Connect with us

Sports

GP d’Azerbaïdjan: Ferrari doit réduire le score face à Mercedes

AFP

Publié le

Menée par Mercedes trois doublés en trois courses contre deux troisièmes places et une polémique, Ferrari doit au plus vite retrouver la même ligue que sa rivale, de préférence dès le Grand Prix d’Azerbaïdjan ce week-end.

La performance des Flèches d’argent, qui affichent déjà 57 points d’avance au classement des constructeurs, était inédite depuis Williams en 1992. Rien ne garantit toutefois que Lewis Hamilton, leader chez les pilotes, et Valtteri Bottas, son dauphin à six points, vont continuer à dominer les débats comme Nigel Mansell et Riccardo Patrese à l’époque.

Ferrari finira par évoluer à nouveau à la vitesse et au niveau de fiabilité qui étaient les siens lors des essais d’avant-saison, s’entendent à dire les observateurs. La question est de savoir quand.

“Malgré les statistiques, je ne pense pas que 2019 suivra le même script que 1992”, écrit dans une tribune le directeur sportif de la F1 Ross Brawn, passé par les deux écuries. “Ces trois doublés sont à mettre au crédit d’une équipe qui fonctionne à la perfection en ce moment, qui dispose d’un package technique de grande qualité, mais il faut aussi reconnaître que la concurrence est plus forte que face à Williams.”

“Les premières courses ont confirmé que, si Ferrari veut défier Mercedes, tout doit être parfait à tous les niveaux: la performance (qui a manqué en Australie et en Chine, ndlr), la fiabilité (qui a fait défaut à Bahreïn, ndlr) et le travail d’équipe, poursuit Brawn. C’est ce que Mattia Binotto (le “team principal” de la Scuderia, ndlr) et ses gars doivent faire et, connaissant Mattia, je suis sûr qu’il le sait et dédiera toute son énergie à faire en sorte que cela se produise.”

– “Pas complètement gagné” –

“Les forces peuvent ne pas s’inverser mais évoluer” dans les courses à venir, abonde le quadruple champion du monde Alain Prost, interrogé par l’AFP. “A partir de maintenant à Bakou, mais surtout de la prochaine manche à Barcelone, le développement des monoplaces ne va pas s’arrêter, donc il serait imprudent, malgré les trois doublés, de dire que Mercedes va survoler le Championnat. Ça n’est pas encore complètement gagné.”

“Ferrari a fait les mauvais choix en matière d’aérodynamique. Ils essayent de les corriger mais cela prendra du temps”, détaille le champion du monde 2016, l’Allemand Nico Rosberg, sur sa chaîne YouTube. “Pour le moment, ils sont forts uniquement sur ces circuits avec beaucoup de lignes droites.”

Or le tracé urbain de Bakou mêle lignes droites très rapides qui devraient avantager la Scuderia et virages lents dans lesquels les monoplaces rouges perdront en toute logique du temps. “Il est très difficile de juger si ce sera un circuit sur lequel elles seront devant, mais je placerais Mercedes devant partout pour le moment”, conclut l’ancien pilote de l’écurie allemande.

– “Nouveautés” –

Contrairement à Mercedes, Ferrari apporte les premières “nouveautés” à sa voiture ce week-end, pendant que Red Bull passe elle à une version améliorée et normalement plus fiable de son moteur Honda. Reste à voir si elles feront une différence sur un circuit sur lequel la scuderia n’a pas encore gagné, contrairement à Mercedes (avec Rosberg en 2016 et Hamilton en 2018) et Red Bull (avec Daniel Ricciardo en 2017).

Reste à voir également comment l’écurie italienne réagira – ou pas – aux vives critiques de sa stratégie privilégiant Sebastian Vettel au détriment de Charles Leclerc, même quand le jeune pilote est plus rapide que le quadruple champion du monde, et combien de temps le Monégasque se conformera à cette consigne.

Les trois premiers GP de 2019 ont suivi des scénarios surprenants. La course organisée dans les rues de la capitale azérie, sur un tracé à la fois rapide et étroit et donc propice aux accrochages et aux sorties de piste, pourrait offrir à nouveau une bonne dose de rebondissements, comme en 2017 et 2018.

N’oublions pas que les trois éditions en date sont aussi les trois dernières à avoir vu un pilote n’appartenant pas à l’une des écuries de pointe (Mercedes, Ferrari et Red Bull) monter sur le podium!

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Rugby: limogé par la Fédération australienne pour propos homophobes, Folau veut continuer à jouer

AFP

Published

on

By

Israel Folau a assuré “pouvoir encore joueur longtemps” et “explorer toutes les possibilités”, même s’il n’a pas fait appel, lundi, de la décision de la Fédération australienne de rugby de le limoger pour ses tweets homophobes.

L’arrière vedette, 30 ans et 73 sélections avec les Wallabies dont il devait être une pièce maîtresse lors du Mondial au Japon (20 septembre-2 novembre), avait 72 heures pour contester son éviction décidée vendredi.

“Je pense que je peux encore jouer longtemps, même si la décision de Rugby Australia a un impact considérable sur ma réputation et ma carrière”, a expliqué Folau.

“En fin de compte, je dois faire ce qu’il y a de mieux pour ma famille, mes coéquipiers et les supporters alors j’explore toutes les possibilités qui s’offrent à moi”, a-t-il ajouté.

Fervent chrétien évangéliste et détenteur du record d’essais dans le Super Rugby, Folau avait provoqué un tollé à la mi-avril après la publication d’un message sur son compte Instagram: “Ivrognes, homosexuels, adultères, menteurs, fornicateurs, voleurs, athées, idolâtres, l’Enfer vous attend. Repentez-vous! Seul Jésus peut vous sauver”.

La Fédération australienne avait, en réaction, décidé de résilier son contrat, ce que le joueur avait contesté.

La Commission de discipline de la Fédération a décidé vendredi de limoger Israel Folau, mettant ainsi un terme à la carrière du joueur en Australie et avec les Wallabies.

Les trois juges avaient déjà estimé le 7 mai que l’arrière vedette des Wallabies avait commis “une infraction de haut niveau au code de conduite des joueurs professionnels le 10 avril 2019 sur les médias sociaux” et il leur restait à décider de la sanction.

“La fenêtre de 72 heures au cours de laquelle Israel Folau pouvait faire appel de son infraction de haut niveau au code de conduite et de sa sanction a expiré”, a indiqué Rugby Australia dans un communiqué.

“Folau n’ayant pas notifié le panel de son intention de faire appel, la procédure est désormais formellement close”, a ajouté la Fédération, précisant que, dans ce contexte, “le contrat de travail de Folau va être résilié”.

Lire la suite

Sports

Tennis: Tsonga gagne 7 places, Nadal toujours 2e

AFP

Published

on

By

Jo-Wilfried Tsonga a fait un bond de sept places pour prendre le 85e rang mondial, selon le classement ATP publié lundi et toujours dominé par Novak Djokovic malgré sa défaite à Rome face à Rafael Nadal, son dauphin.

La lutte pour la place de N.1 mondial s’intensifie après la démonstration de l’Espagnol face au Serbe, dimanche, en finale à Rome (6-0, 4-6, 6-1).

Les deux hommes ne sont d’ailleurs séparés que de 500 points dans la course au Masters de Londres à moins d’une semaine de Roland-Garros, un tournoi que Nadal a remporté à onze reprises.

Le Suisse Roger Federer reste, lui, 3e, devant l’Autrichien Dominic Thiem et l’Allemand Alexander Zverev.

Le Grec Stefanos Tsitsipas, 6e après sa finale à Madrid et sa demie à Rome, poursuit son ascension dans la hiérarchie mondiale et entrevoit désormais le top 5.

Côté Français, Tsonga continue de grimper et pointe désormais au 85e rang mondial, son meilleur classement depuis octobre 2018.

Le Manceau reste cependant loin derrière le N.1 français, Gaël Monfils (16e mondial).

Enfin, Benoît Paire (51, -5), Pierre-Hughes Herbert (42e, -2) et Gilles Simon (29e, -1) chutent au classement.

Classement ATP après les matches disputés lundi:

1. Novak Djokovic (SRB) 12355 pts

2. Rafael Nadal (ESP) 7945

3. Roger Federer (SUI) 5950

4. Dominic Thiem (AUT) 4845

5. Alexander Zverev (GER) 4155

6. Stefanos Tsitsipas (GRE) 4080 (+1)

7. Kei Nishikori (JPN) 3860 (-1)

8. Kevin Anderson (RSA) 3745

9. Juan Martín Del Potro (ARG) 3235

10. John Isner (USA) 2940 (+1)

11. Fabio Fognini (ITA) 2830 (+1)

12. Karen Khachanov (RUS) 2800 (+1)

13. Marin Cilic (CRO) 2710 (-3)

14. Daniil Medvedev (RUS) 2625

15. Borna Coric (CRO) 2525

16. Gaël Monfils (FRA) 1965

17. Milos Raonic (CAN) 1960

18. Nikoloz Basilashvili (GEO) 1925

19. Marco Cecchinato (ITA) 1840

20. Diego Schwartzman (ARG) 1755 (+4)

25. Lucas Pouille (FRA) 1385

29. Gilles Simon (FRA) 1340 (-1)

39. Richard Gasquet (FRA) 1105

40. Jérémy Chardy (FRA) 1065 (+2)

42. Pierre-Hugues Herbert (FRA) 1053 (-2)

49. Adrian Mannarino (FRA) 976 (+1)

51. Benoît Paire (FRA) 938 (-5)

61. Ugo Humbert (FRA) 823 (+1)

85. Jo-Wilfried Tsonga (FRA) 633 (+7)

./bds

Lire la suite

Sports

Boxe aux JO-2020: semaine cruciale pour l’avenir de l’AIBA

AFP

Published

on

By

L’AIBA verra-t-elle Tokyo ? La Fédération internationale de boxe amateurs entame une semaine décisive pour son avenir alors que le CIO pourrait décider de lui retirer l’organisation du tournoi olympique aux Jeux de 2020.

Problèmes de gouvernance, soupçons de matches arrangés aux JO de Rio-2016, programme antidopage critiqué par les instances, inquiétudes sur sa santé financière…: l’AIBA est dans l’oeil du cyclone.

L’arrivée à sa tête du controversé homme d’affaires ouzbek Gafur Rakhimov, qui a depuis démissionné, avait encore attisé les inquiétudes.

Résultat, en décembre, le CIO avait annoncé le gel de l’organisation du tournoi olympique de boxe et l’ouverture d’une enquête sur cette fédération régulièrement en crise depuis les années 1980.

Lundi après-midi, plusieurs responsables de l’AIBA, dont son président par intérim, le Marocain Mohamed Moustahsane et son directeur général, l’Américain Tom Virgets, sont convoqués par cette commission d’enquête composée de trois membres et présidée par le Serbe Nenad Lalovic, membre de la Commission exécutive du CIO et président de la Fédération internationale de lutte.

Cette commission d’enquête qui a déjà reçu les réponses de l’AIBA à plus d’une cinquantaine de questions, soumettra ensuite son rapport final à la commission exécutive du CIO. Sur la base de ce rapport, le gouvernement du CIO qui sé réunit mercredi autour de son président Thomas Bach, pourrait décider de retirer à l’AIBA l’organisation du tournoi de boxe à Tokyo.

Si l’AIBA est écartée, ce qui serait sans précédent dans l’histoire olympique récente, le CIO prendra alors en charge l’organisation du tournoi olympique et celle des tournois qualificatifs.

– La fin de la manne olympique –

Si elle est suspendue pour Tokyo, la fédération basée à Lausanne perdra du même coup la cruciale aide financière versée par le CIO une fois tous les quatre ans aux fédérations participant aux JO et estimée à environ 15 M USD (13,3 M EUR) pour la boxe.

Participer aux JO “n’est pas une question de survie mais ça reste une partie importante de notre activité sportive”, a expliqué récemment M. Moustahsane dans un entretien à l’AFP.

L’AIBA connaît régulièrement des situations de crise. Le Pakistanais Anwar Chowdhry, président de 1986 à 2006, avait été suspendu à vie en 2007 pour malversations financières. Sous sa présidence, plusieurs décisions des juges durant les JO ont été entachées de soupçons de corruption, comme la victoire du Sud-Coréen Park Si-hun face à l’Américain Roy Jones aux JO de Séoul-1988.

Malgré les révélations sur la corruption des juges, l’Américain n’a jamais récupéré sa médaille d’or.

M. Chowdhry avait été battu en 2006 par le Taïwanais Ching Kuo Wu, lui-même contraint à la démission en novembre 2017.

Les adversaires de M. Wu, dont M. Rakhimov, lui reprochaient une mauvaise gestion financière ce que le Taïwanais a toujours contesté. M. Wu est toujours membre du CIO.

Lire la suite




Derniers articles

Non classé41 minutes ago

Journée de la bonne action : Elle a renoncé à tout pour le bien des animaux

Journée de la bonne action 20 mai 2019 09:16; Act: 20.05.2019 09:25 par Bettina Zanni/cam – La militante pour le...

People41 minutes ago

Télévision: «GOT» tire sa révérence et déchaîne les passions

Télévision 20 mai 2019 07:32; Act: 20.05.2019 08:33 Les fans de la série culte «Game of Thrones» ont vécu intensément...

France41 minutes ago

Mobilisation des taxis, ambulanciers et auto-écoles ce lundi à Paris

Opérations escargot et ralentissement étaient prévus toute la journée ce lundi, notamment en région parisienne et dans la capitale, à...

Divertissement41 minutes ago

La série animée BoJack Horseman débarque ce soir sur MCM (inédite hors Netflix).

Disponible en France sur Netflix, la série animée BoJack Horseman va bénéficier d’une programmation TV sur MCM dès ce lundi...

Divertissement41 minutes ago

Saison 8 de Meurtres au paradis dès ce lundi 20 mai sur France 2.

À partir de ce lundi 20 mai à 21h10 sur France 2, saison 8 de la série Meurtres au paradis (8×50′)....

Sports41 minutes ago

Rugby: limogé par la Fédération australienne pour propos homophobes, Folau veut continuer à jouer

Israel Folau a assuré “pouvoir encore joueur longtemps” et “explorer toutes les possibilités”, même s’il n’a pas fait appel, lundi,...

Sports42 minutes ago

Tennis: Tsonga gagne 7 places, Nadal toujours 2e

Jo-Wilfried Tsonga a fait un bond de sept places pour prendre le 85e rang mondial, selon le classement ATP publié...

France42 minutes ago

Jordan Bardella “choqué” par l’arrêt des soins de Vincent Lambert

La tête de liste RN aux élections européennes Jordan Bardella s’est dit lundi “choqué” par la décision de justice prévoyant...

France42 minutes ago

“Blanchiment”, “corruption”: acte II du procès Balkany

Après une première semaine consacrée au seul délit de fraude fiscale, le procès à Paris des époux Balkany reprend lundi...

Technologie2 heures ago

Guerre commerciale Chine-USA: Google coupe les ponts avec Huawei

Guerre commerciale Chine-USA 20 mai 2019 08:19; Act: 20.05.2019 08:45 Donald Trump ayant interdit aux groupes américains de commercer auprès...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma