Connect with us

Tennis

Indian Wells: Federer-Nadal, enfin les retrouvailles

AFP

Publié le

L’épisode 39 de la saga “Roger Federer contre Rafael Nadal” est programmé samedi en demi-finales du Masters 1000 d’Indian Wells, après une attente, inhabituelle pour deux des meilleurs joueurs de l’histoire, de 18 mois.

La dernière fois qu’ils s’étaient affrontés, en octobre 2017, en finale du Masters 1000 de Shanghaï, Federer et Nadal étaient respectivement 2e et 1er au classement mondial.

Le maestro suisse s’était imposé nettement (6-4, 6-3) pour confirmer un peu plus encore son impressionnant retour au premier plan, après une saison 2016 écourtée à cause de son dos récalcitrant et d’un genou douloureux.

Les deux grands rivaux font toujours la loi au sommet du tennis mondial. Leur 39e duel peut enfin donner un peu de piment à une édition 2019 d’Indian Wells largement décevante jusque-là. A condition toutefois que Nadal, 32 ans, puisse jouer sa demi-finale, ou même l’aborder en pleine possession de ses moyens.

Il est possible d’en douter. Lors de son quart de finale contre le Russe Karen Khachanov remporté 7-6, (7/2), 7-6 (7/2) après deux heures et 16 minutes de jeu, le roi incontesté de la terre battue a connu une alerte au genou droit, qu’il s’est déjà blessé à plusieurs reprises par le passé.

Au début du second set, il a demandé l’intervention du médecin du tournoi qui a posé un bandage juste au dessous de l’articulation. Il a repris la rencontre et n’a pas semblé trop souffrire, mais après sa victoire, son discours ne respirait pas l’optimisme.

“Les pépins physiques font partie de ma carrière, je suis content d’avoir gagné ce match et d’avoir donné le meilleur de moi-même. Mais je suis fatigué de parler de mes blessures”, a expliqué le N.2 mondial.

– “J’espère être prêt” –

“J’espère être prêt pour ce match. Roger est mon plus grand rival, on a joué des grands matches l’un contre l’autre. Ce serait super d’être à 100% pour ce match”, a-t-il ajouté.

L’Espagnol a dû puiser dans ses ressources pour battre Khachanov, 13e mondial à 22 ans, qui l’a breaké d’entrée dans le premier set et qui s’est offert une balle de set dans la seconde manche.

Mais à chaque fois, Nadal, sacré à trois reprises à Indian Wells, a trouvé la solution dans le jeu décisif avec des montées au filet qui ont fait craquer son adversaire russe.

Plus tôt, Federer, 37 ans, n’avait connu aucune difficulté face au Polonais Hubert Hurkacz, dépassé à 22 ans par les évenements pour son premier quart de finale d’un Masters 1000.

Le Suisse a dominé, sans trembler, le 67e mondial en deux sets (6-4, 6-4).

Au bilan de leurs confrontations, Nadal mène 23 victoires à 15, mais Federer, 4e mondial, a remporté leurs cinq derniers duels, dont quatre programmés en 2017.

“Cela remonte à pas mal de temps en arrière, mais cela me donne quand même un peu de confiance (…) J’avais fait pas mal de choses de bien, notamment sur dur”, a rappelé Federer qui a remporté début mars à Dubaï son 100e titre ATP.

“C’est compliqué de dire que je vais refaire exactement ce que j’avais fait il y a deux ans pour pouvoir le battre à nouveau. On repart de zéro. Il faudra très bien jouer les points importants et espérer aussi que Rafa ne soit pas forcément dans la forme de sa vie”, a-t-il prévenu.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

A Madrid, Federer referme la parenthèse sans terre

AFP

Published

on

By

La longue parenthèse est sur le point de se refermer: après trois ans sans la fouler, Roger Federer renoue avec la terre battue au Masters 1000 de Madrid mardi, à trois semaines de Roland-Garros (26 mai-9 juin).

Pour sa seule escale annoncée avant la levée parisienne du Grand Chelem, son premier adversaire sera Richard Gasquet, qui fait lui son retour après six mois hors circuit et une opération d’une hernie inguinale, ou le jeune Espagnol Alejandro Davidovich Fokina, opposés au premier tour en soirée.

Le dernier match en date sur terre battue de Federer remonte au 12 mai 2016. Le Suisse aux vingt couronnes record en Grand Chelem, alors amoindri par un dos douloureux qui allait le priver de Roland-Garros, s’était incliné à Rome, en huitièmes de finale, face à l’Autrichien Dominic Thiem (7-6 (7/2), 6-4). Les deux saisons suivantes, il avait délibérément zappé la saison sur ocre pour se ménager en vue de Wimbledon.

C’est fin 2018 –à 37 ans passés– qu’a pris corps dans son esprit l’idée de revenir se frotter à la terre battue.

– “Heureux de jouer sur cette surface” –

Par “envie” et “plaisir”; parce qu’il ne ressent pas le besoin d’un “gros break” à l’inverse des deux années précédentes; et parce qu’il sent son corps “prêt” et “suffisamment fort de nouveau pour encaisser les changements de surface”, énumère-t-il.

“C’était la bonne décision, a-t-il estimé dimanche. Depuis, je n’ai pas pensé que je n’aurais peut-être pas dû (prendre cette décision). Je suis heureux d’être là, heureux de jouer sur cette surface.”

Son retour sur terre, Federer l’a préparé en Suisse, entre les montagnes des Grisons et Zurich. Sans rencontrer trop de difficultés.

“Ca prend un peu de temps de se réhabituer à construire les points un petit peu plus, parce qu’il y a plus de jeu de fond de court, qu’on peut jouer avec plus d’angles, varier les hauteurs… Mais, honnêtement, ça n’a pas été si difficile”, résume-t-il.

A Madrid, où il a atterri vendredi, chacun de ses entraînements sur les courts de la “Caja Magica” déclenche une cohue monumentale.

L’attente touche à sa fin: exempté de premier tour, Federer fera ses premiers pas sur le court central en début de soirée (20h00) mardi. “Je n’ai pas d’attentes élevées mais je sais aussi que des choses sont possibles”, oscille-t-il.

– Nadal débute mercredi –

L’Autrichien Dominic Thiem, finaliste de Roland-Garros il y a un an et récent vainqueur à Barcelone, ne s’en fait pas pour l’actuel N.3 mondial. “Roger est un des meilleurs joueurs de l’histoire sur cette surface. La seule chose qui l’a stoppé tellement de fois, c’est Rafa (Nadal). Probablement que si Rafa n’avait pas été là, il aurait gagné cinq ou six fois Roland-Garros”, imagine-t-il.

“Il est à l’aise sur cette surface. En Suisse, il a grandi dessus. Il sait comment bouger. Donc quelque soit le tournoi, il fait toujours partie des favoris”, poursuit-il.

Comme Federer, le N.1 mondial Novak Djokovic entre en lice mardi. Le Serbe connaît lui son premier adversaire: il s’agira de l’Américain Taylor Fritz (57e), tombeur en deux jeux décisifs du Bulgare Grigor Dimitrov.

Rafael Nadal patientera lui jusqu’à mercredi avant d’affronter le jeune Canadien Félix Auger-Aliassime (30e): tant mieux pour l’Espagnol, son estomac lui jouant des tours ces derniers jours.

Côté français, c’est fini pour Kristina Mladenovic (64e) et Pauline Parmentier (69e), éliminées au deuxième tour. La première, qui travaille depuis peu avec Sascha Bajin, l’ex-entraîneur de la N.1 mondiale Naomi Osaka, a cédé 6-3, 7-6 (7/5) face à la N.2 mondiale et tenante du trophée, la Tchèque Petra Kvitova. La seconde a plié 6-4, 4-6, 6-3 contre la Kazakhe Yulia Putintseva (43e) au lendemain de la deuxième victoire de sa carrière face à une joueuse du top 10 (Svitolina).

Lire la suite

Tennis

Indian Wells: la sensation Andreescu s’offre son premier titre

AFP

Published

on

By

La Canadienne Bianca Andreescu, 60e mondiale, est allée au bout de son rêve en décrochant dimanche à Indian Wells le premier titre de sa jeune et fulgurante carrière.

Andreescu a battu en finale l’Allemande Angelique Kerber, 8e au classement WTA, en trois sets 6-4, 3-6, 6-4 après deux heures et 18 minutes de jeu.

La Canadienne d’origine roumaine s’est offert l’un des titres les plus prestigieux du circuit.

“Comme je le dis souvent, si tu rêves en grand, tu peux réussir quelque chose de grand, c’est incroyable, c’est fou”, a souligné Andreescu qui sera 24e joueuse mondiale lundi, après avoir remporté son 28e match de l’année.

Déjà très en vue depuis le début de l’année, elle a réussi un exploit rare et marche sur les traces des plus grandes: elle s’est imposée dès sa première apparition à Indian Wells, comme l’Américaine Serena Williams en 1999.

Elle est aussi la plus jeune à s’imposer depuis Williams qui avait 17 ans et 169 jours en 1999 lors de son premier sacre dans le désert californien.

Andreescu a enthousiasmé durant cette finale, comme durant tout le tournoi, le public d’Indian Wells avec sa puissance, son aplomb et sa maîtrise technique.

Pas du tout impressionnée par l’enjeu, elle a pris d’entrée le service de son adversaire.

Kerber, ancienne N.1 mondiale, est sans réponses et concède le premier set en 41 minutes, sans s’être créée une seule balle de break.

Mais en début de deuxième manche, Andreescu commence à marquer le pas. Elle gagne plus difficilement ses jeux de service et multiplie les fautes directes.

Elle concède sa mise en jeu pour être menée 3-1, puis 4-2 et 5-3. Kerber égalise à une manche partout sur son service.

Après trois jeux dans le 3e set, Andreescu a demandé l’intervention de l’encadrement médical pour soigner son épaule droite, déjà bandée avant le coup d’envoi de la finale.

Elle semble alors au bord de la rupture et perd son service pour être menée 3-2, après deux grossières fautes directes et une double faute.

Dos au mur, la jeune Canadienne retrouve son meilleur tennis et enchaîne les points gagnants -neuf de suite-, face à Kerber, complètement dépassée, avant de signer la victoire la plus importante de sa carrière à sa 4e balle de match.

Lire la suite

Tennis

Indian Wells: Thiem entre dans la cour des grands

AFP

Published

on

By

L’Autrichien Dominic Thiem a décroché à 25 ans le titre le plus important de sa carrière dimanche à Indian Wells, en renversant la légende suisse Roger Federer.

La troisième tentative a été la bonne pour Thiem.

Après ses revers à Madrid en 2017 et 2018, il s’est offert son premier Masters 1000, la catégorie de tournois la plus importante hors Grand Chelem.

L’Autrichien, spécialiste de terre battue et forcené de l’entraînement, revient pourtant de loin.

Il était arrivé à Indian Wells en plein doute et à court de forme après des défaites d’entrée à Doha et Rio, et une élimination dès le 2e tour à l’Open d’Australie.

“C’est assez irréel, ce qu’il s’est passé lors des dix derniers jours. Quand je suis arrivé, je n’étais pas du tout en forme, rien ne fonctionnait”, a rappelé celui qui partage la vie de la Française Kristina Mladenovic.

Mais son parcours jusqu’à la finale lui a permis de reprendre confiance: il n’a pas eu à affronter un seul joueur du top 10 mondial et a bénéficié en quarts de finale du forfait du Français Gaël Monfils, blessé à un tendon d’Achille.

– Deux amorties contrées –

Son seul test de la semaine, il l’a passé en demi-finales, où il a résisté au barrage d’aces du Canadien Milos Raonic (14e) pour s’imposer 7-6 (7/3), 6-7 (3/7), 6-4.

Les conseils du Chilien Nicola Massu, ancien N.9 mondial, qui l’accompagne pour quelques semaines, ont aussi contribué à le relancer.

“C’est quelqu’un qui apporte beaucoup de motivation avant les matches et beaucoup d’intensité à l’entraînement”, a-t-il apprécié.

Son duel contre Federer en finale avait pourtant mal commencé.

En état de grâce, le maestro suisse empoche la première manche en 35 minutes: “Son niveau de jeu était alors surréaliste” a admiré Thiem.

Mais dans le deuxième set, Federer, 37 ans, s’est déréglé et Thiem en a profité pour égaliser à une manche partout.

Le troisième set a bousculé en faveur de l’Autrichien lors du onzième jeu quand il a contré deux amorties successives avec deux coups gagnants qui font plier Federer.

“Il est resté calme malgré la pression, il est très rapide, ça on le sait tous, mais là où il a fait la différence, c’est qu’il a pris la bonne décision à chaque fois sur ces deux coups”, a observé l’ancien N.1 mondial.

Mené 6-5, avec le service de Thiem à suivre, Federer a concédé sa deuxième défaite de la saison après un peu plus de deux heures de jeu.

– “Je ne suis pas trop déçu” –

Deux semaines après son 100e titre à Dubaï, il n’a pas semblé accusé le coup trop longtemps, même s’il s’est incliné pour la deuxième année consécutive en finale à Indian Wells.

“Je ne suis pas trop déçu, car c’est lui qui a gagné cette finale, ce n’est pas moi qui l’ai perdu. J’ai été dans cette position tant de fois que je digère les défaites plus facilement”, a analysé Federer.

“L’année commence plutôt bien, j’ai fait des très bons matches et j’espère continuer sur cette lancée à Miami”, a insisté le Suisse qui va reculer de la 4e à la 5e mondiale.

Longtemps présenté comme un futur N.1 mondial en puissance, Thiem a peut-être passé un cap à Indian Wells.

Il est l’un des rares joueurs à avoir un bilan positif contre Federer (3 victoires en cinq duels) et va grimper à la 4e place mondiale, égalant son meilleur classement ATP.

Mais le finaliste de Roland Garros 2018 ne s’emballe pas et sait qu’il sera attendu à Miami lors du prochain Masters 1000 qui débute mercredi.

“Je suis content d’avoir transformé un début de saison négatif en quelque chose de positif, mais il faut maintenant poursuivre sur cette lancée dès le prochain tournoi”, a-t-il espéré.

Lire la suite




Derniers articles

Non classé42 minutes ago

Journée de la bonne action : Elle a renoncé à tout pour le bien des animaux

Journée de la bonne action 20 mai 2019 09:16; Act: 20.05.2019 09:25 par Bettina Zanni/cam – La militante pour le...

People42 minutes ago

Télévision: «GOT» tire sa révérence et déchaîne les passions

Télévision 20 mai 2019 07:32; Act: 20.05.2019 08:33 Les fans de la série culte «Game of Thrones» ont vécu intensément...

France42 minutes ago

Mobilisation des taxis, ambulanciers et auto-écoles ce lundi à Paris

Opérations escargot et ralentissement étaient prévus toute la journée ce lundi, notamment en région parisienne et dans la capitale, à...

Divertissement42 minutes ago

La série animée BoJack Horseman débarque ce soir sur MCM (inédite hors Netflix).

Disponible en France sur Netflix, la série animée BoJack Horseman va bénéficier d’une programmation TV sur MCM dès ce lundi...

Divertissement42 minutes ago

Saison 8 de Meurtres au paradis dès ce lundi 20 mai sur France 2.

À partir de ce lundi 20 mai à 21h10 sur France 2, saison 8 de la série Meurtres au paradis (8×50′)....

Sports42 minutes ago

Rugby: limogé par la Fédération australienne pour propos homophobes, Folau veut continuer à jouer

Israel Folau a assuré “pouvoir encore joueur longtemps” et “explorer toutes les possibilités”, même s’il n’a pas fait appel, lundi,...

Sports42 minutes ago

Tennis: Tsonga gagne 7 places, Nadal toujours 2e

Jo-Wilfried Tsonga a fait un bond de sept places pour prendre le 85e rang mondial, selon le classement ATP publié...

France42 minutes ago

Jordan Bardella “choqué” par l’arrêt des soins de Vincent Lambert

La tête de liste RN aux élections européennes Jordan Bardella s’est dit lundi “choqué” par la décision de justice prévoyant...

France42 minutes ago

“Blanchiment”, “corruption”: acte II du procès Balkany

Après une première semaine consacrée au seul délit de fraude fiscale, le procès à Paris des époux Balkany reprend lundi...

Technologie2 heures ago

Guerre commerciale Chine-USA: Google coupe les ponts avec Huawei

Guerre commerciale Chine-USA 20 mai 2019 08:19; Act: 20.05.2019 08:45 Donald Trump ayant interdit aux groupes américains de commercer auprès...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma