Connect with us

Afrique

Merck Foundation annonce l'appel à candidatures pour les prix « Merck Hypertension and Diabetes Awards 2018 »

Publié

le

Merck Foundation (www.Merck-Foundation.com), la branche philanthropique de Merck KGaA Allemagne (www.Merck.com), annonce l'appel à candidatures pour les prix « Merck Diabetes and Hypertension Awards 2018 », dans les Universités Africaines et Asiatiques à travers son programme de renforcement des capacités « Merck Capacity Advancement Program », dans le but de créer une plate-forme pour les experts du diabète et de l'hypertension à travers le monde. 

Le Dr Rasha Kelej, PDG de la Fondation Merck, a déclaré : « Je suis très fier de voir que notre nouvelle plate-forme d'experts en Diabète et en Hypertension a pris de l'ampleur en un an. Cela nous encourage à poursuivre et à étendre les prix « Merck Diabetes and Hypertension Awards 2018 » aux universités de plusieurs pays d'Afrique et d'Asie comme le Sénégal, le Cameroun, le Gabon, la Guinée, le Niger, les Philippines, la Thaïlande et le Vietnam afin de rejoindre notre mission visant à améliorer l’accès à des soins de qualité pour le diabète et l'hypertension dans les deux continents » 

Elle a ajouté, « Tous les lauréats des prix en diabète et l’hypertension de Merck ont rejoint les Anciens de la Fondation Merck avec nos chercheurs et boursiers en Oncologie et en Fertilité de différents pays pour échanger leurs expériences, leurs connaissances et se mettre en réseau, c'est une initiative très importante pour nous. 

Je supervise personnellement cette plate-forme pour assurer le succès de son interaction et sa durabilité »

Les prix « Merck Diabetes and Hypertension Awards 2018 » seront déployées dans de nombreuses Universités Africaines et Asiatiques dans plus de 30 pays, dans le cadre de l'engagement de la Fondation Merck à renforcer les capacités de soins du diabète et de l'hypertension et à améliorer l'accès aux soins de santé durables et de qualité dans les pays en voie de développement.

Le thème de « Merck Diabetes Award 2018 » est « Chaque jour est une Journée du Diabète » et le thème pour « Merck Hypertension Award 2018 » est « Ce dont un Cœur Sain a Besoin ». Tous les étudiants de dernière année en Médecine et les étudiants du cycle Master sont invités à postuler pour le prix. Les participants doivent soumettre un document conceptuel d'une page sur :

  • Comment améliorer la sensibilisation sur le dépistage précoce du diabète, et le contrôle et la prévention de l'hypertension dans votre pays.
  • Comment encourager votre société, la communauté scientifique, les autorités locales, les médias et les parties prenantes concernées à penser et agir sur le diabète chaque jour, et également à penser et agir sur l'hypertension chaque jour.

Le comité scientifique examinera les candidatures et les lauréats des prix « Merck Diabetes and Hypertension Awards » recevront une formation en ligne d'un an et un diplôme en ligne dans la prise en charge du diabète et en médecine cardiovasculaire préventive de l'Université de South Wales, Royaume-Uni. La date limite pour la soumission est le 31 juillet 2018.

Pour les pays francophones, les lauréats recevront en ligne un cours de base de trois mois sur le diabète en français et accrédité par le Royal College of General Practioners, Royaume-Uni.

Les étudiants intéressés peuvent soumettre les documents de concept à :

Distribué par APO Group pour Merck Foundation.

Votre contact :
Sakshi Tyagi
Sakshi.Tyagi@External.MerckGroup.com

Joignez-vous aux discussions sur les plates-formes de médias sociaux et laissez entendre votre voix :
Facebook: https://goo.gl/xjsWsj
Twitter: @Merckfoundation
Youtube: https://goo.gl/ni3M8k
Website: www.Merck-Foundation.com

Rejoignez la communauté en ligne sur les soins de santé et la recherche de la Merck Foundation pour échanger des expériences et informations avec d'autres prestataires de soins de santé, chercheurs, étudiants, décideurs politiques et membres de la communauté en Afrique et au-delà.

Inscription gratuite à www.Merck-Foundation.com 

À propos de la Merck Foundation :
La Merck Foundation (www.Merck-Foundation.com) qui a été établie en 2017 est une organisation philanthropique qui vise à améliorer la santé et le bien-être des gens et à faire progresser leur vie grâce à la science et la technologie. Nos efforts visent principalement à améliorer l'accès aux solutions de soins de santé innovantes dans les communautés mal desservies, à renforcer les capacités de soins de santé et de recherche scientifique et à autonomiser les gens en STEM (Science, Technologie, Ingénierie et Mathématique), en mettant l'accent sur les femmes et sur la jeunesse. Tous les communiqués de presse de la Merck Foundation sont distribués par courriel dès qu'ils deviennent disponibles sur le site Internet de la Merck Foundation. Allez à www.Merck-Foundation.com pour en savoir plus et/ou pour vous inscrire en ligne et pour dialoguer et échanger des expériences avec nos membres inscrits.
La Merck Foundation est une filiale de la Merck KGaA – Allemagne  

À propos de Merck :
Merck (www.MerckGroup.com) est une entreprise de premier plan dans les secteurs sciences et technologies, soins de santé, sciences de la vie et matériaux de performance. Environ 50 000 employés travaillent pour développer des technologies qui visent à améliorer la vie – des thérapies bio-pharmaceutiques pour traiter le cancer ou la sclérose en plaques, systèmes à la pointe du progrès pour la recherche et la production scientifiques, jusqu’aux cristaux liquides pour les smartphones et les téléviseurs LCD. En 2016, Merck a généré des ventes de 15,0 milliards d'euros dans 66 pays.
La société Merck, qui a été fondée en 1668, est la doyenne mondiale pharmaceutique et chimique du monde. La famille fondatrice demeure propriétaire majoritaire du groupe de sociétés coté en bourse. Merck détient les droits mondiaux sur le nom et la marque Merck. Les seules exceptions se trouvent aux États-Unis et au Canada où la société opère sous l'appellation EMD Serono, MilliporeSigma et EMD Performance Materials.

Source: APO

Afrique

Promouvoir un environnement juridique favorable à la protection des droits en matière de VIH

Published

on

Le PNUD, Amsher et HEARD mettent en œuvre conjointement un projet régional : Lier les politiques à la programmation, visant à réduire les risques d’infections par le VIH et à améliorer la santé sexuelle et reproductive des jeunes populations clés[1] de la Communauté de Développement de l’Afrique australe (SADC).  Ce projet, soutenu par le Ministère Néerlandais des Affaires Etrangères, couvre Madagascar, l’Angola, le Mozambique, la Zambie et le Zimbabwe pour une durée de quatre ans (2017 -2020).

A Madagascar, le Secrétariat Exécutif du Comité National de Lutte contre le SIDA (CNLS) assure le leadership de la mise en œuvre avec l’appui d’Amsher pour la prise en charge des jeunes populations clés, l’expertise de HEARD pour les aspects liés à la recherche et au suivi évaluation, et l’implication du PNUD pour les questions programmatiques et opérationnelles. C’est dans ce cadre qu’a été entamé ce jour, au sein de la Maison Commune des Nations Unies, un atelier de validation de l’environnement juridique de protection des droits en matière de VIH (Legal Environment Assessment) qui prendra fin le vendredi 21 septembre 2018. Cet atelier se tient avec l’appui du Bureau régional du PNUD présent dans la capitale pour l’occasion.

Les résultats et les recommandations qui découleront de cet atelier vont permettre de définir et valider de manière inclusive un plan d’action qui sera porté par tous les acteurs nationaux impliqués dans la réduction des risques de contamination, la stigmatisation ainsi que la discrimination liées au VIH/SIDA.

Lors de la cérémonie d’ouverture, Monsieur Andriamandranto Razafimandimby, Chef d’Unité du CNLS, a insisté sur le caractère multisectoriel du projet, l’inclusivité ainsi que la complémentarité entre toutes les parties prenantes pour la mise en œuvre du prochain plan d’action. Pour Monsieur Jude Lunez Padayachy, Directeur Pays de l’ONUSIDA, les populations clés ne doivent pas être mises à l’écart car les conséquences seraient néfastes pour elles, mais aussi pour la population générale.

 

Lire la suite

Maroc

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, soupçonné de viol, écroué

AFP

Published

on

By

Le chanteur marocain Saad Lamjarred, inculpé fin août en France de viol, a été placé mardi en détention provisoire, sur décision de la cour d’appel d’Aix-en-Provence (sud) après un appel du parquet contre son placement initial sous contrôle judiciaire.

Interpellée le 26 août à Saint-Tropez, sur la Côte d’Azur, après la plainte d’une jeune femme pour “faits caractérisés de viol” selon le parquet de Draguignan, et inculpée deux jours plus tard, la pop star avait été placée sous contrôle judiciaire avec interdiction de quitter le territoire français et moyennant une caution de 150.000 euros.

Le parquet, qui avait requis son placement en détention provisoire, avait fait appel en septembre de la décision du juge des libertés et de la détention.

Costume bleu marine et chemise blanche, Saad Lamajarred, assisté d’une interprète en langue arabe, a quitté mardi la salle de la chambre de l’instruction de la cour d’appel, par le box des détenus à l’issue d’une audience à huis clos. Quelques proches l’attendaient devant la porte.

“C’est une décision très décevante. M. Lamjarred conteste les faits et l’intégralité des accusations portées à son encontre. Il a démontré par le passé qu’il honore toujours les rendez-vous judiciaires”, a réagi son avocat Me Jean-Marc Fedida.

“Nous allons reprendre notre bâton de berger, a ajouté Me Fedida, pour que dans un premier temps il retrouve la liberté puis pour démontrer qu’il est innocent”.

La star marocaine, dont les clips ont été visionnés des millions de fois sur internet, est visée par plusieurs enquêtes pour des faits similaires.

Il a déjà été inculpé en octobre 2016 à Paris de “viol aggravé” et de “violences volontaires aggravées” et écroué. A la veille d’un concert qu’il devait donner, une femme de 20 ans avait porté plainte, affirmant avoir été agressée par le chanteur dans la chambre d’hôtel de ce dernier.

Saad Lamjarred avait été remis en liberté en avril 2017, sous bracelet électronique, à la suite d’une décision de la cour d’appel de Paris. Le roi du Maroc Mohammed VI avait annoncé qu’il prenait en charge les frais liés à la défense du chanteur.

Toujours en avril 2017, il est inculpé de “viol” dans une enquête ouverte après la plainte d’une jeune Franco-Marocaine affirmant avoir été agressée et frappée par le chanteur à Casablanca en 2015.

De source judiciaire, les deux enquêtes ouvertes à Paris sont terminées. Le parquet doit encore présenter ses réquisitions, avant la décision des juges d’instruction de le renvoyer ou non en procès.

Saad Lamjarred avait également été mis en cause aux États-Unis dans une affaire de viol présumé datant de 2010, mais les poursuites avaient été abandonnées.

Malgré ses démêlés judiciaires, le chanteur est resté très populaire au Maroc.

Lire la suite

Madagascar

L’Afrique du Sud salue et soutient l’évolution de la démocratie à Madagascar

Published

on

A l’instar de nombreux autres diplomates, l’ambassadeur de l’Afrique du Sud, Maud Dlomo, a rendu une visite de courtoisie au Président de la République p.i, Rivo Rakotovao dans l’aprèsmidi de ce 18 septembre, au Palais d’Etat d’Ambohitsorohitra.

Elle a notamment salué l’évolution de la démocratie à Madagascar, suite à la démission du Président élu, par respect de la Constitution, et a aussi encouragé le Chef de l’Etat dans ses responsabilités. Elle a rappelé l’intérim présidentiel qui avait eu lieu en Afrique du Sud en 2008, pour déclarer que tout s’était bien déroulé.

Par ailleurs, elle a évoqué le soutien que Madagascar avait apporté lors de la lutte contre l’apartheid, et a réitéré la volonté d’accompagnement de l’Afrique du Sud dans tout ce qui sera entrepris en faveur de la démocratie.

 

Lire la suite

Facebook




cinéma

Advertisement