CONATT’s: Les hommes de médias réunis à Yaoundé à l’occasion d’un séminaire de capacitation sur les questions de traite et trafic des êtres humains - LaMinuteInfo

CONATT’s: Les hommes de médias réunis à Yaoundé à l’occasion d’un séminaire de capacitation sur les questions de traite et trafic des êtres humains

Deux jours durant, du 4 au 5 Avril 2018, la Coalition Nationale des Associations et ONG de Lutte Contre La traite et le trafic des personnes (CONATT’s) organise à l’intention des journalistes et opérateurs des radios communautaires du Cameroun, un séminaire de capacitation autour de la traite et du trafic des personnes, en partenariat avec l’ambassade des Etats-Unis d’Amérique au Cameroun.

Quatre interventions ont ponctué la phase protocolaire du séminaire, avec le passage tout à tour de M. RIM Christian en sa qualité de secrétaire exécutif de la CONATT’s, de Mme Etongue Mayer EVA, la secrétaire Générale de la Commission Nationale des Droits de l’Homme et Libertés du Cameroun (CNDHLC), suivi de Mme Sara Devline, 1er Secrétaire de l’Ambassade des Etats-Unis d’Amérique, par ailleurs partenaire à l’organisation de cet évènement dont l’importance n’est plus à signaler. Dernière intervention et pas des moindres, celle de M. Atangana Manda Charles, le Coordonnateur de l’Observatoire camerounais des médias et de la bonne gouvernance, par ailleurs représentant du Ministre de la Communication Issa Tchiroma Bakari, représentant le gouvernement.

Après le départ des officiels marquant la fin de la cérémonie d’ouverture solennelle du séminaire de capacitation des Journalistes et opérateurs des radios communautaires sur la traite et le trafic des êtres humains, les travaux en ateliers regroupant une cinquantaine de participants (Journalistes, Opérateurs de radios communautaires et représentants de la société civile) ont été animés par deux universitaires, à savoir le Dr Mboha Nyamsi Henry Ludovic, Enseignant chercheur par ailleurs Chargé de cours à l’Université de Yaoundé II Soa, et Oscar Melouokong venu de l’université de Douala pour la  circonstance.

Interrogé sur le choix des cibles de ce séminaire, le Secrétaire Exécutif de la CONATT’s, M. RIM Christian, a déclaré «Il est attendu des hommes de médias qu’ils s’approprient des outils qui vont être mis à leur disposition, mais surtout mieux que par le passé, qu’ils deviennent les acteurs visibles et présents du combat contre la traite et le trafic des personnes que nous menons activement. Nous avons en effet l’impression jusqu’ici, que bien que les journalistes soient un corps d’élite suffisamment outillés pour participer aux activités multiformes de la société,  la non présence de ces derniers dans les activités de lutte contre la traite et le trafic des personnes a été un peu comme le ventre mou de leur dynamisme qui est souvent pourtant très salué dans d’autres secteurs».

Sauf  changement de dernière minute,  Mme la ministre de la promotion de la femme et de la famille, le Pr Marie Thérèse Abena Ondoa est attendue ce jeudi lors de la cérémonie de clôture de ce séminaire.

Patrick Dongo

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *