Connect with us

Afrique

L’entreprise de médias et de marketing de Ringier Africa s’aventure plus loin en Afrique francophone

Publié

le

Avec un siège social basé à Dakar, au Sénégal, Ringier Africa Digital Publishing regroupant la société Ringier Digital Marketing (RDM) Afrique & Pulse Live Afrique a été créée pour accompagner les utilisateurs et les clients au Sénégal, en Côte d’Ivoire et dans d’autres pays francophones.

Au cours des dernières années, le groupe de médias africains de Ringier AG, Ringier Africa Digital Publishing, a connu une croissance rapide pour développer des solutions de marketing digital créatives et axées sur les données en Afrique subsaharienne Afrique.

Ces deux initiatives majeures sont d’une part son éditeur de nouveaux médias, Pulse, avec des publications dans les médias et ses plateformes sociales au Nigeria ; Ghana ; Kenya  et Ouganda . Pulse atteint désormais plus de 175 millions d’utilisateurs uniques sur ses plateformes et canaux combinés et plus de 170 millions de visionnages de vidéos par mois, couvrant l’actualité, le sport, le divertissement, le lifestyle, etc. Ses marques de licence New York Times, Business Insider et Men’s Health / Women’s Health, hébergées sur l’infrastructure Pulse en Afrique, complètent cette offre de contenus.

De son côté, Ringier Digital Marketing  est le partenaire digital global de Ringier, alliant technologie, médias et créativité pour fournir aux entreprises et aux PME des solutions d’avant-garde d’entreprises à 360 degrès. Sa marque soeur Play Studio  se concentre sur les solutions de contenu créatif avec des équipes dédiées à la vidéo, au graphisme et à la rédaction sur tout le continent.

Cette mise en place est maintenant officiellement complétée par la mise à disposition complète des offres également en Afrique francophone. Plus précisément, l’offre marketing Ringier Digital Marketing (RDM) Afrique a été mise en place avec un sérieux développement au cours de l’année écoulée, acquérant de l’expérience auprès de clients sur les marchés sénégalais et ivoirien et au-delà. Pulse Live Afrique a été créé avec un curateur dédié, apportant son approche unique du contenu aux marchés. Initialement axé sur la diffusion sur les réseaux sociaux, il développera ses propres canaux sociaux sur Facebook, Instagram, Twitter et Medium pour atteindre les utilisateurs de la région – et apportera également du contenu de la région à ses autres présences africaines et au-delà.

Tim Kollmann, PDG du groupe Ringier Africa Digital Publishing (RADP) souligne le dévouement de la société à continuer à fournir des solutions de contenus et de solutions digitales de classe mondiale en Afrique:

“Les internautes d’Afrique subsaharienne sont à la pointe de la consommation de contenu moderne, social, mobile et vidéo – grâce à l’essor considérable des téléphones mobiles et des réseaux sociaux sur le continent. Cependant, le contenu local disponible et la publicité n’ont pas toujours suivi cette évolution. C’est là que nous intervenons avec la marque de médias de masse Pulse, notre fournisseur de services de marketing et de services numériques, Ringier Digital Marketing, et notre société de production de contenus commerciaux, Play Studio.”

Caroline Mbodj, responsable de Ringier Digital Marketing Afrique, basée à Dakar, au Sénégal, ajoute:

“Au Sénégal, en Côte d’Ivoire et au-delà, la révolution numérique est ressentie à la fois par les personnes et par les entreprises. Nous sommes là pour aider les entreprises à utiliser Internet à leur avantage – commercialiser efficacement leurs ventes. L’expertise de Pulse en matière de contenu nous aidera également à développer du storytelling pour nos clients.”

 

Afrique

Bobi Wine attaque le président ougandais sur les réseaux sociaux

AFP

Published

on

By

La pop star ougandaise et député MP Bobi Wine a fait une déclaration écrite à la presse quelques jours après son retour dans le pays, critiquant les “exécutions extrajudiciaires” et appelant à “ordonner à ceux qui torturent et mutilent nos citoyens”.

Il accuse également le président Yoweri Museveni d’avoir “tapoté des troupes sur le dos” pour “l’avoir torturé” ainsi que d’autres “à mort”. Il ajoute plus tard “J’espère que vous pourrez vous racheter”.

L’armée ougandaise a rejeté les allégations selon lesquelles le député aurait été torturé pendant sa détention.

Bobi Wine, de son vrai nom Robert Kyagulanyi, a été inculpé pour trahison aux côtés de 32 autres politiciens à la suite de violences lors d’une élection partielle en août. Ils nient les accusations.

Avant d’être arrêté, Bobi Wine a tweeté une photo macabre de son chauffeur Yasin Kawuma, qui selon lui aurait été abattu par la police en pensant qu’il était le député.

Certains voient la popularité de Bobi Wine comme un signe d’un fossé générationnel entre la jeune population ougandaise et le président Museveni, au pouvoir depuis 1986.

La déclaration de Bobi Wine, qu’il a partagée sur son compte twitter, appelle à embrasser ce qu’il appelle le “pouvoir du peuple”:

« Beaucoup viendront prétendre être des leaders du pouvoir du peuple. Certains l’utilisent déjà pour obtenir de l’argent de l’État et provoquer ensuite des perturbations. Ignorez ces personnes et restez concentré sur la cause. Vous les connaîtrez par leurs fruits. Le pouvoir des gens est en chacun de nous. ”

« Beaucoup viendront prétendre être des leaders du pouvoir du peuple. Certains l’utilisent déjà pour obtenir de l’argent de l’État et provoquer ensuite des perturbations. Ignorez ces personnes et restez concentré sur la cause. Vous les connaîtrez par leurs fruits. Le pouvoir des gens est en chacun de nous. “

Lire la suite

Cameroun

Cameroun: deux civils abattus à Buea

Published

on

Au moins deux personnes ont été abattues ce lundi à Buea, capitale de la région du Sud-Ouest du Cameroun, a-t-on appris des sources sécuritaires.

Les forces de sécurité camerounaises en patrouille dans cette zone auraient tiré sur les deux hommes autour de la rue de campagne Soppo, à Buea, selon des sources.

Un habitant de la rue 2 à Buea a déclaré qu’un camion militaire qui passait devant a tiré des coups de feu au milieu de la ville fantôme et que la population a plus tard découvert deux cadavres gisant dans les rues.

Un des civils tués a été identifié comme étant Emmanuel Ndam, les habitants étant encore sous le choc après l’incident. Buea reste dans son opération habituelle de ville fantôme, la plupart des entreprises étaient fermées lundi. Les rues étaient complètement désertes.

Dans un développement similaire, des sources affirment que le poste de gendarmerie de Bonjongo à Limbé, a été attaqué tard dans la nuit. Un élève gendarme a été blessé et les assaillants ont emporté  des armes.

Lire la suite

Cameroun

Cameroun: un «commandant» des forces séparatistes tué à Kumba

Published

on

Une tête forte du groupe des séparatistes d’Ambazonie a été tué vendredi par les forces de sécurité camerounaises à Kumba, ont indiqué des sources sécuritaire.

Le «commando» a été tué lors d’un raid militaire sur leur base vendredi.

Avec l’aide de sources d’information provenant de la population locale, les soldats ont lancé un assaut qui a conduit à de lourds échanges de tirs à Kossala, Kumba.

Plusieurs soldats de l’armée camerounaise auraient été blessés au cours de l’opération tandis que les combattants séparatistes ont pu s’enfuir avec le corps de leur «commandant» qui a ensuite été enterré dans un endroit secret.

Lire la suite

Facebook




cinéma

Advertisement