Sénégal: le maire de Dakar Khalifa Sall condamné à cinq ans de prison - LaMinuteInfo

Sénégal: le maire de Dakar Khalifa Sall condamné à cinq ans de prison

AFP

L’un des politiciens les plus populaires du Sénégal a été incarcéré pour fraude. Une condamné motivée par des considérations politiques selon ses aprtisants.

Khalifa Sall, maire de la capitale Dakar, a été condamné à cinq ans pour détournement de 3,4 millions de dollars .

Sa condamnation l’empêche de participer aux élections de l’année prochaine, alors qu’il était censé être un challenger de poids pour le président Macky Sall.

Le Sénégal est l’une des démocraties les plus stables d’Afrique de l’Ouest.

C’est le seul pays de l’Afrique de l’Ouest continentale à n’avoir jamais eu de coup d’Etat militaire.

Il a connu deux transferts de pouvoir pacifiques après les élections, la plus récemment en 2012, lorsque Macky Sall est devenu président.

Khalifa Sall, 62 ans, a été arrêté l’an dernier et remporté une place au parlement alors qu’il était en détention à l’époque.

Son immunité parlementaire a été levée afin qu’il puisse subir son procès.

“Plus populaire en prison”
Le tribunal a appris qu’il avait utilisé de faux reçus pour le riz et le millet et a détourné l’argent à des “fins politiques”, rapporte l’agence de presse AFP.

Je ressens de la honte pour mon pays“, a déclaré à Reuters le maire adjoint de Dakar, Cheikh Gueye.

“Cette décision est destinée à empêcher Khalifa Sall de présenter son nom comme candidat présidentiel.

Ses avocats ont déclaré aux médias qu’ils avaient l’intention de faire appel. Cependant, ils ne sont pas en mesure de lancer le processus d’appel immédiatement car les greffiers du Sénégal sont actuellement en grève.

Alex Duval Smith, de la BBC, à Dakar, affirme qu’il y ait eu ou non une ingérence politique dans le procès, cela semble avoir stimulé la popularité de Khalifa Sall.

Depuis son arrestation et pendant le processus d’élection parlementaire en octobre dernier, les partisans du maire l’ont décrit comme une victime d’un système judiciaire élitiste et faussé, ajoutant qu’il est plus populaire dans sa cellule que dans les chambres de la mairie. .

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *