La doyenne des actrices n’est plus, Gisèle Casadesus est morte à 103 ans - LaMinuteInfo

La doyenne des actrices n’est plus, Gisèle Casadesus est morte à 103 ans

L’actrice de théâtre et de cinéma à la carrière bien remplie est décédée dimanche à son domicile parisien, annonce sa famille.
“La grande actrice Gisèle Casadesus, sociétaire honoraire de la Comédie-Française, entourée de l’amour de ses proches, s’est éteinte paisiblement ce 24 septembre en son domicile parisien”, a annoncé son fils, le chef d’orchestre Jean-Claude Casadesus.

Une carrière à la Comédie française
Née le 14 juin 1914, Gisèle a toujours voulu faire du théâtre. Lors de son centième anniversaire, l’actrice s’était confiée à l’AFP A l’âge de 20 ans, elle est engagée à la Comédie française pour jouer les rôles de jeunes ingénues, puis de la soubrette dans Marivaux et enfin de jeunes femmes piquantes pour des pièces de Feydeau. Elle a également joué pour la première pièce de François Mauriac, “Asmodée”.

Un Molière d’honneur
Elle reste à la Comédie jusqu’en 1962 et ne lâche plus les planches, jouant sur d’autres scènes du Anouilh, Ionesco, Roussin, Beckett, Duras et encore Pirandello lors de la saison 2002-2003, ce qui lui valut un Molière d’honneur.
Gisèle Casadesus a croisé le chemin de nombreuses vedettes, de Pierre Fresnay à Raimu et Gabin au cinéma, et récemment Gérard Depardieu, dans “La tête en friche” de Jean Becker (2010).

L’optimisme incarné
Optimiste, animée d’une joie de vivre exceptionnelle, Gisèle Casadesus disait ne retenir que le côté positif des événements de sa vie et confiait lors de centième anniversaire avoir échappé aux dures rivalités du monde du théâtre : “J’ai eu la chance de passer au travers, de ne pas le voir et de ne pas en souffrir”, disait-elle.

Une famille d’artistes
Gisèle Casadesus, qui a toujours vécu dans le même immeuble à Montmartre, était aussi la mère de quatre enfants, respectivement devenus chef d’orchestre (Jean-Claude Casadesus), comédienne (Martine Pascal), peintre (Béatrice Casadesus) et compositeur (Dominique Probst). Son époux, Lucien Probst, était aussi comédien. Gisèle Casadesus venait d’être élevée au grade de grand-croix de l’ordre de la Légion d’honneur.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *