La compagnie aérienne camerounaise Camair-Co confirme l’acquisition de nouveaux avions - LaMinuteInfo

La compagnie aérienne camerounaise Camair-Co confirme l’acquisition de nouveaux avions

La Cameroon Airlines Corporation (Camair-Co) a lancé, mercredi par voie de communiqué, deux avis pour le recrutement d’officiers pilotes de ligne et de pilotes commandants de bord sur des appareils de type Boeing 737 NG, Bombardier Dash-8 Q400 ou MA 60.Ces annonces, qui ne précisent toutefois pas le nombre de personnels à embaucher, vient confirmer l’option de la compagnie aérienne nationale à étoffer sa flotte.

En fin février dernier, l’on apprenait que la Camair-Co avait acquis, en leasing auprès de la compagnie émiratie Abu Dhabi Aviation, un avion Bombardier Dash8-Q400, d’une capacité de 70 places modulables à 78 places, destiné aux vols domestiques.

Cet appareil, indiquaient des sources introduites, est l’un des deux aéronefs que la firme canadienne doit livrer au Cameroun avant fin 2018.

En avril 2017, déjà, le directeur général de la Camair-Co, Ernest Dikoum, révélait que le pays avait déboursé 41,1 millions de dollars US (environ 26 milliards FCFA) pour l’acquisition de deux Boeing 737-700 NG, précédemment loués auprès de l’américain Aviation Capital Group (ACG).

La flotte de la compagnie est actuellement constituée d’un Boeing 767-300 ER avec une configuration de 30 places business et 180 places en classe économique, de deux Boeing 737-700 avec une configuration de 12 places business et 116 places en classe économique, et de deux MA60 de fabrication chinoise une configuration de 45 places.

Dans son dernier rapport d’exploitation, Camair-Co a indiqué que ses performances avaient été, en 2017, «supérieures aux taux moyens acceptables dans l’industrie» avec un total de 235.686 passagers transportés l’année dernière.

L’évolution des indicateurs clés de l’entreprise publique, entre 2016 et l’année suivante, présente une hausse du trafic passager (+94%), du cumul des heures de vol (+27%), du chiffre d’affaires (+61%), de la productivité (+174%), combinés à un déficit d’exploitation provisoire à -80% au 31 décembre 2017.

Camair-Co, qui a démarré ses opérations le 28 mars 2011, applique actuellement un plan de redressement proposé par le cabinet américain Boeing Consulting, après avoir reçu une subvention gouvernementale de 30 milliards FCFA représentant la première tranche du financement dudit plan.

En 2016, croulant sous une dette évaluée à 35 milliards FCFA, la compagnie camerounaise avait entrepris de revoir ses charges, avec en bonne place la réduction des salaires et avantages d’une grande partie des employés.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *