Connect with us

ALGERIE – Il est de notoriété publique que l’agence de presse algérienne, APS, est leader en matière de propagande commandée par le régime en place à Alger, mais en arriver à déformer les propos du Ministre russe des Affaires Etrangères, Sergueï Lavrov, sur le dossier des Provinces Sahariennes marocaines, c’est pousser le bouchon un peu loin.

Le mensonge de l’APS a été commis à la suite d’une rencontre, tenue le 19 février 2018 à Moscou, entre le Chef de la diplomatie russe et le Ministre algérien des Affaires Etrangères, Abdelkader Messahel, après s’être fendue d’une dépêche au contenu pour le moins irréel.

Il est vrai que grande spécialiste de la désinformation, l’APS a prétendu que Sergueï Lavrov s’était “prononcé pour des négociations directes entre le Maroc et le front polisario en vue de la résolution du conflit du Sahara occidental”.
Un pur et éhonté mensonge. Voici la déclaration sur le dossier du Sahara marocain : “le Ministre russe des Affaires Etrangères a appelé les parties au conflit à respecter l’accord de cessez-le-feu signé le 6 novembre 1991”.

Cette manipulation grossière, orchestrée par les hauts responsables algériens, suivie d’un échec dans la tentative de faire disparaître les preuves du crime, montre le grand embarras dans lequel le régime algérien s’est embourbé et l’ampleur de la mise au point, voire du recadrage, imposés par Moscou aux responsables algériens, notamment le Ministre algérien des Affaires Etrangères Abdelkader Messahel, et l’APS, porte-voix de la propagande d’un régime rompu au charlatanisme.

Le problème est que, fait inédit, les responsables ont poussé le bouchon trop loin en déformant les déclarations du Ministre des Affaires Etrangères d’un pays, qui plus est, celui de la Russie, pays membre permanent du Conseil de Sécurité des Nations Unies.

Aujourd’hui, il ressort de ce énième dérapage d’Abdelkader Messahel fait qu’il est devenu la risée de l’Algérie (il irrite une grande partie de la classe politique algérienne) , tant il faudrait émettre des doutes sur les compétences d’un tel Ministre, résultat d’une alchimie plus qu’aléatoire, imposant sa diplomatie à la dévotion du régime algérien, avec son équipe constituée de hauts fonctionnaires, selon ses humeurs.

Quoi qu’il en soit, l’opinion publique algérienne à reçu 5 sur 5 les gains diplomatiques marocains comme autant d’échecs algériens. Aujourd’hui, il ne reste que la bulle médiatique. Les annonces les plus fantaisistes sont relayées par des médias locaux ou étrangers, qui sont soit complaisants, soit à la recherche du buzz.

Tout se passe comme si les responsables algériens voulaient détourner l’attention de ce qui se passe dans les camps de la honte de Tindouf, comme s’ils voulaient masquer les échecs et le manque d’espace en Afrique, comme s’ils voulaient absolument donner l’impression de marquer des points, fussent-ils imaginaires. Déconnectés de la réalité, ils gonflent la bulle médiatique en faisant le maximum de bruit. Mais cela ne donne rien. La caisse de résonance est irrémédiablement crevée !

Par Farid Mnebhi.

 

Continue Reading
Advertisement
1 Comment

1 Comment

  1. Chihab

    22 février 2018 at 20 h 02 min

    Merci pour avoir rapporté cette mise au point
    Chihab25

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Etats Unis

Un soldat secret américain meurt suite à un accident vasculaire cérébral pendant la visite de Trump en Écosse

Ange Poireau

Published

on

Leon Neal/Getty Images

L’agent des services secrets a été victime d’un accident vasculaire cérébral pendant son service au cours de la visite de Trump  au golf club à Turnberry.

Un agent des services secrets américains qui a subi un accident vasculaire cérébral lors de la visite du président Trump à son club de golf de Turnberry est décédé.

L’agent, un homme avec 19 ans d’expérience dans le service, était en Écosse pour travailler sur la protection présidentielle quand il est tombé malade dimanche.

Il recevait des «soins critiques» de médecins en Écosse mais il est décédé mardi matin, entouré de membres de sa famille immédiate.

Les services secrets américains ont confirmé la mort “avec une grande tristesse et un grand regret” dans une déclaration et ont qualifié l’homme de “professionnel dévoué du plus haut niveau”.

Il a ajouté que  “Les services secrets remercient le personnel médical en Écosse, en plus des membres de l’unité médicale de la Maison-Blanche et de Police Scotland qui ont fourni des soins et un soutien exceptionnels à un membre de notre famille.

Le service n’a pas publié le nom de l’homme pour donner à sa famille la confidentialité et le temps d’informer les autres.

Le président Trump a quitté Turnberry dimanche, se rendant à l’aéroport de Prestwick à Helsinki, en Finlande, pour des entretiens avec le président russe Vladimir Poutine lundi.

Lire la suite

Asie

Inde : une fillette de 8 ans violée par un groupe cinq jeunes garçon

Ange Poireau

Published

on

Le groupe aurait conçu un plan pour attirer une voisine de huit ans à la maison d’un ami après avoir regardé de la pornographie sur le téléphone d’un frère aîné.

Une fillette de huit ans aurait été violée par un groupe de cinq garçons – âgés de neuf à 14 ans – après avoir regardé du porno ensemble.

Il se serait produit après que les garçons aient conçu un plan pour attirer leur voisine à la maison d’un ami, après avoir regardé le film sur le téléphone d’un frère aîné.

Les jeunes ont été arrêtés à la suite de l’incident choquant survenu à Sahaspur, dans l’Uttar Pradesh.

Deux jours après avoir regardé le film, la fille aurait été attirée à la maison avec la promesse de chocolat pendant qu’elle jouait devant chez elle.

Les médias locaux ont rapporté que la famille de la victime avait déposé une plainte et que les garçons avaient été arrêtés peu de temps après.

Le policier Narendra Rathore a déclaré que la jeune fille «vit avec sa famille de quatre frères et sœurs et parents» et qu’elle «jouait devant chez elle» pendant que sa mère et son père travaillaient.

Rathore a déclaré que les cinq garçons l’ont emmenée chez un suspect de 10 ans alors que les membres de sa famille étaient également au travail.

Selon le flic, un garçon montait la garde devant la porte tandis que les autres violaient la fille.

Quand un frère aîné est rentré chez lui pendant l’épreuve, la bande a fait partir la victime.

Rathore a déclaré que l’enfant de huit ans était calme à la maison et a refusé de manger son dîner.

Plus tard dans la soirée, elle a dit à sa mère ce qui s’était passé.

Il a déclaré qu ‘”une affaire a été enregistrée contre les cinq accusés” et qu’ils comparaîtront “devant un tribunal pour mineurs lundi”.

Un cas similaire s’est produit dans l’Uttar Pradesh au début du mois, lorsque quatre garçons âgés de six à dix ans auraient violé une fillette de quatre ans après avoir regardé de la pornographie sur un téléphone mobile.

Lire la suite

Europe

Un jeune allemand attaqué par dix «hommes d’apparence arabe» à Yarmulke

Ange Poireau

Published

on

La police soupçonne des motifs antisémites derrière l’attentat, qui a eu lieu vendredi soir dans le vieux centre de la ville allemande de Dusseldorf.

Un garçon de 17 ans portant une kippa juive (kippa) et une épingle portant le drapeau israélien descendait la Neustrasse lorsqu’il a été agressé par un groupe de dix hommes vendredi soir. L’un des agresseurs a poussé le garçon.

Partant du témoignage du garçon, les enquêteurs soupçonnent qu’il s’agissait d’un crime antisémite. Des témoins ont déclaré que les agresseurs étaient des hommes aux cheveux noirs et aux barbes noires «d’apparence sud ou nord-africaine» âgés de 18 à 23 ans. Certains d’entre eux portaient des T-shirts blancs.

La communauté juive a été horrifiée par l’incident, exprimant ses inquiétudes quant à la sécurité des Juifs dans la ville.

Quand, il y a trois ans et demi, Josef Schuster, président du Conseil central juif, avait prévenu de ne pas aller dans certains quartiers de Berlin avec une kippa, j’ai dit que cela ne s’appliquait pas à Dusseldorf. Je ne conseillerais à aucun juif de porter la kippa dans certains quartiers de la ville avec de nombreux habitants musulmans, y compris la vieille ville “, a déclaré Michael Szentei-Heise, directeur général de la communauté juive de la rue Zietenstrasse au journal Express.

La semaine dernière, les dirigeants d’une quarantaine d’organisations juives basées en Allemagne ont exhorté le gouvernement dans une lettre ouverte à réprimer l’antisémitisme.

À la suite de la crise des réfugiés de 2015, l’Allemagne a connu un pic de crimes haineux.

Plus tôt en juillet, un groupe de jeunes adultes a attaqué un homme juif-syrien dans un parc de Berlin après qu’ils aient vu une étoile de David sur son cou.

Lire la suite