Greenpeace : nouvelle action coup de poing dans la centrale nucléaire de Cattenom - LaMinuteInfo

Greenpeace : nouvelle action coup de poing dans la centrale nucléaire de Cattenom

Nouvelle action coup de poing de Greenpeace ce jeudi matin. Objectif de l’organisation ; prouver la vulnérabilité des installations nucléaires françaises.

Des militants de Greenpeace affirment ce jeudi matin avoir réussi à pénétrer sur le site de la centrale nucléaire de Cattenom (Moselle), vers 05h30. Pire : ils indiquent sur Twitter avoir tiré un feu d’artifice à proximité d’une piscine d’entreposage de combustible usé.

Démontrer la vulnérabilité du stockage des combustibles usés
Objectif de cette action volontairement spectaculaire : montrer la “fragilité” des bâtiments contenant des piscines de combustible usagé “qui ne sont pas protégés, contrairement aux bâtiments réacteurs”, a déclaré Roger Spautz, chargé de campagne nucléaire pour Greenpeace Luxembourg.

EDF et la préfecture relativisent
EDF a annoncé de son côté l’interpellation des activistes de Greenpeace sur le site :

La préfecture de la Moselle a également précisé que les activistes avaient “été interpellés en moins de huit minutes par le PSPG, le Peloton spécialisé de protection de la gendarmerie”, a indiqué à Reuters Georges Bos, directeur de cabinet du préfet de la Moselle.

Un rapport troublant
Cette action militante intervient deux jours après la publication d’un rapport de Greenpeace sur la vulnérabilité des centrales et notamment de ces piscines de combustible. EDF avait fermement démenti ces accusations, assurant que les centrales françaises étaient “sûres, bien surveillées et très bien protégées”.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *