Connect with us

Biodiversité

Birmanie: des milliers de manifestants protestent contre un projet de barrage soutenu par la Chine

AFP

Publié le

Plusieurs milliers de personnes ont manifesté lundi dans le nord de la Birmanie pour protester contre la relance d’un projet de barrage soutenu par la Chine, estimant qu’il provoque des dégâts énormes pour l’environnement et apporte peu de bénéfices au pays.

Le mouvement de protestation intervient quelques jours avant un voyage de la dirigeante du gouvernement civil Aung San Suu Kyi à Pékin pour assister au sommet des Nouvelles routes de la soie, à l’initiative de la Chine.

L’ancienne junte birmane avait signé un contrat en 2009 avec Pékin pour construire le barrage de Myitsone, dans l’Etat septentrional de Kachin, d’un coût de 3,6 milliards de dollars et qui doit générer une production électrique de 6.000 mégawatts.

Avec la période de transition du pays vers la démocratie deux ans plus tard, le mécontentement populaire a fait passer ce projet à la trappe.

Si ce barrage est construit sur le fleuve Ayeyarwaddy, il inondera une région de la superficie de Singapour, et entraînera le déplacement de plusieurs dizaines de milliers d’habitants.

La Chine tente actuellement de mettre la pression sur son voisin pour relancer ce projet controversé.

Les manifestants ont défilé lundi dans les rues de Waimaw, ville de l’Etat de Kachin, situé à 50 km du site sélectionné pour le barrage, en brandissant des pancartes sur lesquelles on pouvait lire “Non au barrage de Myitsone” et réclamant que le fleuve “coule librement et pour toujours”.

“Myitsone est un héritage de nos ancêtres et nous ne pouvons pas le perdre”, a assuré un des manifestants Tang Gun, joint par l’AFP au téléphone.

Le cortège a rassemblé plus de 4.000 manifestants, a-t-il dit, avant d’ajouter que plusieurs milliers de personnes ont signé une pétition soutenant ce mouvement de protestation.

La police locale a pour sa part estimé à 3.300 le nombre de manifestants.

Le Fonds mondial pour la nature (WWF) a quant lui indiqué dans un rapport publié en 2018 que près de 34 millions de personnes vivent dans le bassin du Ayeyarwaddy, soit presque les deux tiers de la population birmane.

Une étude environnementale, menée il y a cinq ans à la demande du gouvernement, a fortement déconseillé la construction de ce barrage, estimant qu’il altèrerait le cours du fleuve à une grande échelle.

Suu Kyi était également opposée à ce projet avant que son parti n’accède au pouvoir à l’issue des élections de 2015. Mais certains redoutent qu’elle ait changé d’avis, après qu’elle eut indiqué dans un discours en mars qu’il fallait réexaminer la question du barrage “sous un angle plus large”.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Corse: décès d’une touriste allemande “emportée par les vagues”

AFP

Published

on

By

Une touriste allemande est décédée dimanche à Porto (Corse-du-Sud) “emportée par les vagues” alors qu’elle se promenait sur la plage au moment où l’île est placée en vigilance jaune en raison du vent, ont indiqué les secours et les gendarmes.

La touriste allemande, d’une soixantaine d’années, “a sans doute été happée par les vagues alors qu’elle se promenait sur la plage” à Porto (Corse-du-Sud), selon les secours et les gendarmes.

“Selon les premiers éléments, tout porte à croire qu’il s’agit d’un accident”, ont-ils ajouté.

Le sud-est de la France est balayé dimanche par des rafales de mistral très fortes, avec “des valeurs inédites” pour le mois de mai, jusqu’à 138 km/h, selon Météo France, qui a placé les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en vigilance orange.

A la mi-journée, Météo-France relevait sur Twitter des pointes à 112 km/h à Avignon, 138 km/h à Salon-de-Provence et 130 km/h à Marseille Marignane, “des valeurs inédites pour ces stations en mai”.

A Marseille, un arbre coupé en deux par le vent est tombé sur la Canebière, entraînant la coupure de la ligne de tramway dimanche matin. A la mi-journée, les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers avaient déjà effectué des centaines d’interventions, principalement pour des objets menaçant de tomber.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, en vigilance jaune, près de 2.000 foyers sont privés d’électricité, dans le pays de Lurs, depuis 6H00.

Météo-France prévoit que le mistral continue de souffler violemment jusqu’en cours d’après-midi.

Lire la suite




Derniers articles

Divertissement38 minutes ago

3ème édition des OUT d’or pour célébrer la visibilité des personnes LGBTI : la liste des nominations.

L’Association des Journalistes LGBTI (lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes), organise la troisième édition des OUT d’or pour célébrer la visibilité...

Divertissement38 minutes ago

3ème édition des OUT d’or pour célébrer la visibilité des personnes LGBTI : la liste des nominations.

L’Association des Journalistes LGBTI (lesbiennes, gays, bi·e·s, trans et intersexes), organise la troisième édition des OUT d’or pour célébrer la visibilité...

Divertissement38 minutes ago

Le business de vos émotions : enquête inédite diffusée dans Envoyé spécial ce soir.

Imaginez : vous regardez une publicité et la moindre de vos réactions est filmée et décortiquée. Vous poussez un caddie...

Divertissement38 minutes ago

Le business de vos émotions : enquête inédite diffusée dans Envoyé spécial ce soir.

Imaginez : vous regardez une publicité et la moindre de vos réactions est filmée et décortiquée. Vous poussez un caddie...

France38 minutes ago

Face au manque de marins, les métiers de la pêche soignent leur image

Comment recruter 1 200 à 2 000 marins en cinq ans ? Les besoins de main d’oeuvre dans les métiers de...

People38 minutes ago

“Ice on Fire”: DiCaprio liste des solutions contre le réchauffement

Une parole optimiste dans le débat sur le changement climatique: dans “Ice on Fire”, Leonardo DiCaprio, qui produit et prête...

Divertissement38 minutes ago

Bande-annonce du film d’animation Abominable (version française).

Dans les salles dès le 23 octobre prochain, la production Dreamworks “Abominable”, réalisée par Jill Culton. Avec, pour le doublage...

Business43 minutes ago

Les six mois qui vont changer la face de l’UE

L’élection des eurodéputés, entamée jeudi au Royaume-Uni et aux Pays-Bas, premiers des 28 Etats membres de l’UE à voter, est...

Business43 minutes ago

L’immobilier ancien au plus haut, la perspective d’un ralentissement s’éloigne

Des prix qui montent, des transactions à un niveau record et une flambée qui persiste à Paris: la donne n’a...

Faits divers43 minutes ago

Diffamation: L’acteur Geoffrey Rush obtient un dédommagement record d’un tabloïd australien

L’acteur australien Geoffrey Rush a obtenu jeudi la somme record de 2,9 millions de dollars australiens (1,7 million d’euros) du...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma