Connect with us

Sports

Basket: l’ASVEL conserve son avance

AFP

Publié le

Villeurbanne a conservé son avance en tête du Championnat de France de basket en l’emportant samedi à Châlons-Reims, 82 à 73.

L’ASVEL (21 victoires, 6 défaites) garde trois victoires de marge sur Nanterre, qui s’est imposé au Mans 84 à 75, et sur Pau-Orthez, vainqueur vendredi à Fos-sur-Mer, 91 à 90. Le trio se transformera en quatuor si Monaco l’emporte dimanche à Dijon.

Les Villeurbannais étaient menés de trois points à la pause avant de faire la différence derrière l’Américain A.J. Slaughter (25 points). C’est la cinquième victoire consécutive du club rhodanien.

Nanterre a bien négocié son déplacement chez le champion en titre Le Mans grâce à son meneur Jeremy Senglin (22 points). L’adresse d’Antoine Eito à trois points (6 paniers) n’a pas suffi aux Manceaux, qui restent à la lutte pour la qualification pour les play-offs (14 victoires, 13 défaites).

Ils sont dépassés par Limoges, vainqueur à Cholet 84 à 76 avec 16 points et 8 rebonds de Jerry Boutsiele. Dans la course également, Boulazac a dominé Gravelines 72 à 65.

Les Choletais se retrouvent en position de premiers relégables à égalité avec Fos et Le Portel.

Pour Antibes, qui s’est lourdement incliné à Chalon-sur-Saône, 92 à 70, il n’y a presque plus d’espoir de maintien à sept matchs de la fin, avec trois longueurs de retard.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Comment Poitiers est devenu la capitale française de l’esport

AFP

Published

on

By

Depuis quelques années, la folle croissance de l’esport attire toutes les convoitises. En France, une ville a pris de l’avance sur tout le monde: Poitiers, devenue avec le temps une place incontournable de ce secteur en pleine expansion.

Pour les geeks, c’est un peu là que tout a commencé, et désormais, tous les ans lors du week-end de Pâques, la ville accueille la Gamers assembly, l’un des événements les plus emblématiques de l’esport en France.

Cette année, pour la 20e édition, 2.500 joueurs s’y sont réunis pour s’affronter sur les jeux vidéos phares du moment: League of Legends, Rainbow Six, Counter-Strike ou bien sûr Fortnite.

« Pas une seule grande équipe ne rate la Gamers assembly », assure à l’AFP Désiré Koussawo, président d’honneur de FuturoLAN, l’association qui organise l’événement. « C’est un endroit historique pour les gamers ».

L’aventure commence au début des années 2000 quand les premières LAN parties, ces rassemblements d’amateurs de jeux vidéo, commencent à voir le jour. La première réunion dans la région a lieu à Smarves, petite ville à 15 minutes de Poitiers, et réunit une centaine de joueurs.

– « Bande de potes » –

« Au début, c’était juste une bande de potes », raconte Désiré. « L’idée, c’était juste de se retrouver ensemble, de se partager des fichiers. C’était à la bonne franquette, il y avait des fils électriques partout, c’était vraiment à l’arrache. »

Dès lors, la Gamers assembly n’a cessé de croitre. Dès la deuxième année, les organisateurs sont obligés de déménager dans une plus grande salle de spectacle pour accueillir plus de joueurs. En 2003, c’est le Palais des Congrès de Poitiers, et depuis 2014, les participants se retrouvent au Parc des expositions de la ville.

Des tables à perte de vue sont occupées par des gamers penchés sur leur écran, souris à la main et casque sur les oreilles, venus de toute la France et d’Europe.

« C’est la plus grosse rencontre française », assure Roméo Marsalone, alias « Demilk », 19 ans et esportif semi-professionnel sur le jeu Overwatch. « Une équipe qui gagne ici est très bien vue et peut commencer à se faire repérer par des sponsors », explique-t-il.

L’événement a en fait pris de l’ampleur dans le sillage du développement de l’esport, le secteur des compétitions de jeux vidéos.

Même s’il est jeune et encore peu visible du grand public, le marché, qui pèse environ un milliard d’euros, progresse de manière fulgurante et attire de plus en plus d’acteurs du sport traditionnel, mais aussi du monde des affaires et des collectivités.

– Écosystème –

A Poitiers, tout un écosystème s’est créé autour de la discipline. Des start-ups éclosent dans la région, des universitaires participent à des recherches sur les jeux vidéo et les maisons de retraite créent leurs propres compétitions.

Même la collectivité du Grand Poitiers joue le jeu en sponsorisant, à hauteur de 10.000 euros par an, une équipe de gamers amateurs, les Orks, au même titre qu’elle parraine par exemple l’équipe locale de volley.

« On peut se demander ce que vient faire une collectivité dans le jeu vidéo, mais l’esport est un élément d’attractivité économique » pour la région, affirme le maire Alain Claeys (PS).

Le CREPS de la ville (Centre de ressources, d’expertise et de performance sportive) est devenu le premier à s’engager dans l’esport avec la création d’une formation de coach, à l’image de ce que l’institution propose déjà pour le tennis, l’athlétisme, le basket ou encore le cyclisme.

En préparation de la Gamers assembly, le CREPS a d’ailleurs reçu sa première équipe d’esport pour un stage d’une semaine.

« Poitiers aujourd’hui a une image centrale dans l’esport », se félicite Désiré Koussawo. « On a réussi à montrer que ce n’est pas juste un truc de gamins. Cela créé des emplois, génère des événements culturels ».

« Au départ, je n’aurais jamais imaginé ça », reconnait-il.

Lire la suite

Sports

Championnat d’Angleterre: objectif relance pour les Spurs

AFP

Published

on

By

Trois jours après leur défaite 1-0 à Manchester City, les joueurs de Tottenham veulent rebondir mardi face à Brighton, qu’ils accueillent dans le cadre d’un match en retard de la 33e journée de Premier League.

Le défenseur des Spurs Ben Davies a placé la barre haut pour ses coéquipiers: « Nous devons essayer de gagner chaque match d’ici à la fin de la saison », a-t-il estimé.

Actuel 3e du championnat avec 67 points, Tottenham mène une lutte acharnée avec ses rivaux Arsenal (4e, 66 points), Chelsea (5e, 66 points également) et Manchester United (6e, 64 points) pour décrocher la troisième ou la quatrième position, synonyme de Ligue des Champions la saison prochaine.

Les Blues pourraient d’ailleurs doubler les hommes de Mauricio Pochettino lundi en cas de victoire face à Burnley, qu’ils reçoivent également dans le cadre d’un match en retard.

Pour Brighton, actuel 17e et premier non relégable, il s’agira mardi d’engranger des points pour distancer un peu plus Cardiff (18e, 31 points), qui pointe à trois longueurs.

La soirée de mardi verra en outre s’affronter Watford (8e, 49 points) et Southampton (16e, 36 points), lui aussi en quête de points précieux dans la course au maintien.

Programme des matches en retard de la 33e journée du Championnat d’Angleterre disputée le mardi 23 avril (18H45 GMT):

Tottenham – Brighton

Watford – Southampton

Classement: Pts J G N P bp bc dif

1. Liverpool 88 35 27 7 1 79 20 59

2. Manchester City 86 34 28 2 4 87 22 65

3. Tottenham 67 34 22 1 11 64 35 29

4. Arsenal 66 34 20 6 8 68 43 25

5. Chelsea 66 34 20 6 8 57 36 21

6. Manchester United 64 34 19 7 8 63 48 15

7. Everton 49 35 14 7 14 50 44 6

8. Watford 49 34 14 7 13 49 49 0

9. Leicester 48 35 14 6 15 48 47 1

10. Wolverhampton 48 34 13 9 12 41 42 -1

11. West Ham 43 35 12 7 16 44 54 -10

12. Crystal Palace 42 35 12 6 17 43 48 -5

13. Newcastle 41 35 11 8 16 35 44 -9

14. Bournemouth 41 35 12 5 18 49 62 -13

15. Burnley 39 34 11 6 17 42 60 -18

16. Southampton 36 34 9 9 16 40 57 -17

17. Brighton 34 34 9 7 18 32 53 -21

18. Cardiff City 31 35 9 4 22 30 65 -35

19. Fulham 23 35 6 5 24 33 76 -43

20. Huddersfield 14 35 3 5 27 20 69 -49

NDLR: Les quatre premiers qualifiés pour la Ligue des champions

Le 5e qualifié pour la phase de groupes d’Europa League

Les trois derniers sont relégués

Lire la suite

Sports

Ligue 1: Neymar de retour dans le groupe du PSG face à Monaco, Mbappé titulaire

AFP

Published

on

By

La superstar brésilienne Neymar fait son retour sur le banc du Paris SG dimanche face à Monaco, selon la composition diffusée par la Ligue, lors du match de clôture de la 33e journée de championnat que le PSG débute dans la peau du champion de France.

C’est la première fois depuis sa blessure au pied il y a trois mois que le patron de la Seleçao reprend place dans le groupe parisien. Il revient à point nommé et sans pression puisque le PSG a été sacré champion dans l’après-midi, avant même d’affronter les Monégasques, à la faveur du match nul du dauphin lillois à Toulouse (0-0).

Il pourrait rentrer en fin de match et jouer quelques minutes au Parc de Princes pour fêter le huitième sacre national des Parisiens, à une semaine de la finale de la Coupe de France.

D’autres blessés ont quitté l’infirmerie et prendront place sur le banc aux côtés de « Ney »: l’attaquant uruguayen Edinson Cavani et l’Argentin Angel Di Maria.

Dans le onze de départ en 5-3-2, le crack Kylian Mbappé, qui n’était pas présent lors du dernier match, reprendra sa place de titulaire en attaque, associé au jeune Moussa Diaby.

En défense, Marquinhos sera entouré de Presnel Kimpembe et Thilo Kehrer.

Composition du Paris SG:

Areola – Dagba, Kehrer, Marquinhos, Kimpembe, Kurzawa – Alves, Paredes, Verratti – Mbappé, Diaby

Remplaçants: Buffon, Cavani, Neymar, Di Maria, Draxler

Lire la suite




Derniers articles

Sports2 minutes ago

Comment Poitiers est devenu la capitale française de l’esport

Depuis quelques années, la folle croissance de l’esport attire toutes les convoitises. En France, une ville a pris de l’avance...

Monde39 minutes ago

La colère couve toujours à Boston, capitale du Brexit

La ville anglaise de Boston détient un record: c’est là que le Brexit a enregistré son meilleur score. Mais les...

Afrique46 minutes ago

Début au Malawi du premier test à grande échelle d’un vaccin contre le paludisme

Le Malawi donne mardi le coup d’envoi du premier test grandeur nature du vaccin expérimental le plus avancé à ce...

Sports1 heure ago

Championnat d’Angleterre: objectif relance pour les Spurs

Trois jours après leur défaite 1-0 à Manchester City, les joueurs de Tottenham veulent rebondir mardi face à Brighton, qu’ils...

France1 heure ago

« Gilets jaunes »: enquête ouverte à Paris après des appels aux suicides de policiers

Une enquête a été ouverte à la suite des slogans « suicidez-vous, suicidez-vous » lancés aux forces de l’ordre samedi dans la...

Business2 heures ago

Ce qui est reproché à Carlos Ghosn

Cinq mois après l’arrestation à Tokyo de Carlos Ghosn pour des malversations financières présumées, voici un récapitulatif des principaux points...

Monde2 heures ago

Irlande du Nord: la mort d’une journaliste marque une recrudescence des violences

La mort de la journaliste Lyra McKee, tuée par balle lors d’affrontements à Londonderry, marque une recrudescence de la violence...

Afrique2 heures ago

Afrique du Sud: à Coligny, le long chemin de la réconciliation entre les races

C’est l’histoire d’une bourgade sud-africaine jusque-là sans histoire dont le destin a basculé pour 80 rands. L’équivalent de 5 euros,...

France2 heures ago

Maigret reprend du service 30 ans après la mort de son créateur

Le commissaire Maigret reprend du service… 90 ans après sa première apparition dans un roman de l’écrivain belge Georges Simenon,...

Business3 heures ago

Ghosn, de nouveau inculpé au Japon, requiert une libération sous caution

L’avenir judiciaire s’assombrit un peu plus encore pour Carlos Ghosn: le magnat de l’automobile déchu a été de nouveau inculpé...

Advertisement

Nous suivre sur facebook