Madagascar : Les résultats de l'enquête sur les cheptels dévoilés à Ambovombe - LaMinuteInfo

Madagascar : Les résultats de l'enquête sur les cheptels dévoilés à Ambovombe

La présentation des premiers résultats de l'enquête sur les cheptels de la région Androy s'est tenue ce jour à Ambovombe, en présence des représentants des Collectivités territoriales décentralisées, du Ministère en charge de l'Agriculture et de l'Elevage, du Ministère de l'Economie et du Plan, de l’INSTAT, des techniciens du PNUD, ainsi que des différents acteurs du secteur élevage.

Selon cette enquête, la région Androy compterait 81500 éleveurs. Les élevages ovins, caprins, bovins et avicoles seraient également les plus pratiqués par les ménages. Plus de 3300 ménages répartis dans 168 zones de dénombrement dans l'Androy ont été consultés lors de la collecte des informations entre novembre et décembre 2017.

L’enquête a également révélé des informations sur le comportement des éleveurs. Il ressort ainsi que plupart des éleveurs débutent avec l’élevage des poulets, avant de transformer cet élevage en cheptels ovin et caprin qui seront par la suite vendus pour l’acquisition des Zébus. Généralement contemplatifs, peu d'élevages ont un but commercial. A Bekily par exemple, seuls 20% des éleveurs avicoles et 15% des éleveurs ovins ont une visée marchande.

Avec cette enquête, le PNUD entend soutenir la région Androy dans une meilleure connaissance des réalités de l’élevage en recensant le nombre d’animaux déclarés, en identifiant les comportements caractéristiques des éleveurs et les contraintes auxquelles ils font face. Ainsi, les résultats finaux permettront à la région et au Ministère en charge de l’agriculture et de l'élevage d’élaborer un plan d’action pour développer les potentialités de l’Androy en matière d’élevage, et dans la même mesure rehausser les opportunités de développement inclusif. Il est aussi utile de noter que la contribution du PNUD à cette enquête s’inscrit dans le Plan de Résilience et de Relèvement des districts de l’Androy afin de soutenir le développement des filières porteuses telles que l'élevage ou la transformation agricole.

Dans l’Androy, le PNUD accompagne également les collectivités, les services techniques déconcentrés ainsi que les communautés dans les domaines de la gouvernance, de la lutte contre la pauvreté et de la gestion durable de l’environnement. Actuellement, le PNUD fournit un appui à la Région pour définir son Plan de développement régional, en collaboration avec l’Union Européenne et le FIDA. Un partenariat avec le Ministère de l'Industrie et de Développement du Secteur Privé est également tissé pour mener des dialogues public-privé dans la région Androy. Le PNUD appuie aussi le Ministère de l’Économie et du Plan dans l’élaboration d’une stratégie intégrée de développement du Grand Sud.

Distribué par APO Group pour United Nations Development Programme (UNDP).

Source: APO

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *