Connect with us

Europe

Pickups, SUV et 4X4: le salon de Detroit célèbre les voitures qui se vendent

Publié

le

Les gros véhicules consommateurs d’essence auront encore la part belle à partir de dimanche lors de la 30e édition du salon automobile de Detroit, la capitale de l’auto américaine, même si les véhicules électriques tentent de percer sur le marché.

Après des années record, le marché s’essouffle quelque peu aux Etats-Unis et les constructeurs veulent exposer ce qui se vend le mieux alors que plusieurs d’entre-eux sont menacés de voir leurs marges considérablement réduites si Donald Trump met à exécution ses menaces de quitter l’accord de libre-échange nord-américain (Aléna) qui unit le Canada, les Etats-Unis et le Mexique.

Lors de sa campagne et encore après son arrivée au pouvoir il y a un an, le président américain avait exhorté les grands groupes automobiles à produire davantage aux Etats-Unis sous peine de sanctions. L’Aléna permet de produire des voitures au Mexique où la main d’oeuvre est bon marché et de les revendre sans taxes en Amérique du nord.

M. Trump s’en était également pris aux “belles allemandes” (Audi, BMW, Mercedes-Benz et Volkswagen), responsables en partie selon lui du déficit commercial des Etats-Unis vis-à-vis de l’Allemagne.

Le salon démarre avec les journées dédiées à la presse, qui s’étaleront de dimanche à mardi et seront suivies de visites des professionnels.

Les portes du Cobo Center, salle d’expositions située au centre de Detroit près de la rivière-frontière avec le Canada, s’ouvriront au public à compter du 20 janvier et ce jusqu’au 28. Quelque 700.000 personnes sont attendues.

En dépit de l’enthousiasme autour des véhicules autonomes et électriques, les stars de cette grand-messe seront encore les grosses voitures (pickups, SUV, crossover) qui ont constitué près des deux-tiers des 17,23 millions de véhicules vendus en 2017 aux Etats-Unis.

“Cela va être rempli de pickups et de SUV”, résume Joe Wiesenfelder, journaliste au site spécialisé cars.com. Près de la moitié des nouveaux modèles qui vont être dévoilés seront des grosses voitures grandes consommatrices de carburant.

Fiat Chrysler devrait présenter la nouvelle camionnette à plateau Ram 1500, tandis que GM va dévoiler la nouvelle Chevrolet Silverado en fibre de carbone.

Outre une édition limitée de la super voiture de sport GT Mustang Bullitt, Ford devrait ressusciter la Ford Ranger, un SUV plus vu depuis 2011, Nissan le nouveau 4X4 de ville Rogue, un de ses best-sellers sur le marché américain.

Detroit va aussi marquer la première nord-américaine du SUV Urus de Lamborghini, présenté comme le plus rapide au monde et vendu au prix de base de 200.000 dollars (167.000 euros).

“Tant que le prix de l’essence sera à 2 dollars le gallon (3,78 litres), je ne vois pas de gros nuages à l’horizon pour ces gros véhicules”, explique Maryann Keller, experte au cabinet MK&A.

– De grands absents –

D’autant, ajoute-t-elle, que le coût de production de ces grosses voitures n’est pas beaucoup plus élevé que berlines et citadines alors même qu’elles sont beaucoup plus rentables.

La plupart des berlines moyennes coûtent environ 17.000 dollars à produire et sont vendues par la suite au consommateur autour de 25.000 dollars. Un pickup peut coûter entre 20.000 et 22.000 dollars à construire mais peut être vendu aux alentours de 45.000 dollars, détaille l’experte.

Dans une présentation aux investisseurs en 2016, Itay Michaeli, un analyste de la banque Citigroup, avait avancé que chaque pickup de GM générait un bénéfice d’environ 11.000 dollars. A l’inverse, le géant de Detroit perdait, selon lui, des centaines de dollars sur des berlines et citadines.

“Detroit met en exergue les véhicules qui sont le pain et le beurre des constructeurs”, souligne Matt DiLorenzo, chez Kelley Blue Book.

Il ne devrait pas y avoir de grande annonce concernant les voitures autonomes malgré une section du salon dédiée à l’autonomie, s’accordent les experts, ajoutant que les informations sur les technologies futures sont désormais réservées au salon de l’électronique de Las Vegas (CES) qui ouvre ses portes ce week-end au grand public.

L’absence d’un nombre important de constructeurs tels Volvo, Porsche ou encore Jaguar ne va pas manquer d’alimenter le débat en cours sur l’avenir de Detroit au moment où la Silicon Valley veut prendre le volant du secteur.

“La plupart des constructeurs choisissent de dévoiler leurs produits et technologies futurs au CES (…) et se tournent vers Detroit pour présenter ce qu’ils vendent actuellement”, résume Matt DiLorenzo.

La star des véhicules électriques, l’Américain Tesla, ne fait d’ailleurs même pas le déplacement à Detroit pour y présenter ses produits.

Source: AFP

Europe

Belgique : une voiture fonce dans une course cycliste, 19 blessés

Published

on

By

Photo d’illustration – Tim de Waele/Getty Images

19 coureurs cyclistes ont été blessés ce dimanche après-midi alors qu’ils disputaient une course à Wasmes (Colfontaine, Belgique). Selon les premiers témoignages, une voiture aurait percuté des coureurs.

19 coureurs cyclistes ont été blessés à des degrés divers lors d’une course cycliste organisée ce dimanche après-midi à Wasmes, située à une petite vingtaine kilomètres de la frontière française.

Les compétiteurs couraient dans le cadre du championnat provincial hors-FCWB. Ils étaient à 3 km e l’arrivée quand une mère de famille a fait demi-tour avec sa voiture devant eux.

“Cet accident s’est produit par pure coïncidence”, indique le bourgmestre de Colfontaine Luciano D’Antonio à la RTBF.

3 enfants à bord du véhicule
“Le rue de la Louise est en forte pente et les coureurs y roulaient à une vitesse comprises entre 70 et 80 km/h”, indique le bourgmestre. “C’est alors qu’une mère de famille, qui était au volant de sa voiture avec ses trois enfants à bord, a fait demi-tour pour une raison inconnue.

Un premier coureur a percuté le véhicule, avant ses poursuivants. Trois coureurs, originaires respectivement de Flandre, des Pays-Bas et d’Allemagne, souffrent de fractures ouvertes. Quatre coureurs ont subi une commotion. Les autres souffrent de blessures légères.

La 3ème course annulée
Neuf véhicules médicalisés ont été dépêchés sur place et les blessés ont été répartis dans les hôpitaux de la région.

La troisième course du jour a été annulée par l’organisateur, et le parquet de Mons a été avisé des faits.

Lire la suite

Europe

Pays-Bas : une camionnette fauche des festivaliers, un mort et trois blessés

Published

on

By

Quatre piétons ont été fauchés par une camionnette à un festival de musique aux Pays-Bas tôt lundi matin.

Une camionnette a foncé sur des piétons au festival Pinkpop, dans le sud des Pays-Bas, dans la nuit de dimanche à lundi. Une personne est morte, trois autres ont été grièvement blessées, rapportent les secours.

Le conducteur en fuite
On connait peu de détails sur l’événement pour le moment. Le conducteur de la camionnette, qui a pris la fuite, est activement recherché. Dans un communiqué, la police précise qu’il s’agit d’une Fiat Doblo.

Un acte volontaire ?
Les autorités tentent de déterminer si son acte était volontaire ou non, s’il s’agit d’un accident ou d’un acte terroriste. Des prélèvements techniques sont effectués par la police sur la chaussée.

Un festival très populaire
L’incident a eu lieu vers 04h du matin, près du camping jouxtant le festival où de grands noms de la musique se sont produits, comme Pearl Jam, les Foo Fighters et Bruno Mars. Des dizaines de milliers de personnes ont assisté aux concerts depuis vendredi.

Lire la suite

Europe

Un taxi heurte des passants à Moscou : 7 blessés, le conducteur interpellé

AFP

Published

on

By

Un taxi a blessé samedi sept personnes dans le centre de Moscou, à deux pas de la place Rouge, le chauffeur, qui a été interpellé, ayant apparemment perdu le contrôle de son véhicule selon les autorités russes, dont le pays accueille la Coupe du Monde.

“Aujourd’hui, près de la rue Ilinka, au numéro 5/2, un chauffeur de taxi est monté sur le trottoir et a heurté les passants”, a indiqué le ministère russe de l’Intérieur dans un communiqué.

Après avoir annoncé d’abord huit blessés, le ministère a ensuite actualisé le bilan, indiquant que sept personnes seulement avaient été blessées. Parmi elles se trouve deux citoyens mexicains “légèrement blessés” selon l’ambassade du Mexique en Russie.

“Il s’agit d’un banal accident de la route, qui n’a pas causé de blessures graves”, a déclaré une source au sein des services médicaux cités par l’agence Interfax.

“La cause préliminaire de l’accident est la perte du contrôle du véhicule. Le chauffeur a été interpellé et amené au poste de police”, a indiqué le ministère russe des Affaires intérieures, précisant que ces informations “continuent à être vérifiées”.

L’acte “n’a pas été prémédité, d’après ce qu’a dit le conducteur”, a déclaré le Centre de surveillance du trafic routier à Moscou, sur Twitter.

Le chauffeur est de nationalité kirghize et a 28 ans, selon une photo de son permis de conduire publiée par le centre sur le réseau social.

D’autres photos de la même source montrait le taxi, une Honda Solaris de couleur jaune, sur le trottoir, le pare-choc tombé à terre.

Une vue aérienne montrait la scène d’accident, avec une demi-dizaine de voitures de police déployées et deux ambulances aux brancards vides.

La rue Ilinka, qui débouche sur la place Rouge et qui est très fréquentée, a été temporairement fermée avant d’être à nouveau ouverte à la circulation vers 17H00 GMT, a annoncé le centre sur Twitter.

La Russie accueille depuis jeudi et jusqu’au 15 juillet la Coupe du Monde de football dans 11 villes, dont Moscou. Des centaines de milliers de supporters venant du monde entier sont attendus en Russie.

La Russie reste l’un des premiers pays au monde pour la mortalité sur les routes, notamment en raison de l’alcoolisme, du mauvais état des infrastructures routières et du non respect des règles de la circulation.

En 2017, plus de 19.000 personnes sont mortes sur les routes russes.

Lire la suite

Facebook

Lettre d’information




cinéma