Connect with us

Football

Julen Lopetegui démis de ses fonctions de sélectionneur de l’Espagne

Publié

le

Le sélectionneur de l’équipe d’Espagne, Julen Lopetegui a été démis de ses fonctions ce mercredi.

Ce limogeage arrive deux jours avant le match d’ouverture de la Coupe du monde contre le Portugal.

Le Real Madrid a annoncé mardi que Lopetegui remplacerait Zinedine Zidane au Bernabeu pour un contrat de trois ans.

Le président de la Fédération espagnole de football, Luis Rubiales, a déclaré que la fédération avait été “contrainte” de limoger Julen Lopetegui lorsqu’il a accepté de rejoindre le Real Madrid sans l’en informer.

“C’est l’équipe espagnole, vous ne pouvez pas faire les choses de cette façon”, a ajouté Rubiales.

Rubiales insiste sur le fait que la situation est “très compliquée” mais estime que les entraîneurs “feront tout ce qui est en leur pouvoir” pour aider l’Espagne à réussir la Coupe du monde.

“J’admire beaucoup Julen, je le respecte beaucoup, je pense qu’il est un entraîneur de haut niveau et cela rend la décision plus difficile”, a déclaré Rubiales.

“Je ne me sens pas trahi … Lopetegui, pendant qu’il était avec nous, a fait un travail impeccable.

“Je sais que c’est une situation très difficile, je sais qu’il y aura des critiques, quoi que je fasse.

“Je suis sûr que cela nous rendra plus forts à terme.”

La fédération espagnole de football (RFEF) a déclaré qu’elle avait licencié l’homme de 51 ans parce que la négociation avait eu lieu “sans aucune information à la RFEF”.

Lopetegui est devenu sélectionneur de l’Espagne en 2016 après la retraite de Vicente del Bosque, et est resté invaincu pendant son règne.

L’Espagne a remporté 14 des 20 matchs avec Lopetegui, enregistrant six nuls.

La Coupe du monde en Russie commence jeudi.

Continue Reading
Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Football

LaLiga: la Real Sociedad s’impose au caractère

Reuters

Published

on

By

Victoire de la Real Sociedad sur la pelouse de Huesca en ouverture de la 5ème journée de Liga (1-0). Merino a trouvé la faille à la 64ème minute sur un service de Hernandez. Dans un match très haché, les joueurs de la ville de San-Sebastian ont terminé la rencontre à 9 contre 11.

Juanmi (71ème) et Hernandez (82ème) ont rejoint les vestiaires prématurément. Le promu concède son 3ème revers consécutif en championnat et affiche la plus mauvaise défense avec 13 buts encaissés.

Grâce à ce succès, la Real Sociedad grimpe provisoirement au 7ème rang du classement tandis que Huesca, qui ne compte que 4 points, reste scotché à la 16ème place.

Lire la suite

Football

Ligue 1: Monaco bute sur Nîmes

Reuters

Published

on

By

Le club de la Principauté partage les points avec Nîmes (1-1) en ouverture de la 6ème journée de Ligue 1. Briançon ouvre le score de la tête à la 19ème minute sur un superbe service de Bobichon.

Falcao remet les siens dans le match en égalisant avant la demi-heure de jeu (27ème). Ensuite, les joueurs du Rocher se sont heurtés à Paul Bernardoni.

Falcao de la tête (39ème), Tielemans sur coup franc (45e) et Diop (49e) ont vu le gardien adverse repousser leur tentative. Les hommes de Leonardo Jardim comptent 6 points et une seule victoire.

Nîmes, promu cette saison en Ligue 1, s’installe provisoirement à la 7ème place du classement avec 8 points.

Lire la suite

Football

La police enquête sur le salut nazi d’un supporter de Lyon  à Manchester City

Published

on

La police anglaise a déclaré qu’elle enquêtait sur un “crime de haine odieux” après qu’un fan de Lyon ait semblé donner un salut nazi lors de la victoire en Champions League face à Manchester City.

Le club français s’est engagé à bannir le supporter à vie.

L’inspecteur en chef Gareth Parkin, de la police du Grand Manchester, a condamné le geste du fan.

“C’est un comportement absolument aberrant et il n’a pas sa place dans notre communauté et pas de place dans le sport”, a-t-il déclaré.

“Nous nous engageons à contrôler le racisme lors des matches de football, et les crimes de haine de toute sorte ne seront tout simplement pas tolérés.”

Il a déclaré que les agents travaillaient avec leurs collègues français pour identifier le délinquant.

Lyon a battu Manchester City 2-1 au stade Etihad lors du premier match de la Ligue des Champions mercredi.

Le geste a été capturé sur vidéo et partagé sur les médias sociaux, où il a été largement condamné.

Le club a répondu en disant qu’il avait vu la vidéo et travaillait pour identifier le supporter.

“Dès qu’il sera identifié, il sera exclu à vie”, a déclaré Lyon dans un communiqué.

La police a déclaré qu’elle enquêtait également sur des informations faisant état de combats entre fans près du stade Etihad de City.

Des images diffusées sur les réseaux sociaux montraient une vingtaine de supporters qui s’affrontaient dans la rue devant un magasin.

Entre temps, deux personnes ont été arrêtées avant le match à la suite d’une perturbation dans le quartier nord de la ville vers 18h40 (heure locale).

Lire la suite

Facebook




cinéma

Advertisement