Connect with us

Faits divers

Premiers pas au Tierpark de Berlin d’une oursonne polaire

AFP

Publié le

Baignade, escalade et ballade à l’air frais: une oursonne polaire de trois mois et demi a fait sa première sortie vendredi pour la presse au Tierpark de Berlin, à la veille de sa présentation publique.

La petite qui n’a pas encore de nom et sa mère Tonya sont sorties dans la matinée dans le vaste enclot extérieur en pierre noire de ce zoo de l’ex-Berlin-Est. La capitale dispose d’un deuxième parc animalier dans ce qui fut la partie occidentale de la ville.

Là, sous un ciel gris, elles ont plongé dans l’eau entourant leurs rochers, nageant ensemble sous les objectifs de nombreux journalistes armés de caméras et d’appareils photos. Les deux plantigrades ont aussi multiplié câlins et jeux.

L’oursonne, grande amatrice de cabrioles, fera samedi ses débuts devant le public du Tierpark.

Née le 1er décembre, elle a jusqu’ici passée ses journées à l’intérieur, les petits des ours polaires étant très fragiles dans les premières semaines de vie. Même en captivité, les chances de survie d’un nouveau-né au-delà de trois mois sont faibles, selon le Tierpark.

Ainsi, Tonya a perdu trois petits en moins de deux ans, dont Fritz, mort d’une hépatite en mars 2017 à quatre mois. En janvier 2018, c’est une femelle qui est décédé à 26 jours.

Chaque naissance d’ours polaire suscite l’enthousiasme des Berlinois qui cherchent toujours un successeur dans leurs coeurs à Knut, une boule de poils blancs qui avait ému la planète après sa naissance en 2006, dans l’autre zoo de Berlin, à l’ouest de la ville.

Knut était mort brutalement en 2011, laissant ses admirateurs effondrés.

Un mémorial lui est dédié dans le zoo qui l’abritait et la bête empaillée est exposée avec d’autres animaux célèbres au musée d’Histoire naturelle de la capitale allemande.

Le zoo de Berlin a lui engrangé des millions d’euros de recettes grâce à Knut et à tous les produits dérivés.

Menacé par la fonte de la banquise, l’ours polaire est classé « vulnérable » par l’Union internationale pour la conservation de la nature et fait l’objet d’un Programme d’élevage européen.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Micro en main, Erdogan se fait crooner pour charmer les électeurs

AFP

Published

on

By

Formules assassines, poèmes nationalistes, anecdotes éloquentes : depuis son arrivée au pouvoir, en 2003, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’appuie sur de redoutables qualités oratoires que lui envient ses plus farouches opposants.

Alors que la campagne pour des élections locales le 31 mars bat son plein, il a ajouté une nouvelle corde à son arc, vocale cette fois-ci. Surtout connu en Occident pour ses virulentes diatribes, M. Erdogan commence en effet depuis quelques semaines ses meetings en fredonnant une chanson pour électriser ses partisans.

La musique est depuis toujours un instrument exploité par les hommes politiques de tous bords en Turquie. Mais pour le parti du président Erdogan, l’AKP, elle est devenue une arme incontournable.

Alors que la Turquie traverse une période économique difficile — le pays est en récession pour la première fois depuis 10 ans –, l’AKP monte le volume dans l’espoir de séduire malgré tout les électeurs frappés au porte-monnaie.

« J’ai des frissons quand j’écoute ces chansons », reconnaît Ilknur Can, rencontrée par l’AFP lors d’un meeting à Istanbul au début duquel M. Erdogan a encore chanté. « A travers ces chansons, je comprends vraiment ce que le patriotisme veut dire ».

Dans un pays mélomane comme la Turquie, la musique est partout : dans les cafés, les boutiques, les restaurants. C’est donc tout naturellement que lors des rassemblements politiques, des sonos crachent des chansons à en crever les tympans.

Le dirigeant turc âgé de 65 ans utilise depuis plusieurs années le pouvoir de la musique. Mais c’est la première fois qu’il fait campagne en chantant quasi systématiquement au début de ses meetings quotidiens.

– L’actualité en musique –

Le morceau à la mode, qui s’intitule « Nereden nereye (d’où à où) », brosse le tableau d’une Turquie qui s’est considérablement développée sous la houlette de M. Erdogan.

« D’où à où, d’où à où, d’où à où est parvenue la Turquie », fredonne le président turc.

Dans cette chanson, pas un mot sur l’évolution de la situation des droits humains qui s’est nettement dégradée en Turquie ces dernières années.

Les textes misent plutôt sur l’image du président fort dont la Turquie aurait besoin qui trouve un écho favorable auprès de la base nationaliste et pieuse de l’AKP.

Pour parvenir à leurs fins, les compositeurs missionnés par l’AKP n’hésitent pas à mettre en musique l’actualité.

C’est sans surprise que la tentative de coup d’Etat contre M. Erdogan dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016 a été mise en chanson. Le morceau est même devenu un tube qui est régulièrement diffusé lors des meetings de l’AKP.

« Aujourd’hui, quand j’écoute +D’où à où+, je suis transcendée », sourit Ayse Duru, une partisane du président.

L’auteur de ce nouveau succès est Altan Cetin, un compositeur turc qui collabore d’habitude avec des chanteurs de pop.

« Croyez-moi, c’est parfois bien plus difficile d’écrire des chansons pop », dit-il à l’AFP qu’il reçoit dans son studio à Istanbul.

Ce projet, qu’il a réalisé à la demande d’un ami producteur, lui a demandé un mois de travail.

– « Rapprocher les gens » –

La musique, explique M. Cetin, « est comme une colle », dans le sens où « elle rapproche les gens ». « Elle insuffle de la sincérité, une unité et un pouvoir chez tous ceux qui arrivent à la sentir », ajoute-t-il.

Le pouvoir de la chanson en politique réside dans le fait qu’elle est la façon la plus directe d’atteindre le public, explique Dogan Gürpinar, enseignant à l’Université technique d’Istanbul.

« La Turquie est un pays où l’on recherche davantage les instruments permettant d’atteindre les masses, comparé aux autres pays du monde occidental », explique-t-il.

M. Gürpinar relève que le principal parti d’opposition à M. Erdogan, le CHP (social-démocrate), a plus de mal que l’AKP à établir un lien avec les électeurs avec son répertoire vieillissant de chansons de gauche, souvent tirées de l’univers des manifestations.

Visiblement conscient de cette situation, le CHP mise pour la campagne des élections locales sur des chansons plus contemporaines, y compris un morceau de rap, dans l’espoir d’atteindre les jeunes.

Lire la suite

Faits divers

Le National Enquirer a acheté des textos de Bezos adressés à sa maîtresse

AFP

Published

on

By

Le National Enquirer a versé 200.000 dollars au frère de la maîtresse de Jeff Bezos pour obtenir les textos évocateurs que le PDG d’Amazon échangeait avec cette femme, a affirmé lundi le Wall Street Journal.

Le National Enquirer, un hebdomadaire américain à scandales, avait publié fin janvier des textos passionnés échangés entre Jeff Bezos et Lauren Sanchez, une ancienne présentatrice télé avec qui il entretenait une relation extra-conjugale.

Au début de l’année, le multi-milliardaire avait annoncé qu’il divorçait de sa femme, MacKenzie, après vingt-cinq ans de mariage.

En février, le richissime patron d’Amazon et propriétaire du Washington Post avait accusé l’éditeur du National Enquirer, tabloïd réputé proche de Donald Trump, de tenter de le faire chanter en le menaçant de publier des clichés intimes.

Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes impliquées dans cette affaire, Michael Sanchez aurait vendu ces textos.

Ce dernier, qui est par ailleurs un supporteur de Donald Trump, a refusé de s’exprimer au sujet de cette vente qu’il a qualifiée de « vieille rumeur ».

L’enquêteur chargé par Jeff Bezos d’identifier les sources du National Enquirer, Gavin de Becker, avait affirmé en février dans un entretien au site Daily Beast que « de sérieuses pistes désignaient des mobiles politiques ».

Bezos, l’homme le plus riche du monde, est le propriétaire du Washington Post, le quotidien réputé qualifié d' »ennemi du peuple » et de source de « fake news » par Donald Trump.

Lire la suite

Faits divers

« Pendez les Blancs »: le rappeur Nick Conrad condamné à 5.000 euros d’amende avec sursis

AFP

Published

on

By

Le rappeur Nick Conrad a été condamné mardi à Paris à une amende de 5.000 euros avec sursis pour son clip ultra-violent « Pendez les Blancs », qui avait suscité une vive polémique à l’automne dernier et l’avait propulsé hors de l’anonymat.

Le tribunal correctionnel a jugé cet artiste noir de 35 ans coupable de provocation au crime pour ce clip qui le met notamment en scène enfonçant un revolver dans la bouche d’un blanc, lui tirant dessus ou lui écrasant la tête sur un trottoir.

Cette peine est conforme à celle qu’avait requise le parquet lors de l’audience, le 9 janvier.

« Je suis déçu mais le combat va continuer », « on va faire appel », a réagi le rappeur à l’issue du jugement.

En septembre 2018, la diffusion de ce clip sous l’acronyme « PLB » avait enflammé les réseaux sociaux et suscité de nombreuses condamnations au sein du gouvernement et dans la classe politique.

Nick Conrad, rappeur auto-produit, était alors totalement inconnu du grand public. Mais sa vidéo, retirée depuis par YouTube, avait été repérée par des personnes proches de l’extrême droite, qui y ont vu l’expression d’un « racisme anti-blancs », et également relayé par le polémiste Dieudonné. Le parquet avait engagé des poursuites.

Nick Conrad – un pseudonyme – avait défendu à l’audience une œuvre revendicative, certes réaliste mais fictionnelle et truffée de références à des films comme « American History X », qui explore les origines du racisme et de l’extrémisme aux États-Unis.

Il s’agit d’une dénonciation du racisme à travers l’évocation « à l’envers » de l’esclavage, des lynchages subis par les Noirs, avait-il assuré.

Il devra payer 1.000 euros de dommages et intérêts à chacune des deux associations parties civiles, la Ligue Internationale Contre le Racisme et l’Antisémitisme (Licra) et l’Alliance générale contre le racisme et pour le respect de l’identité française et chrétienne (Agrif).

Lire la suite




Derniers articles

Sports3 minutes ago

Tirreno-Adriatico: victoire finale de Roglic pour une seconde

Le Slovène Primoz Roglic (Team Jumbo-Visma) a remporté mardi Tirreno-Adriatico pour une seconde à l’issue de la 7e et...

Business18 minutes ago

Grand débat: le patronat veut accélérer les réformes

Moins d’impôts et de dépenses publiques, des services publics simplifiés et décentralisés: à l’issue du « grand débat », les organisations patronales...

Biodiversité23 minutes ago

Thaïlande: condamnation d’un homme d’affaires pour chasse à la panthère

Un important homme d’affaires thaïlandais accusé d’avoir tué une panthère a été condamné à seize mois de prison mardi, mais...

Non classé24 minutes ago

Indonésie: le bilan des inondations porté à 89 morts

Au moins 89 personnes sont mortes dans les inondations subites qui ont frappé la province indonésienne de Papouasie le week-end...

Santé24 minutes ago

Pour en finir avec les morsures de serpents: plus d’antivenins

Pour soigner les victimes de serpents venimeux, l’Afrique a besoin d’antivenins efficaces, d’un coût abordable et en quantités suffisantes, ce...

Sciences24 minutes ago

Stephen Hawking n’est plus mais la connaissance des trous noirs progresse

Stephen Hawking est mort il y a un an. Si les astronomes n’ont pu observer que les trous noirs s’évaporaient...

Monde24 minutes ago

L’âge des candidats à la Maison Blanche en question

Avec un trio de septuagénaires en tête des sondages pour l’élection présidentielle de 2020 et une meute de jeunes loups...

France24 minutes ago

Le pape accorde un sursis à Barbarin, qui se met en retrait pour « tourner une page »

Le pape François a accordé un répit au cardinal Philippe Barbarin en refusant sa démission dans l’attente de son procès...

Sports1 heure ago

Tirreno-Adriatico: Roglic sacré d’un souffle devant Adam Yates

Le matelas de 25 secondes que possédait Adam Yates au départ du contre-la-montre final de 10 km à San Benedetto...

Technologie1 heure ago

Ces Cubains qui défient le gouvernement grâce aux réseaux sociaux

Critiques, insolents parfois, mais pas forcément opposants: une nouvelle génération de Cubains défie le gouvernement socialiste à travers les réseaux...

Advertisement

Nous suivre sur facebook