Greenpeace Afrique ouvre un espace vert pilote à Yaoundé - LaMinuteInfo

Greenpeace Afrique ouvre un espace vert pilote à Yaoundé

Greenpeace Afrique et ses partenaires locaux lancent en ce jour un espace vert pilote au Baptist High School d’Awai, pour commémorer la Journée mondiale de la forêt. Le besoin d’espaces verts urbains est souligné cette année dans le thème de cette célébration de la Journée mondiale de la forêt.

Le thème de ” Forêts et villes durables” parle du rôle important de la forêt dans la réduction de l’impact des changements climatiques dans nos villes. Les «ambassadeurs de l’environnement,» les volontaires de Greenpeace Afrique ainsi que les élèves de l’établissement secondaire Baptiste d’Awai ont planté plus de cinquante arbres. Ils ont également participé à des activités de plein air pour sensibiliser le public à l’importance des arbres dans la promotion d’un mode de vie sain.

Nous appelons le gouvernement à mettre en place des politiques nationales qui soutiendront les efforts de sensibilisation sur l’importance des arbres dans nos villes urbaines“, a déclaré l’ambassadeur de l’environnement de Greenpeace Afrique, Biakolo Onana Alain. “C’est également l’occasion de lancer sur le plan national  la culture des arbres dans nos villes“, a ajouté M. Biakolo.

L’approche de la sensibilisation des citadins aux questions forestières est un principe de sensibilisation interactive où les volontaires de Greenpeace Afrique éduquent et informent les jeunes camerounais sur le rôle important de la forêt dans le but d’aider les citadins à rester en bonne santé.

Les arbres jouent un rôle important dans la régulation du climat mondial, le filtrage de l’eau potable et l’élimination des polluants nocifs et des particules fines de l’air que nous respirons. Bien que la forêt soit menacée, Greenpeace Afrique pense que travailler avec les institutions éducatives pour créer des espaces verts urbains est une base pour les futurs leaders question d’endiguer la déforestation.

En 2012, l’Assemblée générale des Nations Unies a créé la Journée internationale de la forêt afin de souligner l’importance de la forêt et les défis rencontrés en matière de dégradation et de déforestation. Cette célébration mondiale de la forêt offre une plate-forme de sensibilisation à l’importance de tous les types de bois et d’arbres,  et leur importance dans la préservation et la protection de l’humanité.

La Journée mondiale des forêts est l’occasion de réfléchir à l’utilité de notre forêt et à l’urgence de s’attaquer aux pratiques irresponsables qui sapent des forêts encore intactes. Au Cameroun, l’agriculture industrielle est une menace majeure dans les efforts de protection de la deuxième plus grande forêt tropicale, la forêt du bassin du Congo.

Sylvie Djacbou, chargée de la campagne forêts de Greenpeace Afrique, a affirmé que «par sa taille, la forêt du bassin du Congo constitue un important réservoir de carbone d’une importance capitale dans la régulation des gaz à effet de serre et du dioxyde de carbone. Greenpeace mène des plaidoyers pour la protection et le respect des droits des communautés locales et indigènes, qui vivent et dépendent de cette forêt contre l’accaparement de terres par l’agriculture industrielle, “, a conclu M. Djacbou.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *