Malaisie : un journal publie un guide pour repérer les personnes homosexuelles - LaMinuteInfo

Malaisie : un journal publie un guide pour repérer les personnes homosexuelles

Un journal malaisien, le Sinar Harian, a publié une liste afin d’aider ses lecteurs à repérer les personnes homosexuelles. Une initiative hautement critiquée sur les réseaux sociaux.

C’est une publication qui suscite la colère des défenseurs des droits des personnes gays et lesbiennes (LGBT). Selon le Guardian, le Sinar Harian, l’un des quotidiens les plus lus en Malaisie, a publié une liste de critères afin d’aider ses lecteurs à identifier les personnes homosexuelles.

Une liste caricaturale
Dans ses colonnes, le journal liste la manière de reconnaître les personnes homosexuelles. Ainsi, les hommes gays auraient ”un goût pour les barbes, les salles de musculation et les vêtements de marques”. Les femmes lesbiennes, quant à elles, aimeraient ”se câliner, se tenir la main et rabaisser les hommes”.

Des militants consternés
Après la publication de cette liste, la réaction des défenseurs des droits des personnes homosexuelles ne s’est pas faite attendre. Dans une vidéo postée le 10 février 2018, Arwind Kumar, un militant malaisien très populaire a dénoncé une liste “stupide” et qui “pourrait coûter des vies”.


Dans cette vidéo, visionnée plus 32 000 fois, l’activiste ironise sur les conseils donnés par le journal :

“Si vous voulez vraiment éduquer les gens, alors expliquez leur les signes distinctifs des pédophiles, des agresseurs, des meurtriers, des kidnappeurs, des gens qui menacent vraiment la vie des autres (…) En quoi diable une personne homosexuelle met-elle votre vie en danger ?” (…) ”Je connais beaucoup de religieux qui adorent les barbes. Voulez-vous dire qu’ils sont gays ?”

Beaucoup de commentaires postés sous la vidéo du Youtubeur déplorent aussi l’absurdité de cette liste, des agissements du Sinar Harian et plus encore de la mentalité de la Malaisie vis-à-vis des homosexuels :

”Mon père adore porter des vêtements de marques. Il est marié avec ma mère depuis 24 ans. Est-ce vraiment là un véritable argument”.
“Dois-je être fièr(e) du fait que je vis dans société stupide ? Je m’interroge”.

Les homosexuels, victimes de violences
En Malaisie, l’homosexualité est illégale et la sodomie est un crime. Les personnes LGBT y sont passibles de 20 ans de prison. Le pays compte d’ailleurs un record de positions homophobes. En juin dernier, le ministre de la santé avait lancé un concours sur “comment” prévenir l’homosexualité et la trans-identité.

Un moment “gay” dans le dessin animé du Walt Disney “La Belle et la Bête” avait presque conduit à son interdiction dans le pays, l’année dernière. Un contexte d’oppression qui conduit aussi à des drames : en juin 2017, un étudiant de 18 ans, T Nhaveen, avait été battu à mort puis brûlé par ses camarades de classe, car ils le soupçonnaient d’être ”gay”.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *