici pourquoi…

Publiée dans une revue scientifique, l’étude, a été menée sur quelque 500.000 Britanniques âgés de 38 à 73 ans, sur une durée de 6 ans. Résultat : les couche-tard ont un taux de mortalité de 10% supérieurs aux autres, toutes causes de décès confondues.

Une moins bonne hygiène de vie
Plusieurs études scientifiques ont déjà montré que les personnes qui vivent une partie de la nuit ont davantage de pratiques à risques (consommation d’alcool, de tabac, de caféine voire de drogues illégales) et des risques plus élevés de diabète ou de maladies cardio-vasculaires. Mais cette étude est bien la première à comparer les mortalités.

“ll se pourrait que les personnes couche-tard aient une horloge biologique interne qui ne correspond pas à leur environnement externe”, ce qui les rendrait plus vulnérables, suggère Kristen Knutson, co-auteure de l’article. On sait d’ailleurs que le passage de l’heure d’hiver à l’heure d’été fait plus de crises cardiaques chez les couches-tard que les plus matinaux.

Changer ses habitudes
Résultat : mieux vaut peut-être changer ses habitudes, quand on est un oiseau de nuit, car “vous n’êtes pas condamnés, assure Kristen Knutson. “Sur une partie vous n’avez aucun contrôle et sur l’autre, vous pourriez en avoir”.

Pour changer de rythme, il faut chercher à en retrouver un, en s’exposant à la lumière du jour le plus tôt possible et en l’évitant le soir le plus tôt possible aussi, tout en se couchant à une heure régulière et de limiter les activités et sorties le soir…

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *