Connect with us

Le jeune homme a expliqué au juge avoir eu une bouffée délirante, se croyant “dans la maison du diable” et pensant que quelqu’un voulait le tuer.

Un homme de 25 ans a été mis en examen pour meurtre aggravé et vol avec violence après avoir tué sa compagne “sous l’emprise du diable”, selon ses explications, puis volé un véhicule à Thoronet dans le Var, a-t-on appris mardi de source judiciaire.

Plusieurs kilomètres à pied. Dans la nuit de vendredi à samedi, l’homme a mortellement agressé sa compagne, la rouant de coups et l’étranglant, a précisé le procureur de la République de Draguignan Ivan Auriel, confirmant une information du Parisien. Il s’est ensuite dénudé, pour se libérer, selon ses dires, de l’emprise du diable, et est parti de chez lui parcourant plusieurs kilomètres à pied avant d’être pris en charge, vers 5h, par un livreur à qui il a assuré avoir été agressé.

Vol d’un véhicule. Il a ensuite essayé de projeter le véhicule qui l’avait secouru dans un talus en s’emparant du volant, avant finalement de le voler alors que chauffeur était descendu de son véhicule. Le jeune homme a été retrouvé rapidement par les gendarmes au Cannet-des-Maures, endormi au volant du véhicule garé sur la place du village.

Une bouffée délirante. Nouvellement installé dans la région avec sa compagne du même âge, le jeune homme a expliqué au juge avoir eu une bouffée délirante, se croyant “dans la maison du diable” et pensant que quelqu’un voulait le tuer, a rapporté le procureur de la République de Draguignan. Les analyses toxicologiques ne sont pas encore connues pour l’heure, a-t-il précisé. L’information judiciaire va notamment s’attacher à déterminer si le jeune homme a commis les faits à l’occasion d’une abolition, ou d’une altération, de sa responsabilité.

Continue Reading
Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Nice : un homme tente d’agresser des policiers avec un cutter

Published

on

By

Un homme a agressé cette nuit des policiers municipaux à Nice, rapporte RTL.

Vers 01h50, dans la nuit de dimanche à lundi, des policiers municipaux de Nice ont surpris un homme en train de filmer les locaux de la mairie, ainsi que des véhicules de police, rapporte RTL. Lorsqu’ils décident d’intervenir, l’homme s’oppose à son interpellation.

“Vous êtes tous des mécréants, je vais vous tuer”
Selon le récit des policiers , il crache sur les agents et les insulte en leur disant : “vous êtes tous des mécréants, je vais vous tuer”. Le suspect aurait ensuite sorti un cutter qu’il avait dissimulé dans son dos, avant d’être maîtrisé par les forces de l’ordre.

Défavorablement connu des services de police
Agé de 29 ans, l’homme présentait également un taux d’alcoolémie de 0.64mg par litre d’air expiré, précise RTL. Il est également “défavorablement connu des services de police mais pas des services de renseignement antiterroristes”, ajoute la radio. Les policiers ont également précisé que lors de son interpellation, l’homme diffusait des versets du Coran par le haut-parleur de son téléphone.

Lire la suite

Faits divers

Paris : un bébé naît dans le RER A, en plein cœur de la capitale

Published

on

By

Une maman a accouché dans une rame du RER A ce lundi matin.
Voilà un bébé bien pressé ! Ce lundi matin, en fin de matinée, une femme a accouché dans une rame du RER A arrêtée à la station Auber, en plein cœur de Paris. Le train a pu être évacué dans le calme, tandis qu’une quinzaine de personnes, – pompiers, policiers et personnel de la RATP – ont aidé la maman à mettre au monde son bébé, un petit garçon.

“La maman et son fils se portent bien”
Selon le compte du RER A, tous deux sont en bonne santé et ont pu être évacués dans la clinique la plus proche.

25 ans de gratuité dans les transports !
Valérie Pécresse, présidente de la région Ile-de-France, a également transmis ses félicitations.

Quant à la RATP, elle a annoncé offrir au bébé la gratuité sur toutes ses lignes jusqu’à ses 25 ans !

Lire la suite

Faits divers

Coupe du monde 2018 : un supporter anglais arrêté Volgograd

Published

on

Un supporter a été arrêté lundi après avoir, semble-t-il, saisi le fusil d’un policier dans un train qui se rendait dans la ville russe de Volgograd.

L’homme – identifié seulement comme britannique – a été rapidement neutralisé par des policiers et détenu, a indiqué une source à Reuters.

Un deuxième homme s’est blessé à la main en frappant une fenêtre et a été libéré de l’hôpital, selon les médias locaux.

L’Angleterre affrontera la Tunisie lors de son premier de la Coupe du Monde 2018 à Volgograd ce soir. L’ambassade britannique à Moscou a déclaré ne pas avoir d’informations sur les incidents.

Le service de police local a refusé de commenter l’incident du train et le ministère russe de l’Intérieur n’a pas été immédiatement disponible pour commenter.

Les autorités russes se sont engagées à tenir une Coupe du monde de football en toute sécurité, qui se déroule dans 11 villes jusqu’au 15 juillet.

Un post sur les médias sociaux russes, prétendant être un rapport d’un opérateur ferroviaire interne divulgué au sujet des incidents, a déclaré que l’homme blessé avait brisé une fenêtre à bord du train et reçu des lacérations à la main.

Le post dit que l’autre fan a saisi le pistolet de service d’un policier qui était dans le train, l’arme a été très récupéré et l’homme placé en détention.

Une source proche l’affaire a confirmé les grandes lignes de l’incident décrit dans le message, mais n’a pas donné de détails précis.

Lire la suite