Dialogue de haut niveau de l'Union européenne et de la République de Maurice sur le thème de l'égalité entre les hommes et les femmes - LaMinuteInfo

Dialogue de haut niveau de l'Union européenne et de la République de Maurice sur le thème de l'égalité entre les hommes et les femmes

La Ministre de l'Egalité des Genres, du Développement de l'Enfant et du Bien-être de la Famille et l'Ambassadeur de l'Union européenne (UE) auprès de la République de Maurice ont tenu le premier dialogue politique de haut niveau sur le genre. Ce dialogue a permis d'établir un cadre pour le suivi conjoint (Joint Monitoring Framework) de la mise en œuvre du plan d'action genre UE-Maurice. 
A cette occasion, Mme Marjaana Sall, Ambassadeur de l'Union européenne auprès de la République de Maurice, a déclaré: 
– “A travers ce Joint Monitoring Framework, nous voulons assurer que les filles et les femmes atteignent l'égalité dans tous les aspects de la vie: accès à l'éducation, salaire égal pour un travail égal, accès aux postes les plus élevés dans les entreprises et la politique et protection contre la violence. Ce cadre sera un outil essentiel pour mieux intégrer le genre dans tous nos futurs actions avec le gouvernement” 
L'Honorable Mme Roubina Jadoo-Jaunbocus, Ministre de l'Egalité des Genres, du Développement de l'Enfant et du Bien-être de la Famille, a déclaré:   – “Maurice souscrit au cadre global des Objectifs de Développement Durable, qui inclut un objectif majeur sur l'égalité du genre, notamment Objectif 5- Parvenir à l'égalité des sexes et autonomiser toutes les femmes et les filles – ainsi que l'engagement à intégrer l'égalité des sexes dans d'autres objectifs.  Il est important de noter que l'Union européenne a adopté une série de politiques et de stratégie importantes qui sont complémentaires à l'Agenda 2030 pour le Développement Durable. Une de ces stratégies est notamment le Plan d'Action Genre 2016-2020 de l'Union européenne, qui constitue un point d'entrée important pour mon ministère pour bénéficier de l'appui de l'Union européenne.” 
Le nouveau cadre (2016-2020) pour l’égalité entre les hommes et les femmes et l’émancipation des femmes dans le contexte des relations extérieures de l’UE “Transformer la vie des jeunes filles et des femmes” est subdivisé en quatre piliers, assortis d'indicateurs et objectifs concrets. Les trois thématiques  reprises dans le cadre pour le suivi conjoint UEMaurice sont: 
1. La lutte contre toute forme de violence à l’égard des femmes et des jeunes filles
2. L'émancipation économique et sociale – par exemple par une amélioration de l'accès des femmes et des jeunes filles à une éducation et à une formation de qualité, y compris pour ce qui est de l’esprit d’entreprise, et par un accès facilité à des emplois décents, aux services financiers et aux services de base tels que l’eau potable ou l’énergie
3. Le renforcement de leur voix et de leur participation – des actions concrètes pourraient consister notamment à accroître la participation des femmes à l'élaboration des politiques et à la prise de décision à tous les niveaux, à renforcer leur rôle en tant que militantes pour la paix ou à les aider à changer de normes sociales et culturelles avec le soutien d'organisations locales ou de médias. 
L’UE et ses États membres sont en première ligne pour améliorer la protection et le respect des droits des femmes et des jeunes filles.  
L'engagement de l'Union européenne en faveur des droits de la femme et de la fille à Maurice est déjà multiforme: 
Lors du dernier dialogue politique UE- Maurice  qui s'est tenu en mai 2017, selon le principe de l'Article 8 de l'Accord de Cotonou, l'Union européenne s'est engagée à entamer un dialogue politique spécifique sur le thème du genre avec le gouvernement.  
L'Union européenne a financé  une analyse sur les inégalités  entre les hommes et les femmes ('gender gap analysis') pour la République de Maurice. Cette analyse sera utilisée pour intégrer le genre dans toutes les actions de l'Union européenne. 
L'Union européenne est aussi partenaire du Ministère de l'Egalite des Genres, du Développement de l'Enfant et du Bien-être de la Famille pour l'élaboration du projet de loi sur l'égalité des genres (Gender Equality Bill), pour les enfants (Children's Bill) et le projet de loi sur l'adoption (Adoption Bill). 
L'Union européenne finance également un projet de la Commission nationale des droits de l'homme pour sensibiliser les différents groupes cibles à Maurice et à Rodrigues sur le respect des droits de l'homme, notamment sur la protection des droits des femmes et des enfants. 
Enfin, la délégation de l'Union européenne à Maurice a lancé début 2018 un nouvel appel à projets pour les acteurs de la société civile dans divers domaines, notamment l'égalité des genres, l'autonomisation des femmes et des filles, etc. 

Distribué par APO Group pour Delegation of the European Union to the Republic of Mauritius, Union of Comoros and Republic of Seychelles.

Source: APO

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *