L’EAC représente 1/5 des exportations du Kenya en 2016 (Rapport) - LaMinuteInfo

L’EAC représente 1/5 des exportations du Kenya en 2016 (Rapport)

Abidjan, 06 juil (AIP) – Les membres de la Communauté est-africaine (EAC) représentaient un cinquième du total des exportations du Kenya en 2016, selon le dernier rapport de l’ICAEW (Institut des experts-comptables d’Angleterre et du Pays de Galles).

Selon African Media Agency (AMA), dans le rapport « Economic Insight: Africa Q2 2017 » paru mardi, l’organisme comptable et financier estime que le Kenya va considérablement bénéficier d’une croissance économique forte de ses partenaires régionaux qui lui permettra de tirer parti d’une demande accrue de la part de ces économies.

Le rapport, commandé par l’ICAEW et produit par Oxford Economics, fournit un aperçu de la performance économique de la région. Il se concentre en particulier sur le Kenya, la Tanzanie, l’Éthiopie, le Nigeria, le Ghana, la Côte d’Ivoire, l’Afrique du Sud et l’Angola.

Selon ce rapport, le continent africain représentait 41 % des exportations du Kenya en 2016 alors que l’Europe et l’Asie représentaient chacun approximativement un quart des exportations totales. Les produits agricoles tels que le thé et les fleurs représentaient la majorité des exportations.

Cependant, bien que le pays ait un avantage en termes de valeur ajoutée comparé à ses pairs africains régionaux, ce scénario se limite à l’Afrique. Les recettes provenant de ces marchandises dépendent principalement de facteurs tels que les prix des marchandises au niveau mondial et les conditions météorologiques du pays (qui affectent la production) mais pas nécessairement de l’état du commerce mondial.

« Le Kenya pourrait tirer parti d’une croissance plus forte dans la région de l’Afrique de l’Est dans la mesure où il est bien placé pour profiter de la demande accrue en matière de produits manufacturés. En outre, sa situation et son infrastructure de transports relativement développée permettront au pays d’être une passerelle vers la région est-africaine », commente Michael Armstrong, directeur régional d’ICAEW Moyen-Orient, Afrique et Asie du Sud.

L’EAC est considérée comme étant la communauté économique la plus progressiste d’Afrique. Toutefois, cette communauté est également confrontée à certaines difficultés comme la récente mise en garde de la Commission Économique pour l’Afrique des Nations-Unies (UNECA) relative à la signature de l’Accord de Partenariat Économique (APE) entre l’EAC et l’Union Européenne (UE).

 

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *