Connect with us

Europe

Congrès du PS: quatre candidats pour une bataille à l'issue incertaine

Publié

le

Alors que quatre candidats sont désormais sur la ligne de départ pour briguer la tête du PS, l’issue de la course apparaît incertaine, les anciennes écuries d’hier s’étant largement dispersées. Aperçu des forces et faiblesses de chacun.

* STEPHANE LE FOLL. L’ancien ministre de l’Agriculture est celui qui peut se targuer de la plus forte notoriété, parmi les quatre hommes en lice à ce stade pour l’élection des 15 et 29 mars. Le député de la Sarthe met en avant sa “cohérence”, son “expérience” et sa capacité à parler d’une “voix forte”.

L’ancien porte-parole du gouvernement, âgé de 57 ans, a le soutien de plusieurs anciens ministres de François Hollande: François Rebsamen –actuel patron de la Fédération nationale des élus socialistes et républicains– Patrick Kanner, Clotilde Valter, Jean-Marc Todeschini, Frédéric Cuvillier. Il peut aussi s’appuyer sur un réseau d’élus locaux, cultivé dans le cadre de “Répondre à gauche”.

Selon un ancien député, M. Rebsamen s’active pour rapprocher les points de vue de M. Le Foll et du coordinateur du parti Rachid Temal, qui pourrait bien être le “point de bascule” de l’élection.

Point faible de la candidature de M. le Foll: cet ancien bras droit de M. Hollande est celui qui coche le moins la case du “renouvellement”. Assumant “sans nuance” le bilan du précédent quinquennat, il a aussi le tort, selon ses détracteurs, d’avoir été élu député sans avoir à affronter de candidat LREM.

* OLIVIER FAURE. A l’inverse de M. Le Foll, le président du groupe PS à l’Assemblée, âgé de 49 ans, “a l’image du renouveau”, même s’il a longtemps été le numéro 2 du député de la Sarthe, quand tous deux travaillaient pour François Hollande à Solférino.

M. Faure, qui animait depuis l’été un groupe de “quadras” désireux de tourner la page du vieux PS, est entré en campagne en affirmant vouloir “porter une renaissance complète” du parti.

Les membres du “groupe des quadras” lui ont logiquement apporté leur soutien, après le renoncement de leur candidate de coeur Najat Vallaud-Belkacem: l’ancien ministre Matthias Fekl, les maires de Rennes et Nantes Nathalie Appéré et Johanna Rolland, la présidente de la région Occitanie Carole Delga…

L’ancien conseiller de Martine Aubry, qui avait en vain poussé à des compromis sur la déchéance de nationalité et la loi travail en 2016-2017, a “la capacité à être un point d’intersection entre différentes chapelles, aubryste, hollandaise”, estime un soutien.

Problème: M. Faure ne dispose pas d’un réseau d’élus, et a pu donner l’impression ces derniers mois de vouloir régler la question de la direction du PS en se réunissant “à quatre ou cinq dans une pièce”.

Il pourrait bénéficier de l’appui du groupe mené notamment par la députée Valérie Rabault, cheffe de file de la “motion D” au congrès de Poitiers de 2015, mais “rien n’est fait”, selon un soutien.

* LUC CARVOUNAS. Issu comme MM. Le Foll et Faure du courant majoritaire du parti, le député du Val-de-Marne, âgé de 46 ans, est sans doute celui qui a le plus donné l’impression d’avoir “envie” du poste.

Ancien bras droit de Manuel Valls, il s’est rapproché de Benoît Hamon pendant la campagne présidentielle, au risque d’un certain brouillage sur sa ligne idéologique.

Chantre de l’union de la gauche, il réunit une partie des soutiens de M. Hamon et d’Arnaud Montebourg, mais pas tous, le député européen Emmanuel Maurel présentant sa propre motion. “Le Foll et Faure sont favoris, mais si Carvounas est au second tour face à Le Foll, il peut devenir premier secrétaire”, pronostique un ancien député.

* EMMANUEL MAUREL. Le député européen, qui avait obtenu 13% des suffrages avec sa motion Maintenant la gauche lors du congrès de Toulouse en 2012, met en avant sa “cohérence”.

Soucieux de ne pas être enfermé à la gauche du parti, M. Maurel, 44 ans, se veut l’artisan d’une “synthèse nouvelle” qui rassemble au-delà des anciens clivages du PS. Comme M. Carvounas, il souffre cependant de la division de la gauche du parti, et du départ d’une partie des partisans de M. Hamon, dans le sillage du fondateur de Générations.

Source: AFP

Europe

Belgique : une voiture fonce dans une course cycliste, 19 blessés

Published

on

By

Photo d’illustration – Tim de Waele/Getty Images

19 coureurs cyclistes ont été blessés ce dimanche après-midi alors qu’ils disputaient une course à Wasmes (Colfontaine, Belgique). Selon les premiers témoignages, une voiture aurait percuté des coureurs.

19 coureurs cyclistes ont été blessés à des degrés divers lors d’une course cycliste organisée ce dimanche après-midi à Wasmes, située à une petite vingtaine kilomètres de la frontière française.

Les compétiteurs couraient dans le cadre du championnat provincial hors-FCWB. Ils étaient à 3 km e l’arrivée quand une mère de famille a fait demi-tour avec sa voiture devant eux.

“Cet accident s’est produit par pure coïncidence”, indique le bourgmestre de Colfontaine Luciano D’Antonio à la RTBF.

3 enfants à bord du véhicule
“Le rue de la Louise est en forte pente et les coureurs y roulaient à une vitesse comprises entre 70 et 80 km/h”, indique le bourgmestre. “C’est alors qu’une mère de famille, qui était au volant de sa voiture avec ses trois enfants à bord, a fait demi-tour pour une raison inconnue.

Un premier coureur a percuté le véhicule, avant ses poursuivants. Trois coureurs, originaires respectivement de Flandre, des Pays-Bas et d’Allemagne, souffrent de fractures ouvertes. Quatre coureurs ont subi une commotion. Les autres souffrent de blessures légères.

La 3ème course annulée
Neuf véhicules médicalisés ont été dépêchés sur place et les blessés ont été répartis dans les hôpitaux de la région.

La troisième course du jour a été annulée par l’organisateur, et le parquet de Mons a été avisé des faits.

Lire la suite

Europe

Pays-Bas : une camionnette fauche des festivaliers, un mort et trois blessés

Published

on

By

Quatre piétons ont été fauchés par une camionnette à un festival de musique aux Pays-Bas tôt lundi matin.

Une camionnette a foncé sur des piétons au festival Pinkpop, dans le sud des Pays-Bas, dans la nuit de dimanche à lundi. Une personne est morte, trois autres ont été grièvement blessées, rapportent les secours.

Le conducteur en fuite
On connait peu de détails sur l’événement pour le moment. Le conducteur de la camionnette, qui a pris la fuite, est activement recherché. Dans un communiqué, la police précise qu’il s’agit d’une Fiat Doblo.

Un acte volontaire ?
Les autorités tentent de déterminer si son acte était volontaire ou non, s’il s’agit d’un accident ou d’un acte terroriste. Des prélèvements techniques sont effectués par la police sur la chaussée.

Un festival très populaire
L’incident a eu lieu vers 04h du matin, près du camping jouxtant le festival où de grands noms de la musique se sont produits, comme Pearl Jam, les Foo Fighters et Bruno Mars. Des dizaines de milliers de personnes ont assisté aux concerts depuis vendredi.

Lire la suite

Europe

Un taxi heurte des passants à Moscou : 7 blessés, le conducteur interpellé

AFP

Published

on

By

Un taxi a blessé samedi sept personnes dans le centre de Moscou, à deux pas de la place Rouge, le chauffeur, qui a été interpellé, ayant apparemment perdu le contrôle de son véhicule selon les autorités russes, dont le pays accueille la Coupe du Monde.

“Aujourd’hui, près de la rue Ilinka, au numéro 5/2, un chauffeur de taxi est monté sur le trottoir et a heurté les passants”, a indiqué le ministère russe de l’Intérieur dans un communiqué.

Après avoir annoncé d’abord huit blessés, le ministère a ensuite actualisé le bilan, indiquant que sept personnes seulement avaient été blessées. Parmi elles se trouve deux citoyens mexicains “légèrement blessés” selon l’ambassade du Mexique en Russie.

“Il s’agit d’un banal accident de la route, qui n’a pas causé de blessures graves”, a déclaré une source au sein des services médicaux cités par l’agence Interfax.

“La cause préliminaire de l’accident est la perte du contrôle du véhicule. Le chauffeur a été interpellé et amené au poste de police”, a indiqué le ministère russe des Affaires intérieures, précisant que ces informations “continuent à être vérifiées”.

L’acte “n’a pas été prémédité, d’après ce qu’a dit le conducteur”, a déclaré le Centre de surveillance du trafic routier à Moscou, sur Twitter.

Le chauffeur est de nationalité kirghize et a 28 ans, selon une photo de son permis de conduire publiée par le centre sur le réseau social.

D’autres photos de la même source montrait le taxi, une Honda Solaris de couleur jaune, sur le trottoir, le pare-choc tombé à terre.

Une vue aérienne montrait la scène d’accident, avec une demi-dizaine de voitures de police déployées et deux ambulances aux brancards vides.

La rue Ilinka, qui débouche sur la place Rouge et qui est très fréquentée, a été temporairement fermée avant d’être à nouveau ouverte à la circulation vers 17H00 GMT, a annoncé le centre sur Twitter.

La Russie accueille depuis jeudi et jusqu’au 15 juillet la Coupe du Monde de football dans 11 villes, dont Moscou. Des centaines de milliers de supporters venant du monde entier sont attendus en Russie.

La Russie reste l’un des premiers pays au monde pour la mortalité sur les routes, notamment en raison de l’alcoolisme, du mauvais état des infrastructures routières et du non respect des règles de la circulation.

En 2017, plus de 19.000 personnes sont mortes sur les routes russes.

Lire la suite

Facebook

Lettre d’information




cinéma