Des repas indiens "made in England" livrés par avion jusqu'à Bordeaux - LaMinuteInfo

Des repas indiens "made in England" livrés par avion jusqu'à Bordeaux

Allier passion de l’aviation et goût pour la cuisine indienne : un pilote amateur britannique expatrié en Gironde organise samedi la livraison par avion de repas préparés dans un de ses restaurants indiens favoris… dans le sud de l’Angleterre.

“Ce n’est pas le genre de chose que l’on fait tous les jours”, reconnaît dans un français impeccable, James Emery, 31 ans, formateur en langue anglaise pour l’aéronautique, installé en France depuis 2010, à l’origine de ce pique-nique aéroporté.

Au départ de cette “aventure aéronautique”, les séjours en immersion organisés régulièrement par le jeune homme dans le sud de l’Angleterre pour des pilotes français.

“Nous allons souvent dans un restaurant indien à Portsmouth que j’ai fréquenté quand j’étais étudiant. Quand j’ai dit au patron que j’étais déçu de la cuisine indienne en France, sans trop d’épices pour s’adapter aux palais des Français, il m’a proposé de me livrer en voiture ! C’est tombé à l’eau. Et comme je suis pilote de loisirs, on s’est dit +pourquoi pas en avion ?+ “, explique à l’AFP M. Emery.

Le vol sera affrété par l’école Iroise Aero Formation, basée à Brest, qui a mis à la disposition du jeune homme un TDM-700, monomoteur de six places, et son pilote. L’avion décollera de Bretagne samedi matin à destination de Lee-On-the-Solent, dans le sud de l’Angleterre.

Seront alors chargés entre vingt et trente repas commandés (chacun à 36 euros) au restaurant Akash, un des plus anciens restaurants indiens de Portsmouth. “Le patron de l’établissement sera également du voyage avec moi”, explique le pilote amateur.

Après une escale à Cherbourg (Manche) pour les formalités douanières, l’arrivée est prévue à l’aérodrome Bordeaux-Saucats, en début d’après-midi. C’est là, que dans la soirée, une vingtaine de participants, des Français et des Britanniques installés dans le Sud Ouest, se réuniront dans un hangar de l’aérodrome pour cet “événement interculturel”, se réjouit James Emery.

Source: AFP

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *