Haute-Garonne : un bébé enlevé par son père - LaMinuteInfo

Haute-Garonne : un bébé enlevé par son père

Une alerte enlèvement a été émise ce samedi matin par le ministère de la Justice pour retrouver Tizio, un bébé de deux mois enlevé à Toulouse hier soir.

Le temps presse. Tizio, un bébé de deux mois, a été enlevé vendred soir par son père à l’hôpital de Purpan de Toulouse entre 18h30 et 19h. Selon le parquet, le pronostic vital du nourrisson est engagé, l’enfant souffrant “d’une pathologie nécessitant la poursuite de soins immédiats”. Il était alimenté par sondes gastrique et voies intraveineuses à l’hôpital.

D’après la description fournie par les autorités, “âgé de 33 ans, le père de enfant est grand, mince, et porteur d’une barbe fournie et de cheveux longs bouclés bruns à noirs”. Il portait un anorak sombre lorsqu’il a enlevé son bébé et pourrait être véhiculé dans une Peugeot 307 blanche, immatriculée 5608 GP 09.

Le couple, certes séparé, n’avait a priori aucun problème. Il s’entendait bien. Et le père sans emploi passait tous les jours voir son petit garçon à l’hôpital, rapporte une source policière à l’AFP.

Un plan déclenché pour la 22e fois
Tizio a été vu avec son père vers 18H00 mais il n’était plus dans son berceau à 18H30, à l’heure où les biberons sont donnés dans le service hospitalier.
Pensant que le bébé était alors avec son père, les personnels hospitaliers n’ont donné l’alerte qu’à 01H00 en s’apercevant que le nourrisson n’était toujours pas là, à l’horaire suivant des biberons, a ajouté cette source, estimant que l’enlèvement a pu être réalisé entre “18H00 et 1H00”.

C’est la 22e fois que le plan alerte enlèvement est déclenché. Les enfants ont toujours été retrouvés sains et saufs, même si dans deux cas, il a fallu plusieurs semaines pour y parvenir.

Si vous localisez l’enfant, n’intervenez surtout pas et composez le 0800 36 32 68.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *