Ballon d’or 2017: Mohamed Salah élu joueur africain de l’année - LaMinuteInfo

Ballon d’or 2017: Mohamed Salah élu joueur africain de l’année

L’Egyptien Mohamed Salah a été élu jeudi, sans surprise, meilleur joueur africain 2017 lors de la cérémonie organisée à Accra au Ghana.

Le joueur de Liverppol (Angleterre) est arrivé en tête devant le Sénégalais Sadio Mané (2e) et le Gabonais Pierre-Emerick Aubameyang (3e).

Avec la sélection égyptienne, l’attaquant de 25 ans s’est hissé jusqu’en finale de la Coupe d’Afrique des Nations en février dernier, avant de s’incliner contre le Cameroun (2-1). Surtout, il a grandement contribué à la qualification de l’Egypte pour le Mondial-2018, alors que la dernière participation des Pharaons à la Coupe du monde remontait à 1990 !

En club, il impressionne le championnat anglais depuis son arrivée à Liverpool cet été, en provenance de l’AS Rome. Avec 17 buts, il est le deuxième meilleur réalisateur de Premier League, derrière Harry Kane, l’attaquant vedette de Tottenham.

Salah a d’ailleurs été élu lundi meilleur footballeur arabe de l’année 2017 par l’Union arabe de la presse sportive (UAPS), succédant à l’Algérien de Leicester Riyad Mahred au palmarès. Coïncidence amusante, Mahrez avait aussi remporté le Ballon d’Or africain 2016. Charge à Salah de rééditer ce doublé.

Premier trophée individuel pour Hector Cuper
Le sélectionneur de l’Egypte peut avoir le sourire. Hector Cuper qui avait perdu la finale de la CAN 2017 à Libreville face au Cameroun, s’est consolé avec le titre de l’entraîneur de l’année.

Le technicien a toujours joué de malchance avec trois finales de coupe d’Europe perdues coup sur coup, d’abord en Coupe des Coupes (ancienne C2, ndlr) la dernière de l’histoire avec Majorque en 1999, puis en Ligue des champions avec Valence (2000, 2001), sans oublier une finale de Coupe du Roi en 1998 ou de Coupe de Grèce en 2010, Cuper est connu comme l’un des plus célèbres « perdants magnifiques » du football.

L’Egypte a pour sa part été désigné équipe de l’année.

*Palmarès complet des Aiteo CAF Awards 2017*

Joueur africain de l’année

Mohamed Salah (Egypte et Liverpool)

Joueuse féminine de l’année

Asisat Oshoala (Nigéria et Dalian Quanjian)

Meilleur jeune

Patson Daka (Zambie et Liefering)

Entraîneur de l’année

Hector Cuper (Egypte)

Club de l’année

Wydad Athletic Club (Maroc)

Équipe nationale de l’année

Egypte

Équipe nationale féminine de l’année

Afrique du Sud

Légende

Sunday Ibrahim (Ghana)

Prix ​​de Platine

Nana Addo Dankwa Akufo-Addo – Président du Ghana

George Weah – Président élu du Libéria et ancien Joueur Mondial, Africain et Européen de l’Année

Onze-type de l’année

Gardien : Aymen Mathlouthi (Tunisie et Etoile du Sahel)

Défenseurs : Ahmed Fathi (Egypte et Al Ahly), Eric Bailly (Côte d’Ivoire et Manchester United), Ali Maâloul (Tunisie et Al Ahly)

Milieux de terrain : Mohamed Ounnajem (Maroc et Wydad Athletic Club), Karim El Ahmadi (Maroc et Feyenoord), Ajayi Junior (Nigeria et Al Ahly), Achraf Bencharki (Maroc et Wydad Athletic Club)

Attaquants : Khalid Boutaib (Maroc et Béni Malatyaspor), Mohamed Salah (Egypte et Liverpool), Taha Yassine Khenissi (Tunisie et Espérance

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *