Deuxième jour interrogatoire pour Nicolas Sarkozy - LaMinuteInfo

Deuxième jour interrogatoire pour Nicolas Sarkozy

Nicolas Sarkozy a été interrogé mercredi par des enquêteurs sur les allégations selon lesquelles le défunt leader libyen Mouammar Kadhafi aurait financé sa campagne électorale de 2007.

Privilège d’ancien président, Nicolas Sarkozy a pu passer la nuit à son domicile du XVIe arrondissement de Paris, alors qu’il est placé en garde à vue dans l’affaire du financement de sa campagne de 2007.

Sa garde à vue a repris mercredi matin. L’ex-président de la République est arrivé peu avant 8H00 dans les locaux de l’office anticorruption à Nanterre près de Paris. Son audition avait débuté mardi, dans la matinée, avant d’être interrompue vers minuit.

La Libye a-t-elle financé sa campagne présidentielle de 2007 ?
Au coeur des interrogations des enquêteurs, des soupçons de financement par la Libye de Mouammar Kadhafi de sa campagne présidentielle de 2007. Dans ce dossier, Brice Hortefeux, l’un de ses plus fidèles lieutenants de Nicolas Sarkozy, a également été interrogé mardi, mais en audition libre.

Une information judiciaire avait été ouverte en avril 2013 pour corruption active et passive, trafic d’influence, faux et usage de faux, abus de biens sociaux et blanchiment, complicité et recel, notamment après les révélations de l’homme d’affaires franco-libanais Ziad Takieddine, auprès de  Mediapart.

Il a notamment affirmé avoir remis en 2006-2007 un total de 5 millions d’euros d’argent libyen à Nicolas Sarkozy, alors ministre de l’Intérieur, et à son directeur de cabinet, Claude Guéant. Selon le site d’informations, Brice Hortefeux aurait aussi joué les intermédiaires.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *