Connect with us

France

A 20H00, rendez-vous décisif de Macron avec les Français

AFP

Publié le

Macron Acte 2: Après avoir fait monter les attentes, Emmanuel Macron dévoile lundi soir aux Français ses réponses au grand débat et à la crise des « gilets jaunes », avec l’obligation de convaincre pour ne pas compromettre la suite de sa présidence.

A 20H00, le chef de l’Etat apparaîtra sur les écrans de télévision pour une « adresse aux Français » durant laquelle il annoncera « les chantiers d’action prioritaires et les premières mesures concrètes », a fait savoir l’Elysée.

« Lundi, à 20H00, je vous réponds », a-t-il assuré dans une courte vidéo postée dimanche soir avec des images de ses échanges durant le grand débat.

L’intervention de lundi soir sera également suivie à l’international, où Emmanuel Macron joue gros face aux défis comme le Brexit, les élections européennes du 26 mai ou encore l’ouverture de négociations commerciales entre l’Union européenne et les Etats-Unis.

Mais ce n’est pas tout. Mercredi, il « fera de nouvelles annonces », « expliquera et détaillera » ses grands chantiers, au cours d’une conférence de presse dans la salle des fêtes de l’Elysée dont l’heure n’est pas encore fixée. Sa toute première en France depuis le début de son quinquennat en mai 2017.

Comme cet amateur de théâtre aime à le faire, le chef de l’Etat entretient le suspense depuis des semaines sur cette intervention, aidé par son entourage qui reste bouche cousue.

Seul indice distillé dimanche, des « changements en profondeur vont être lancés » pour marquer « un nouvel acte ». Certains promettent même « des surprises » pour lundi. Mais « les annonces se feront dans la durée? il ne faut pas tout attendre » de l’allocution de lundi, tempèrent-ils.

Emmanuel Macron avait usé du même suspense le 10 décembre, ne prévenant qu’au dernier moment une poignée de collaborateurs de son plan de 10 milliards d’euros pour calmer la colère sociale. Ses ministres l’avaient découvert à la télévision.

– « Petites retraites » –

Cette fois, à 24 heures de sa prise de parole, « les annonces sont prêtes », assure son entourage. Et il en a informé à l’avance son gouvernement en recevant dimanche soir d’abord son Premier ministre Edouard Philippe puis ses principaux ministres.

Les chefs de file des députés LREM à l’Assemblée et au Sénat, Gilles le Gendre et François Patriat, le patron du parti Stanislas Guerini et Marielle de Sarnez (Modem) étaient également présents mais pas François Bayrou et le président de l’Assemblée nationale Richard Ferrand, consultés durant le week-end, selon une source proche du gouvernement.

Le goût du mystère du président a accru les expectatives, au risque de décevoir. La sortie du grand débat « va durer longtemps » et « ne se fera pas en trois annonces », avait-il d’ailleurs prévenu fin mars.

Parmi les multiples mesures évoquées durant le grand débat, lesquelles le président a-t-il retenu in fine? Il en a seulement exclues certaines d’avance, comme le retour de l’ISF dont la suppression lui a valu d’être taxé de « président des riches ».

Selon un sondage Ifop publié par le JDD, 88% des Français veulent réindexer les petites retraites sur l’inflation, 87% obliger les médecins à s’installer dans les déserts médicaux, 82% une baisse générale de l’impôt sur le revenu et 80% supprimer la redevance télévision.

– « Citoyens en culotte courte » –

Lundi matin, Valérie Pécresse, cheffe de file du mouvement Libres! au sein de LR, a réclamé « une inflexion très forte, très puissante, de la ligne politique vers moins d’impôts, donc moins de dépenses, et un combat radical contre les violences qui marquent aujourd’hui notre pays ».

Yannick Jadot, tête de liste EELV pour les européennes, espère quant à lui « une bonne surprise » car « on a besoin de réconcilier les Français ».

Le député LFI Alexis Corbière juge « intolérable » que les François soient réduits à « des espèces de citoyens en culotte courte qui attendent que sa majesté s’exprime ».

Comme d’autres, Sébastien Chenu, porte-parole du Rassemblement national, voit d’abord une « opération de com' » et met en garde contre l' »effet dévastateur » en cas de déception des Français.

Des sondages ont montré que les « gilets jaunes » – qui se sont déjà donné rendez-vous pour un 23e samedi de mobilisation à Paris – comme une majorité de Français, ne s’attendent à des annonces « cosmétiques » qui ne résoudront pas la crise de leur pouvoir d’achat.

« Ne jouez pas l’illusionniste », met en garde l’une des figures du mouvement Ingrid Levavasseur, dans une lettre au président qu’elle appelle à mieux redistribuer les richesses et les services publics. Selon elle, « ce n’est pas la charité, c’est l’investissement dont le pays a besoin ».

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

France

« Gilets jaunes »: premières échauffourées dans le cortège parisien (journaliste AFP)

AFP

Published

on

By


Mise à jour 20.04.2019 à 15:00


AFP

De premières échauffourées ont éclaté samedi en début d’après-midi dans la manifestation parisienne des « gilets jaunes », a constaté une journaliste de l’AFP.

La police a chargé à plusieurs reprises les manifestants, utilisant des grenades de désencerclement et des lacrymos le long du boulevard Richard-Lenoir entre Bastille et République.

Jusqu’ici, la manifestation drainant plusieurs milliers de personnes, partie de Bercy vers midi, se déroulait dans le calme.

A la mi-journée, la police avait procédé à Paris à 126 interpellations et plus de 11.000 contrôles préventifs, selon la préfecture.

Pour cet acte 23, Paris semble être l’épicentre de la mobilisation même si des défilés sont également prévus en région à l’orée d’une semaine où le chef de l’État va dévoiler jeudi ses réformes tirées du grand débat, dont l’annonce avait été différée en raison de Notre-Dame.


Mise à jour 20.04.2019 à 15:00



Lire la suite

France

Riester veut actualiser les audits de sécurité dans les cathédrales

AFP

Published

on

By

A la suite de l’incendie à Notre-Dame de Paris, le ministre de la Culture Franck Riester a annoncé samedi son projet d’actualiser les audits de sécurité-incendie dans les nombreuses cathédrales de France, propriétés de l’Etat.

Dans une interview au quotidien Le Figaro, M. Riester réfute « le lien que certains font entre un supposé sous-investissement de l’Etat et le déclenchement de l’incendie », lundi soir.

« Nous disposons d’un état des lieux précis des dispositifs et procédures de sécurité des cathédrales et grands monuments sous responsabilité du ministère de la Culture », souligne-t-il. « J’ai demandé, ajoute-t-il, une actualisation de tous les audits de sécurité-incendie et un plan de sauvegarde des biens culturels, qui tiendra compte des conclusions de l’enquête ». A ce stade, « on ne connait pas encore l’origine de l’incendie », précise M. Riester.

Interrogé sur le délai de cinq ans fixé par le président Emmanuel Macron pour restaurer l’édifice, il note que « ce délai est jugé réalisable par les experts ». Mais « bien évidemment vitesse ne veut pas dire précipitation », tient-il à souligner.

Le ministre, interrogé sur la polémique entre anciens et modernes sur le futur chantier, prône « une restauration de qualité, à la hauteur du caractère exceptionnel de Notre-Dame de Paris ». « Rien n’empêche un geste architectural sur un monument historique classé, ni l’apport d’une touche nouvelle (….) Mais à une condition, que cette création soit à la hauteur de la splendeur et de la symbolique de Notre-Dame de Paris ».

Une polémique s’amplifie depuis l’annonce par le Premier ministre Edouard Philippe d’un concours d’architecture pour la flèche de la cathédrale. M. Philippe avait indiqué que l’Etat doit décider si la restauration se fera sans flèche, avec une flèche identique à celle de Viollet-Le-Duc ou avec une flèche nouvelle. Le président Emmanuel Macron a parlé d’un « geste architectural contemporain ».

Des idées d’architectes proposant une flèche en verre ou une galerie-jardin au faîte de la cathédrale ont semé l’inquiétude sur le risque d’une infidélité à l’intention des bâtisseurs dans ce bâtiment consacré au culte.

Des cathédrales existent dans chacun des diocèses de France, dont beaucoup sont d’autres joyaux de l’art gothique, d’Amiens à Chartres, en passant par Reims, Bourges ou Rouen.

jlv/abd/nm

Lire la suite

France

« Gilets jaunes »: premières échauffourées dans le cortège parisien

AFP

Published

on

By


Mise à jour 20.04.2019 à 16:00


AFP

De premières échauffourées ont éclaté samedi en début d’après-midi dans la manifestation parisienne des « gilets jaunes », a constaté une journaliste de l’AFP.

La police a chargé à plusieurs reprises les manifestants, utilisant des grenades de désencerclement et des lacrymos le long du boulevard Richard-Lenoir entre Bastille et République.

Jusqu’ici, la manifestation drainant plusieurs milliers de personnes, partie de Bercy vers midi, se déroulait dans le calme.

A la mi-journée, la police avait procédé à Paris à 126 interpellations et plus de 11.000 contrôles préventifs, selon la préfecture.

Pour cet acte 23, Paris semble être l’épicentre de la mobilisation même si des défilés sont également prévus en région à l’orée d’une semaine où le chef de l’État va dévoiler jeudi ses réformes tirées du grand débat, dont l’annonce avait été différée en raison de Notre-Dame.


Mise à jour 20.04.2019 à 16:00



Lire la suite




Derniers articles

Sports2 minutes ago

Natation: le 4×100 m dames pas repêché, symbole de l’exigence réaffirmée

Neuf centièmes méritent-ils de déroger à ses principes ? Non, a répondu l’encadrement de la natation tricolore en ne repêchant...

Sports1 heure ago

Challenge: La Rochelle décroche dans la douleur sa première finale continentale

Quel suspense! A l’issue d’une fin de match irrespirable, le Stade Rochelais a décroché la première finale continentale de son...

Sports2 heures ago

Hand: le PSG tout proche de son sixième titre

Le Paris Saint-Germain est presque assuré de remporter son sixième titre de champion de France de handball après sa victoire...

Sports3 heures ago

France: Marseille s’accroche à son rêve de C1

Marseille, vainqueur poussif à Guingamp (3-1), a maintenu l’espoir de jouer le podium jusqu’à la fin de la saison, tandis...

Monde4 heures ago

L’Ukraine se prépare à une victoire désormais probable du comédien Zelensky

L’Ukraine se préparait samedi à l’idée longtemps inimaginable d’une victoire du comédien novice en politique Volodymyr Zelensky à la présidentielle,...

Sports4 heures ago

Rugby: Clermont souffre aussi mais complète la finale 100% française en Challenge

Clermont a souffert, comme La Rochelle plus tôt face à Sale, mais s’est aussi qualifié samedi pour la finale du...

Monde5 heures ago

Le Kosovo rapatrie une centaine de proches de jihadistes, Washington applaudit

Le Kosovo a annoncé samedi le rapatriement de Syrie de 110 de ses ressortissants, en quasi totalité des épouses ou...

France5 heures ago

« Gilets jaunes »: premières échauffourées dans le cortège parisien (journaliste AFP)

Mise à jour 20.04.2019 à 15:00 AFP De premières échauffourées ont éclaté samedi en...

Sports5 heures ago

24 Heures Motos: la Kawasaki N.11 évite les erreurs avant la nuit

Aux 24 Heures du Mans Motos, la moindre erreur se paye cash. Après huit heures de course très animées samedi,...

Monde6 heures ago

Syrie: plus de 60 combattants prorégime tués dans une série d’attaques jihadistes

Plus de 60 soldats et combattants fidèles au régime en Syrie ont été tués ces dernières 48 heures dans une...

Advertisement

Nous suivre sur facebook