Connect with us

People

Michael Jackson: trois associations de fans assignent en justice les auteurs d’un documentaire

AFP

Publié le

Trois associations de fans ont assigné devant le tribunal d’instance d’Orléans les témoins américains d’un documentaire-choc sur Michael Jackson, les accusant d'”atteinte à la mémoire d’un mort”, a-t-on appris vendredi auprès de leur avocat.

Les associations Michael Jackson Community, MJ Street et On the line, “cherchent à discréditer les accusations de pédophilie. Ce qu’elles veulent, c’est une condamnation de principe”, a affirmé à l’AFP Me Emmanuel Ludot.

L’avocat a assigné Robson Wade et James Safechuck, qui témoignent tous deux dans le documentaire, devant le tribunal d’instance d’Orléans le 4 juillet à 09H00.

L’assignation est partie jeudi par voie d’huissier vers la Californie, selon l’avocat.

Évoquant un “véritable lynchage”, Me Ludot estime que les deux hommes “se sont livrés à une atteinte grave et caractérisée à la mémoire d’un mort”, selon le texte de l’assignation consulté par l’AFP.

“L’idole est accusée d’actes de pédophilie et d’avoir organisé un mariage avec un enfant notamment”, selon l’assignation qui évoque des “accusations gravissimes” et une atteinte à la présomption d’innocence.

“L’image du défunt est atteinte, de même que toute la communauté des fans de Michael Jackson”, estime Me Ludot, dans ce texte.

Les trois associations réclament chacune un euro symbolique et 10.000 euros pour les frais de justice.

En février 2014, Me Ludot avait fait condamner par un juge d’Orléans le médecin de la pop star à un euro de dommages et intérêts au profit de ses clients, des fans victimes d’un “préjudice d’affection”.

Diffusé début mars sur la chaîne américaine HBO, le documentaire “Leaving Neverland” d’une durée de quatre heures donne la parole à deux hommes qui évoquent des abus sexuels subis de la part du chanteur pendant des années, alors qu’ils étaient mineurs.

Ces allégations de pédophilie surviennent près d’une décennie après la mort par overdose de la star. Elles ont incité des stations de radio, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande à ne plus programmer de titres de Michael Jackson.

Ce n’est pas la première fois que ce dernier est accusé de pédophilie. Mais le format du documentaire, avec de longs témoignages précis qui se corroborent l’un l’autre, éclaire l’artiste d’une lumière plus crue que jamais.

“Leaving Neverland”, réalisé par Dan Reed, sera diffusé en France le 21 mars sur M6.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

People

Série: Guerre d’ego sur le plateau de «Beverly Hills»

Avatar

Published

on

Série

20 mai 2019 22:29;
Act: 20.05.2019 22:29

Plusieurs personnes de l’équipe du reboot de la série des années 1990 ont donné leur démission.

Gabrielle Carteris, Tori Spelling, Brian Austin Green, Jason Priestley, Shannen Doherty, Jennie Garth et Ian Ziering, les acteurs du reboot de «Beverly Hills 90210», sourient sur les photos, mais l’ambiance en coulisses serait explosive.

«Variety» rapporte que le créateur du programme, ainsi que plusieurs scénaristes ont choisi de s’en aller, à moins de trois mois du début de la diffusion sur la Fox. Selon un proche de la production, ils sont partis parce qu’ils ne supportaient pas que deux des actrices mettent leur grain de sel dans l’écriture. Une autre source a évoqué une mésentente entre les scénaristes et un des cadres qui supervise la production.

Intitulé «BH 90210», le reboot comptera six épisodes et sera sur les écrans à partir du 7 août 2019.

(jfa)

Lire la suite

People

Festival de Cannes: La belle promesse révélée par «Une vie cachée»

Avatar

Published

on

Festival de Cannes

20 mai 2019 22:14;
Act: 20.05.2019 22:14

par Laurent Vidal – Le talent de Valerie Pachner éclate dans le film de Terrence Malick, en compétition pour la Palme d’or.

À 31 ans, l’actrice autrichienne, qui se profile pour le Prix d’interprétation féminine, découvre Cannes pour la première fois. Elle s’y montre plus épanouie que son personnage.

Qui est la femme que vous ­incarnez?

Une fermière courageuse, profondément catholique, qui soutient son mari coûte que coûte quand il décide de ne pas jurer fidélité à Hitler. En Autriche, pendant la Seconde Guerre mondiale, c’était passible de la peine capitale. Elle se sacrifie à sa manière par amour pour son mari.

C’est une histoire vraie?

Oui, j’ai même rencontré les filles de mon personnage, des nonagénaires qui ont été bouleversées par le film. Elles vivent avec ce passé douloureux depuis toujours et étaient soulagées de voir leur père honoré ainsi. Elles ne pensaient pas qu’on se souviendrait un jour de lui.

Comment Terrence Malick vous a-t-il dirigés, vous et votre partenaire August Diehl?

Terry, comme on l’appelle, nous a donné un scénario puis, au bout de quelques jours, nous a demandé de l’oublier. Il laisse une grande liberté à ses acteurs mais parle beaucoup avec nous en amont.

Est-il difficile à vivre?

C’est l’un des hommes les plus gentils que j’aie jamais rencontrés. Il peut même être très drôle, ce qui n’apparaît pas dans ses films. La seule chose avec laquelle il peut se montrer impatient est la météo quand on tourne en extérieur.

Que vous a apporté cett­e ­expérience?

Il est encore trop tôt pour le savoir. Pour l’instant, je profite du bonheur d’être à Cannes. La séance de gala avec Terry était l’un des moments les plus beaux de ma vie.

Lire la suite

People

Whitney Houston pourrait revivre grâce à un album et un hologramme

AFP

Published

on

By

Les héritiers de Whitney Houston ont conclu un accord pour tenter de raviver la flamme de la chanteuse américaine, qui pourrait aboutir notamment à la sortie d’un album posthume de titres inédits et à une tournée sous forme d’hologramme.

La maison de disques Primary Wave Music Publishing a annoncé lundi un accord avec les héritiers de la chanteuse décédée en 2012, en vertu duquel elle a acquis 50% de son patrimoine y compris les droits de sa musique, de ses films et des produits dérivés.

Artiste féminine ayant reçu le plus grand nombre de récompenses de tous les temps, Whitney Houston est morte à 48 ans après une lutte exposée au grand jour contre une dépendance aux drogues. En dix ans, elle était passée d’enfant chérie des Américains à la Une des journaux à scandales.

“Grâce à l’aura mondiale de Primary Wave et à sa multitude de contacts, ce partenariat entraînera le talent artistique et l’intégrité de l’héritage de Whitney vers la stratosphère” avec tout ce “qu’elle nous a laissé pour que nous en profitions toute une vie”, a indiqué Pat Houston, belle-soeur et exécutrice testamentaire de la chanteuse, citée dans un communiqué.

“Avant son décès, il y avait tellement de négativité autour de son nom; il n’était plus question de musique”, a-t-elle dit au New York Times. “Les gens ont oublié combien elle était fantastique. Ils ont laissé tous ses problèmes personnels l’emporter sur pourquoi ils l’aimaient au début”.

Elle a expliqué au quotidien que l’organisation d’une tournée avec un hologramme de Whitney Houston était la priorité de ce partenariat, qui pourrait être suivi par des accords sur des produits dérivés et peut-être même un spectacle à Broadway.

“Whitney Houston est une artiste sans commune mesure dont la voix accompagne les gens dans leur vie quotidienne jusqu’à ce jour”, a relevé Lawrence Mestel, patron de Primary Wave, spécialisé dans les catalogues de stars comme Bob Marley, Smokey Robinson et Def Leppard.

Lire la suite




Derniers articles

Technologie36 minutes ago

Les groupes américains aussi victimes des sanctions contre Huawei

Les strictes sanctions imposées par les Etats-Unis à Huawei pourraient aussi porter un coup aux nombreuses entreprises américaines fournissant composants...

Technologie36 minutes ago

Huawei: les Etats-Unis accordent trois mois de délai avant d’imposer les sanctions

Devant l’inquiétude des usagers et des entreprises américaines, les Etats-Unis ont finalement donné lundi un sursis à Huawei, qui pourra...

Technologie37 minutes ago

La fin d’Android sur Huawei, un bouleversement pour le marché des smartphones

La fin des mises à jour d’Android sur les smartphones du fabricant chinois Huawei peut rapidement compliquer la vie des...

Sports2 heures ago

500 miles d’Indianapolis: Pagenaud encore le plus rapide

Le Français Simon Pagenaud, auteur la veille de la pole position pour les 500 miles d’Indianapolis qui auront lieu dimanche,...

Sports2 heures ago

Tour d’Italie: l’entrée en montagne dans la deuxième semaine

Le Giro reprend mardi sa route, dans la 10e étape menant de Ravenne à Modène, en ouverture d’une deuxième semaine...

Sports2 heures ago

NBA: le nouvel entraîneur des Lakers ressent “des ondes positives”

Le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers Frank Vogel a balayé lundi l’idée selon laquelle la franchise californienne était en...

France2 heures ago

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la justice ordonne la reprise des traitements

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la cour d’appel de Paris a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements...

France2 heures ago

Européennes: Macron remonte au front pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”

Un “acteur” pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”: Emmanuel Macron est monté au front lundi à six jours des...

Suisse3 heures ago

Argovie: Un conducteur ivre joue les moissonneuses-batteuses

Argovie 20. Mai 2019 22:36; Akt: 20.05.2019 22:36 Un accident spectaculaire s’est produit dans la région de Rheinfelden, en Argovie....

Business3 heures ago

Wall Street inquiète des sanctions contre le groupe chinois Huawei

La Bourse de New York a terminé nettement dans le rouge lundi, les investisseurs s’inquiétant, en plein bras de fer...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma