Premier Forum Economique National du Cercle de Réflexions des Economistes de Madagascar (CREM) - LaMinuteInfo

Premier Forum Economique National du Cercle de Réflexions des Economistes de Madagascar (CREM)

La première édition du Forum Economique National, initiée par le Cercle de Réflexions des Economistes de Madagascar (CREM), a débuté ce 26 mars, à l’Hôtel Carlton Madagascar. Les débats tournent autour des conditions de décollage économique, à travers des thématiques qui portent sur la finance, l’industrialisation, les mines, l’agriculture et les zones économiques spéciales. Le Forum réunit tous les acteurs économiques, publics et privés, afin de partager les réflexions sur les éléments qui constituent des freins au développement économique, et de proposer des solutions concrètes pour impulser le décollage du pays.
Le Président de la République, Hery Rajaonarimampianina, a participé à l’ouverture du Forum. Il a tout d’abord félicité le CREM pour cette initiative, qui devra permettre aux acteurs du secteur économique national de débattre et d’analyser les vraies problématiques liées à la croissance et au développement du pays. Pour contribuer à la thématique générale, le Chef de l’Etat a affirmé que Madagascar est sur l’orbite du développement, en dépit des impacts négatifs de cinquante-cinq années de crises. Il a souligné ainsi que les bases d’une future croissance économique sont déjà présentes, grâce à la concrétisation du PND, qui couvre la période 2014-2019, lequel a permis également de retrouver la confiance des investisseurs internationaux et de l’ensemble des partenaires techniques et financiers, par la mise en œuvre de réformes et de mesures drastiques d’assainissement des finances publiques.
Le pays a besoin d’une vision à long terme, et c’est la raison d’être de Fisandratana 2030, qui est une stratégie de croissance et un plan de transformation du pays ; il a insisté sur le fait que la vision s’appuie sur une ambition collective, une renaissance qui devrait permettre de vivifier la culture de l’émergence. « Notre réussite collective doit être un voyage dans la durée et non des coups d’essais à vision court-termiste » a-t-il déclaré. Fisandratana est la traduction d’une vision qui prévoit, à l’horizon 2030, l’émergence des Grands Pôles de Croissance Economiques sur l’ensemble du territoire, regroupant les régions dans un ensemble cohérent, pour que chaque citoyen puisse bénéficier des fruits des politiques de développement. En ce sens, la vision du Fisandratana 2030 se concentre sur sept secteurs prioritaires, appelés à être des moteurs de croissance : l’agriculture vivrière, l’exploitation durable des produits agricoles et forestiers rares, la pêche et l’aquaculture, l’industrie légère, les mines, les pierres précieuses et le tourisme. Le développement de ces secteursmoteurs devra permettre d’atteindre des objectifs principaux qui sont les créations d’emploi, de la valeur ajoutée, ainsi que l’augmentation de la capacité de production et d’exportation.
Le Président Hery Rajaonarimampianina a enfin recommandé aux participants des pistes de réflexion liées aux problèmes fondamentaux du pays, à savoir : la souveraineté nationale, l’économie bleue, la gouvernance, l’éducation, le changement climatique, et la stabilité politique à long terme. Enfin, le Chef d’Etat a vivement encouragé les participants à œuvrer afin de concrétiser les analyses et les réflexions échangées lors de ce premier Forum Economique National. « Nous avons besoin d’un trait d’union entre les intellectuels et le décideurs » a-t-il conclu.

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *