Réunion de crise à Madrid après la déclaration d’indépendance catalane “suspendue” - LaMinuteInfo

Réunion de crise à Madrid après la déclaration d’indépendance catalane “suspendue”

Le gouvernement espagnol se réunit en urgence aujourd’hui pour décider d’une réponse à la signature par les dirigeants indépendantistes en Catalogne d’une très redoutée déclaration d’indépendance unilatérale, signée mais “suspendue” dans l’attente d’un dialogue avec Madrid.

“Je propose de suspendre la mise en oeuvre de cette déclaration d’indépendance pour entamer des discussions afin de parvenir à une solution négociée” a déclaré Carles Puigdemont hier.

Le Conseil des ministres, présidé par le conservateur Mariano Rajoy décidera quelles mesures prendre au lendemain d’une séance parlementaire confuse au parlement catalan.

Face aux pressions de toutes parts, y compris européennes, le président séparatiste de la région, Carles Puigdemont, a promis de transformer la Catalogne en “République” indépendante, tout en défendant une suspension du processus pour trouver une “solution négociée” avec Madrid.

Il a estimé que sa région vivait un “moment historique”, s’appuyant sur la victoire du “oui” à l’indépendance à 90,19% des voix, lors du référendum d’autodétermination –interdit et contesté– du 1er octobre.

Jusqu’au bout, les dirigeants européens et espagnols ont tenté de mettre la pression sur le président de la Généralité de Catalogne pour qu’il renonce.

L’Union européenne, déjà secouée par le Brexit, avait prévenu qu’elle ne reconnaîtrait pas une Catalogne indépendante. Le président du Conseil européen Donald Tusk a encouragé Carles Puigdemont à éviter “une décision qui rendrait le dialogue impossible”, redoutant “un conflit dont les conséquences seraient à l’évidence négatives pour les Catalans, pour l’Espagne et pour toute l’Europe”.

Ce scrutin, invérifiable faute de commission électorale, a ouvert la crise politique la plus grave en Espagne depuis son retour à la démocratie en 1977, divisant aussi profondément les habitants cette région riche où vivent 16% des Espagnols.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *