Cameroun: deux gendarmes tués dans de nouveau affrontements avec des activistes radicaux - LaMinuteInfo

Cameroun: deux gendarmes tués dans de nouveau affrontements avec des activistes radicaux

Deux gendarmes ont été tués dans l’attaque par des  activistes radicaux  présumés de la crise anglophone,  du camp militaire de Bafut à Bamenda,  chef-lieu de la région du Nord-Ouest a-t-on appris mercredi des sources concordantes.

Deux gendarmes ont été tues cette nuit à Bamenda Il s’agit du MDLC Hinma Rene de la Compagnie de gendarmerie de Bafia et de l’Elève Gendarme Salle David encore à l’École de Gendarmerie. Tous en renfort à Bamenda.

« Le MDLC et 04 autres éléments étaient de service à un poste de contrôle à Bafut. Fatigués, Ils décident tous d’entrer dans le box pour se reposer. Et l’activiste est arrivé cagoulé, a ouvert le feu sur le Maréchal Des Logis Chef (MDL/C) et a pris fuite. Tous étaient endormis. Et l’Eleve Gendarme (E/G), de garde aussi dans son poste au Lycée Bilingue de bayélé à Bamenda, s’est levé vers 4h pour se mettre à l’aise et on l’a abattu puis récupérer son arme avec chargeur », raconte sous anonymat uns source.

La même source précise que les affrontements ont eu lieu dans les quartiers Up station, Virgin Land, Bayelle et Hospital round about, pendant près de 6 heures de temps avant d’indiquer que le calme est revenu mercredi matin.

Par ailleurs, dans la commune de Bafut, département du Mezam, il y a aussi eu des affrontements entre de jeunes gens et les hommes en tenue, avec des coups de feu entendus au poste de contrôle de « Mile 10 ».

Ces affrontements éclatent moins de 48 heures après l’incident meurtrier enregistré le lundi 06 novembre 2017 au Lycée technique de Jakiri, toujours dans la Région du Nord-Ouest, avec un bilan d’un gendarme tué par balles.

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *