Près de 300 enseignants camerounais arrêtés - LaMinuteInfo

Près de 300 enseignants camerounais arrêtés

CAMEROUN – Au moins de 300 enseignants ont été arrêtés au Cameroun ces deux derniers jours après avoir protesté contre leur salaire et leurs conditions de travail, a constaté  notre reporter à Yaoundé.

Ils ont été arrêtés après avoir manifesté devant le bureau du Premier ministre mardi, et beaucoup se sont plaints de n’avoir pas été payés pendant quatorze mois.

Selon notre correspondant, ces enseignants protestaient aussi contre le manque de respect pour leur statut d’enseignant, un grief datant de 20 ans.

Sans nouvelle.  Les membres des familles des enseignants arrêtés , affirment n’avoir reçu aucune nouvelle depuis.

Le chef du groupe, Samuel Ekoto, a déclaré à la BBC Afrique que les plans pour résoudre le conflit salarial de l’année dernière n’ont pas été honorés, ajoutant: “Nous exigeons la libération de nos collègues. Certains d’entre nous attendaient depuis un, deux, trois ans [pour une résolution sur la rémunération] mais il y a un manque d’engagement de la part des autorités.

Mais certains enseignants ne sont pas d’accord. Un porte-parole du corps, un autre enseignant, Jacques Bessala Ngono, a déclaré à la BBC Afrique qu’il pensait que des progrès étaient en cours dans les négociations avec les autorités et qu’il avait donc coupé les liens avec ceux qui protestaient.

Le gouvernement avait déjà dit qu’il réglerait ses plaintes de salaire.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *