Connect with us

Suisse

Santé: Assura: 40% des assurés ne coûtent pas un sou

Avatar

Publié le

Santé

16 mai 2019 13:10;
Act: 16.05.2019 13:20

La caisse maladie estime que les Suisses sont bons élèves en matière de santé. Une bonne partie de ses clients ne dépassent jamais leur franchise.

Contrairement à certaines idées reçues, les Suisses se montrent dans l’ensemble responsables en matière de santé, estime le directeur de la caisse maladie Assura, Ruedi Bodenmann. Ainsi par exemple, environ 40% parmi le million de clients que compte Assura ne présentent aucune facture médicale dans l’année, ou alors ont des frais inférieurs au montant de leur franchise.

Écarts parfois abyssaux

Le patron d’Assura évalue, à l’inverse, entre 10 et 15% la proportion d’assurés qui coûtent plus qu’ils ne «rapportent». Le problème est constitué par les écarts parfois abyssaux entre les patients souffrants (et forcément coûteux) et la grande majorité en bonne santé. Ainsi, environ 70% de l’ensemble des coûts de l’assurance maladie sont occasionnés lors deux dernières années de vie des patients, a précisé le patron d’Assura jeudi en marge de la présentation des chiffres annuels de la caisse. Ce constat pose des questions éthiques.

D’une façon générale, pas moins de 87% des Suisses jugent «bon» le système de santé helvétique, un taux qualifié d’impressionnant par M. Bodenmann, citant une étude de l’institut GfS. D’importants potentiels d’amélioration subsistent néanmoins, qui permettraient de réduire les coûts sans entraver la qualité des soins, selon lui.

Interventions et médicaments

Ainsi, il a été prouvé que la sûreté des actes médicaux augmentait avec le nombre d’interventions. Plus un chirurgien et un hôpital sont entraînés, meilleurs sont les soins prodigués. Zurich est pour l’instant le seul canton à avoir fixé un nombre minimal d’interventions par établissement et par chirurgien pour certaines interventions. Un tel principe pourrait être étendu, selon l’idée que la spécialisation favorise la compétence, plaide M. Bodenmann.

Les regroupements d’hôpitaux et la concentration des soins favorisent généralement la réduction des coûts, du moins pour certaines interventions planifiables bien à l’avance. Pour les soins aigus en revanche, l’élément de proximité reste essentiel.

Un gros effort peut aussi être fait du côté des médicaments génériques, en moyenne deux fois moins souvent prescrits en Suisse qu’en Allemagne, a expliqué le directeur d’Assura. En outre, ces copies sont généralement deux fois plus chères en Suisse qu’ailleurs en Europe. Assura plaide pour un système de prix de référence pour les génériques, qui pourrait entraîner des économies de 400 à 800 millions de francs par an.

(nxp/ats)

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Suisse

Suisse: Un ex-ministre démissionne du PDC Jura

Avatar

Published

on

Suisse

21 mai 2019 15:17;
Act: 21.05.2019 15:17

L’ancien ministre jurassien Philippe Receveur a démissionné avec effet immédiat du parti, après 34 ans d’engagement.

Le président du PDC Jura Pascal Eschmann a confirmé mardi une information de Radio Fréquence Jura (RFJ). Mais il n’a pas souhaité divulguer les raisons qui ont conduit Philippe Receveur à claquer la porte du parti, une décision qu’il a communiquée par lettre au comité directeur.

Pascal Eschmann renvoie à une conférence de presse jeudi consacrée aux candidats aux élections fédérales.

(nxp/ats)

Lire la suite

Suisse

Suisse: La propreté s’améliore dans les transports publics

Avatar

Published

on

Suisse

21 mai 2019 14:17;
Act: 21.05.2019 14:22

Les critiques les plus vives données par les voyageurs concernent l’état des fenêtres des véhicules dont les vitres extérieures sont souvent sales ainsi que la propreté à l’arrêt.

Les transports publics régionaux ont fait des efforts en matière de propreté l’année dernière. Mais des améliorations peuvent encore être apportées, révèle une enquête de l’Office fédéral des transports (OFT) sur le transport régional de voyageurs.

Comparé à 2017, l’enquête montre des résultats stables, voire légèrement meilleurs, a indiqué mardi l’OFT. Il n’y a pratiquement pas de déchets ni de journaux par terre, les sièges et les poubelles sont généralement en bon état et les toilettes fonctionnent presque toujours.

La propreté reste néanmoins l’indicateur le moins noté, même s’il révèle une amélioration de plus de 2 points par rapport à 2017. Les critiques les plus vives concernent l’état des fenêtres des véhicules dont les vitres extérieures sont souvent sales ainsi que la propreté à l’arrêt. Ainsi, l’enquête révèle des lacunes dans le nettoyage des vitres des salles d’attente ou des ascenseurs.

L’information aux clients est aussi pointée du doigt. Dans les véhicules, le prochain arrêt n’est pas toujours annoncé correctement. La compétence et le comportement des chauffeurs dans les bus sont également par contre très bien notés.

Standards minimaux

L’OFT a fixé des standards minimaux ambitieux pour tous les domaines. Par exemple, il faut obtenir 95 ou 96 points sur 100 pour que l’évaluation de la propreté des véhicules soit suffisante. Dans l’évaluation globale, environ 12% des entreprises d’autobus n’atteignent pas la norme minimale (13% en 2017), 23% des trains (inchangé) et 24% (40 % en 2017) des arrêts de bus.

La Confédération ainsi que les cantons contribuent au financement de l’offre régionale pour un total d’environ 2 milliards de francs par an. L’enquête leur permet de fixer des exigences lors des négociations avec les entreprises de transports. Réalisée par des clients-testeurs sur 1200 lignes, elle n’analyse ni le trafic grandes lignes autofinancé ni le trafic local subventionné par les cantons et/ou les communes.

(nxp/ats)

Lire la suite

Suisse

Panne technique: Paiements bancaires paralysés sur la Suisse

Avatar

Published

on

Panne technique

21 mai 2019 13:51;
Act: 21.05.2019 13:55

L’unité SIX Payment Services, en charge du trafic des paiements, a subi une panne technique en début de journée sur une grande partie du pays.

Les consommateurs de Coop et Migros se sont vus refuser le paiement de leurs achats par carte bancaire, ce mardi matin, sur la quasi-totalité du territoire. Un dysfonctionnement technique partiel survenu vers 10 heures chez SIX Payment Services est en cause. Le problème a pu être réglé par un technicien une demi-heure plus tard.

Les distributeurs de billets ont également été touchés, ainsi qu’une partie des transactions bancaires. A l’image de Maéva, une lausannoise qui a finalement dû se résoudre à abandonner ses courses au magasin, de nombreuses personnes se sont retrouvées en difficulté. SIX Payment Services assure que cet incident reste occasionnel et «n’est en aucun cas de nature humaine ou de type attaque informatique.» La situation est à présent sous contrôle.

(jmu)

Lire la suite




Derniers articles

Suisse36 minutes ago

Suisse: Un ex-ministre démissionne du PDC Jura

Suisse 21 mai 2019 15:17; Act: 21.05.2019 15:17 L’ancien ministre jurassien Philippe Receveur a démissionné avec effet immédiat du parti,...

France41 minutes ago

Vincent Lambert : les traitements ont repris, les parents demandent son transfert

Les traitements pour maintenir en vie Vincent Lambert, en état végétatif depuis dix ans, ont repris mardi, conformément à la...

France41 minutes ago

Stand LBGT dégradé en Vendée : des étudiants d’un établissement catholique impliqués

Deux interpellations devaient avoir lieu mardi après des dégradations commises samedi sur un stand LGBT en Vendée, a indiqué le...

Divertissement46 minutes ago

Elie Kakou, 20 ans déjà ! Documentaire produit par Matthieu Delormeau et Guillaume Frisquet (sur C8).

En juin 1999, l’humoriste et comédien Elie Kakou nous quittait, à l’âge de 39 ans. 20 ans après, programmation d’un...

Divertissement46 minutes ago

Les inédits de NCIS et NCIS Los Angeles dès les 8 et 14 juin sur M6.

Divertissement46 minutes ago

Touche pas à mon poste, en Tunisie : Prime le 13 juin sur C8.

21 Mai 2019 Publié par 21/05/2019 15H20 #C8 Plan C avec Camille Combal dès le vendredi 14 juin sur TF1....

Divertissement46 minutes ago

Plan C avec Camille Combal dès le vendredi 14 juin sur TF1.

La nouveauté Plan C, avec Camille Combal, est à découvrir le vendredi 14 juin vers 23h15 sur tF1. “Le meilleur...

Business46 minutes ago

Les drones chinois peuvent être utilisés pour espionner, selon Washington

Les Etats-Unis ont averti que les drones fabriqués en Chine pouvaient présenter des risques d’espionnage et donner à Pékin un...

Business46 minutes ago

La Bourse de Paris se ressaisit (+0,51%) grâce au répit accordé à Huawei

La Bourse de Paris gagnait du terrain mardi à la mi-journée (+0,51%) après le répit obtenu par le géant chinois...

Sports46 minutes ago

Lenglet, Dubois et Maignan convoqués pour la première fois en équipe de France (liste Deschamps)

Le défenseur de Barcelone Clément Lenglet, le latéral droit de Lyon Léo Dubois et le gardien de Lille Mike Maignan...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma