Mission de formation de l'Union européenne au Mali: le Conseil proroge la mission de deux ans, avec un mandat élargi afin de prévoir un soutien à la force conjointe du G5 Sahel - LaMinuteInfo

Mission de formation de l'Union européenne au Mali: le Conseil proroge la mission de deux ans, avec un mandat élargi afin de prévoir un soutien à la force conjointe du G5 Sahel

Le Conseil a prorogé de deux ans, jusqu'au 18 mai 2020, la mission de formation de l'UE au Mali (EUTM Mali). Le Conseil a aussi modifié le mandat de la mission afin que celle-ci ait également comme objectif de fournir à la force conjointe du G5 Sahel des conseils et un appui à la formation, dans le cadre des efforts actuellement déployés par l'Union européenne pour soutenir le processus du G5 Sahel.

Le Conseil est également convenu d'allouer à la mission un budget nettement supérieur, d'un montant de 59,7 millions €, pour la période allant du 19 mai 2018 au 18 mai 2020, contre 33,4 millions € pour la période de deux ans en cours.

Cette décision signifie que les efforts déployés au cours des derniers mois pour régionaliser le travail des missions tant civiles que militaires de la PSDC dans le Sahel (EUTM Mali, EUCAP Sahel Mali et EUCAP Sahel Niger) se feront plus concrets. L'objectif est de soutenir la coopération régionale en matière de sécurité, comme le Conseil l'a indiqué dans ses conclusions sur le Mali et la région du Sahel du 19 juin 2017.

La mission EUTM Mali aide à la reconstitution de forces armées maliennes efficaces et responsables, qui soient en mesure d'assurer la sécurité à long terme du Mali et de rétablir l'intégrité territoriale du pays, sous le contrôle des autorités civiles. À cet effet, l'EUTM Mali dispense une formation à des unités des forces armées maliennes et aide à mettre en place une capacité de formation autonome. La mission fournit également des conseils aux autorités maliennes sur la réforme de l'armée.

La mission a son quartier général à Bamako, Mali. Le commandant de la mission est le général de brigade Enrique Millán Martínez, un ressortissant espagnol qui a pris ses fonctions le 31 janvier 2018.

Cette mission s'inscrit dans le cadre de l'approche globale de l'UE en matière de sécurité et de développement dans la région du Sahel. Deux autres missions PSDC sont menées dans la région: l'EUCAP Sahel Mali, qui appuie les efforts déployés par l'État malien pour garantir l'ordre constitutionnel et démocratique, mettre en œuvre les conditions d'une paix durable et maintenir son autorité sur l'ensemble du territoire; et l'EUCAP Sahel Niger, qui soutient la lutte contre la criminalité organisée et le terrorisme au Niger.

Distribué par APO Group pour Council of the European Union.

Source: APO

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *