Connect with us

Sports

Déception à Indian Wells: le choc Nadal-Federer annulé

AFP

Publié le

Le choc très attendu entre Rafael Nadal et Roger Federer n’a pas eu lieu samedi à Indian Wells: l’Espagnol, rattrapé par une nouvelle blessure au genou droit, a jeté l’éponge, avant ses retrouvailles avec son grand rival suisse.

Cela devait être le 39e épisode d’une des rivalités les plus emblématiques de l’histoire du tennis.

Après 18 mois sans s’affronter, Nadal et Federer devaient enfin croiser le fer, en demi-finale du premier Masters 1000 de l’année.

Mais vers 11h00 locales (19h00 françaises, 18h00 GMT), les organisateurs ont annoncé dans un bref communiqué que l’Espagnol avait déclaré forfait.

Le visage fermé, Nadal s’est aussitôt présenté en conférence de presse pour confirmer ce qu’il avait déjà laissé entendre après sa victoire en deux sets contre le Russe Karen Khachanov 7-6, (7/2), 7-6 (7/2).

« Hier (vendredi) après le match, j’ai senti que j’avais quelque chose au genou droit, je n’ai pas voulu trop en parler parce que je voulais essayer de faire le maximum pour être compétitif », a expliqué l’Espagnol.

« Je me suis échauffé ce (samedi) matin et j’ai senti que mon genou n’allait pas me permettre de jouer au niveau que j’avais besoin d’avoir pour disputer un tel match », a-t-il poursuivi.

– Le précédent de l’US Open 2018 –

« Vous pouvez imaginer que je ne suis pas heureux de devoir prendre cette décision, c’est dur et frustrant, car je jouais bien dans ce tournoi, c’est un tournoi que j’aime bien disputer », a insisté, le Majorquin, vainqueur à trois reprises en Californie.

Dans la foulée, il a annoncé qu’il ne se rendrait pas à Miami, pour le 2e Masters 1000 de l’année qui débute mercredi, et qu’il allait maintenant se consacrer à la terre battue, sa surface de prédilection.

S’il n’a pas évoqué la gravité de sa blessure, ni la durée de son indisponibilité, Nadal prévoit toujours d’être à Monte-Carlo, du 13 au 21 avril.

A 32 ans, Nadal a tiré les leçons de 2018. Lors de l’US Open, il s’était blessé au même genou, déjà contre Khachanov, au 3e tour et s’était imposé au terme d’un match-marathon.

Il avait malgré la douleur atteint le dernier carré. Après avoir perdu les deux premiers sets contre Juan Martin del Potro, il avait jeté l’éponge.

L’US Open avait été son dernier tournoi de l’année.

Pour son retour sur le circuit, « Rafa » a atteint la finale de l’Open d’Australie, avant d’être trahi à nouveau par son corps à Indian Wells.

– Un 6e titre pour Federer ? –

« J’ai ce problème (au genou droit) depuis longtemps, des fois, ça va mieux, des fois c’est pire, mais c’est toujours là », a-t-il avoué, au bord des larmes.

Alors qu’un journaliste lui demandait s’il allait limiter à l’avenir ses apparitions sur surface dure ou ciment, Nadal a balayé cette idée.

« Je suis un joueur de tennis et je dois jouer sur toutes les surfaces, je peux peut-être ajuster mon calendrier », a-t-il insisté.

La veille, Nadal, vainqueur à onze reprises à Roland-Garros, avait espéré que le tennis se joue un jour sur une surface moins traumatisante que le ciment.

« Je ne parle pas uniquement pour la carrière des joueurs, mais aussi pour leur après-carrière. On va peut-être en payer le prix quand on aura 45 ans ou plus et ce ne sera pas très beau. Quand on voit comment d’anciens joueurs marchent, c’est dur parfois », avait-il fait remarquer.

Ce forfait a propulsé Federer en finale où il affrontera l’Autrichien Dominic Thiem (8e), vainqueur du Canadien Milos Raonic (14e) 7-6 (7/3), 6-7 (3/7), 6-4 après deux heures et 32 minutes de jeu.

Le Suisse, N.4 mondial, a remporté début mars à Dubaï le 100e titre de sa carrière et visera dimanche un sixième titre, ce qui serait un record, dans le désert californien.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Euro-2020: la France et les favoris font le show, le Portugal perd Ronaldo

AFP

Published

on

By

Les favoris des qualifications pour l’Euro-2020 ont tenu leur rang lundi pour la deuxième journée des éliminatoires, à l’instar de la France et à l’exception notable du Portugal, qui a concédé le nul face à la Serbie et perdu Cristiano Ronaldo sur blessure.

Face aux Islandais, qui avaient fait sensation à l’Euro-2016, les Français ont remporté une solide victoire 4-0 et offert, au passage, un 35e but en Bleu à Olivier Giroud. L’attaquant de Chelsea est ainsi devenu le troisième meilleur buteur de l’histoire de l’équipe de France, devant David Trezeguet.

Une large victoire, la deuxième en autant de matches après celle obtenue en Moldavie vendredi (4-1), qui permet aux Français de conserver la tête du peu relevé Groupe H.

La Turquie, qui fait aussi figure de « gros » dans ce groupe, s’est imposée sur le même score fleuve à domicile face aux Moldaves (4-0) un peu plus tôt dans la soirée, grâce notamment à un doublé de Cenk Tosun.

Dans l’autre match de ce groupe, l’Albanie est allée remporter une victoire précieuse en Andorre (3-0) et compte désormais autant de points que l’Islande.

– A peine revenu, « CR7 » blessé –

La mauvaise opération de la journée est celle du Portugal, qui avait déjà concédé le nul lors de l’ouverture des éliminatoires dans le groupe B face à l’Ukraine, et qui a de nouveau partagé les points à Lisbonne face à la Serbie (1-1).

Ce sont d’ailleurs les Serbes qui ont ouvert le score sur penalty par Dusan Tadic en tout début de match, avant l’égalisation juste avant la pause de Danilo Pereira. Mais la plus mauvaise nouvelle pour les Portugais est certainement la sortie sur blessure de leur superstar Cristiano Ronaldo.

« CR7 », qui venait de faire son retour en sélection vendredi après neuf mois de pause, s’est blessé tout seul sur une accélération et est sorti, à deux semaines du quart de finale aller de Ligue des champions de son club, la Juventus Turin, contre l’Ajax Amsterdam.

C’est donc l’Ukraine qui en profite pour caracoler en tête de ce groupe avec quatre points grâce à sa victoire au Luxembourg (2-1) arrachée en toute fin de rencontre. Les Portugais, champions d’Europe en titre, sont provisoirement troisièmes.

Dans le groupe A, l’Angleterre a fait respecter la hiérarchie en s’imposant facilement 5-1 au Monténégro, grâce notamment à un doublé de Ross Barkley, même si les « Trois Lions » se sont fait peur en concédant l’ouverture du score.

Les Anglais sont déjà seuls au monde dans le groupe avec six points, soit quatre de plus que la Bulgarie, qui a accroché le Kosovo (1-1) à l’extérieur.

Lire la suite

Sports

Tennis: Federer se rassure au 3e tour à Miami

AFP

Published

on

By

Le Suisse Roger Federer s’est rassuré lundi après une entrée en lice laborieuse deux jours plus tôt, en battant le Serbe Filip Krajinovic 7-5, 6-3 au 3e tour du Masters 1000 de Miami.

L’ancien N.1 mondial, désormais 5e au classement ATP, a dominé Krajinovic, 103e au classement ATP, en une heure et 31 minutes de jeu.

Il a particulièrement été solide sur son service avec 14 aces et 74% de points marqués sur ses premières balles de service.

« C’est un joueur très efficace en retours de service et je savais que mes premières balles devaient passer. J’ai eu du mal au début, mais j’ai très bien servi », a analysé Federer, en quête à Miami de son 101e titre.

« La chaleur était plus humide ce lundi, donc je suis content de m’en être sorti en deux sets », a-t-il poursuivi.

Federer, 37 ans, avait été malmené samedi lors de son premier match à Miami par le Moldave Radu Albot (46e) qu’il avait battu difficilement 4-6, 7-5, 6-3.

Son prochain adversaire sera le Russe Daniil Medvedev (15e) ou l’Américain Reilly Opelka (58e).

Le Suisse, déjà sacré à trois reprises à Miami, avait été battu par l’Autrichien Dominic Thiem en finale du premier Masters 1000 de l’année il y a huit jours à Indian Wells (Californie)

Il est le seul joueur du dernier carré d’Indian Wells encore en course à Miami. Son grand rival Rafael Nadal, blessé à un genou, a fait l’impasse sur le tournoi floridien, tandis que Thiem et le Canadien Milos Raonic ont été éliminés respectivement au 2e et au 3e tour.

Lire la suite

Sports

Portugal: Cristiano Ronaldo sort sur blessure mais se veut rassurant

AFP

Published

on

By

Cristiano Ronaldo est sorti blessé à la 31e minute du match de qualifications à l’Euro-2020 entre le Portugal et la Serbie lundi à Lisbonne, mais l’attaquant de la Juventus Turin s’est voulu rassurant, estimant qu’il n’allait être absent que « une à deux semaines ».

« Il faut voir dans 24 à 48 heures. Je ne suis pas inquiet. Je connais mon corps. Ce sont des choses qui arrivent. Je reviendrai en forme dans une ou deux semaines », a déclaré « CR7 » après la rencontre terminée sur un résultat nul (1-1).

Le Juventus Turin, où Cristiano Ronaldo a signé l’été dernier, affronte l’Ajax à Amsterdam dans deux semaines, le 10 avril.

L’emblématique attaquant portugais, qui venait de faire son retour en sélection vendredi après neuf mois de pause, s’est blessé tout seul sur une accélération. Après une passe mal ajustée de l’ailier du Benfica Lisbonne Rafa Silva dans la profondeur, le capitaine lusitanien a accéléré côté gauche pour empêcher que le ballon ne sorte en touche. Mais après quelques mètres, le joueur de 34 ans a stoppé sa course et s’est mis à boiter.

Apparemment touché à la cuisse droite, l’attaquant de la Juventus Turin a tout de suite demandé le changement et s’est allongé en dehors du terrain près du poteau de corner dans une scène qui a rappelé sa sortie sur blessure lors de la finale de l’Euro-2016 remportée face à la France (1-0 a.p.).

Après avoir déjà partagé les points avec l’Ukraine vendredi (0-0), le Portugal a concédé un nouveau résultat nul et n’est que 3e du groupe B, derrière l’Ukraine et le Luxembourg.

Lire la suite




Derniers articles

Sports2 heures ago

Euro-2020: la France et les favoris font le show, le Portugal perd Ronaldo

Les favoris des qualifications pour l’Euro-2020 ont tenu leur rang lundi pour la deuxième journée des éliminatoires, à l’instar de...

France2 heures ago

Des télécabines au zoo de Beauval pour survoler les éléphants et les lions

Le zoo-parc de Beauval (Loir-et-Cher) se dote d’une ligne de télécabines qui permettront aux visiteurs de survoler pendant quelques minutes...

Sports3 heures ago

Tennis: Federer se rassure au 3e tour à Miami

Le Suisse Roger Federer s’est rassuré lundi après une entrée en lice laborieuse deux jours plus tôt, en battant le...

France3 heures ago

Affaire des « écoutes »: Sarkozy perd une nouvelle manche dans sa bataille contre le procès

Nicolas Sarkozy a essuyé lundi un nouveau revers dans sa bataille pour échapper à un procès pour « corruption » et « trafic...

Monde4 heures ago

Le Mexique demande des excuses pour les « abus » coloniaux, l’Espagne refuse

Les plaies de la Conquête espagnole ont été rouvertes lundi avec les excuses demandées pour les « abus » contre les peuples...

Sports4 heures ago

Portugal: Cristiano Ronaldo sort sur blessure mais se veut rassurant

Cristiano Ronaldo est sorti blessé à la 31e minute du match de qualifications à l’Euro-2020 entre le Portugal et la...

France4 heures ago

Mieux manger, faire plus de sport: l’ordonnance santé du gouvernement

Le gouvernement a tiré lundi un premier bilan de ses mesures de prévention dans le domaine de la santé et...

Monde5 heures ago

L’enquête russe derrière lui, Trump promet de prendre sa revanche

Satisfait des conclusions de l’enquête russe qui éloignent le spectre d’une procédure de destitution, Donald Trump a averti lundi avec...

Sports5 heures ago

Bleus: « Ca va être chaud bouillant en Turquie », prévient Deschamps

« Ca va être chaud bouillant en Turquie », a souligné le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps lundi soir, se projetant déjà...

Business5 heures ago

La Bourse de Paris limite ses pertes, mais reste méfiante

La Bourse de Paris a fini en léger recul lundi (-0,18%), réussissant à limiter ses pertes, mais la méfiance reste...

Advertisement

Nous suivre sur facebook