Les pays du BENELUX s’engagent pour la lutte contre l’impunité au Mali - LaMinuteInfo

Les pays du BENELUX s’engagent pour la lutte contre l’impunité au Mali

Les pays du BENELUX (la Belgique, les Pays-Bas et le Luxembourg) se félicitent de la décision de janvier 2018 de créer une Commission d’enquête internationale chargée de faire la lumière sur les crimes et autres violations graves du droit international et des droits de l’Homme sur le territoire malien depuis janvier 2012, telle que prévue dans l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali (Accord d’Alger). Etablie à la demande des parties signataires de l'Accord, la Commission doit soutenir la réconciliation nationale et appuyer les efforts des autorités maliennes dans la lutte contre l'impunité.

Lors d’une visite commune au Mali, les Directeurs Généraux des Affaires Politiques des trois pays ont annoncé que le BENELUX financera le fonctionnement de cette Commission à travers le fonds fiduciaire des Nations Unies pour la Paix et la Sécurité au Mali. « La lutte contre l’impunité joue un rôle essentiel dans le rétablissement de l’Etat de droit sur tout le territoire malien, » a dit Axel Kenes, Directeur général des Affaires politiques de la Belgique. « Cet appui est une expression de la conviction de la Belgique, des Pays-Bas et du Luxembourg quant à l’importance pour les Maliens d’établir les faits et les responsabilités et de reconnaitre une histoire commune, » a ajouté Nico Schermers, le Correspondant européen des Pays-Bas. Selon Olivier Maes, Directeur des Affaires politiques du Luxembourg, « Cet engagement est en ligne avec le plaidoyer des pays du BENELUX mené de longue date en faveur du respect, à tous les niveaux, des droits de l’Homme et du droit international humanitaire. »

« La MINUSMA se réjouit de l’appui constant et multiforme et de la coopération du BENELUX dans le cadre de la mise en œuvre de l’Accord pour la Paix et la Réconciliation au Mali, en particulier en son titre V relatif à la réconciliation, la justice et les questions de développement et humanitaires, » a déclaré M. Mahamat Saleh Annadif, Représentant Spécial du Secrétaire général au Mali et Chef de la MINUSMA

Les pays du BENELUX sont déjà fortement engagés dans l’appui pour la paix au Mali à travers une forte présence de Casques bleus de la part de la Belgique et des Pays-Bas, et un soutien financier pour plusieurs projets en appui de la mise en œuvre de l’accord de paix tel que par exemple l’opérationnalisation du bureau de l’Observateur Indépendant de l’Accord pour la Paix, financé principalement par le Luxembourg.

Le BENELUX fête en 2018 ses soixante ans d’existence. Au cœur de l’Union européenne, les trois pays s’engagent une nouvelle fois pour accompagner les efforts vers un Mali en paix et prospère.

Distribué par APO Group pour United Nations Multidimensional Integrated Stabilization Mission in Mali (MINUSMA).

Source: APO

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *