Connect with us

Faits divers

Maltraitance animale à l’abattoir de Houdan: cinq personnes condamnées à des amendes

AFP

Publié le

Le directeur de l’abattoir porcin de Houdan (Yvelines), trois ex-salariés et un agent public ont été condamnés vendredi à des amendes après une plainte pour maltraitance animale déposée en 2017 par l’association L214.

Deux militants de cette association, qui lutte pour l’abandon de tout produit animal dans l’alimentation, s’étaient introduits illégalement sur le site fin 2016 et avaient filmé l’étourdissement des cochons au CO2. Leur vidéo avait été diffusée sur France 2 dans « Envoyé spécial ».

Vincent Harang, le directeur, à qui il était reproché des installations non conformes, un manque de formation de son personnel et des locaux mal aménagés, a été condamné à deux amendes de 750 euros et une troisième de 1.000 euros. Il va interjeter appel, a indiqué son conseil Nicolas Cassart.

L’avocat a déploré de n’avoir, « pour les infractions reprochées à M. Harang, aucune motivation » de la part du tribunal et regretté qu’on ait « laissé entrer les échos d’un débat public dans un débat judiciaire pour condamner sur des faits qui ne sont absolument pas constitués ».

Trois de ses ex-employés — absents à l’audience — ont chacun écopé de plusieurs amendes de 100 euros, en fonction du nombre de faits commis. Il leur était reproché d’avoir utilisé notamment un aiguillon électrique de façon répétée ou d’avoir porté des coups de pied aux bêtes récalcitrantes dans le couloir les menant au puits à CO2.

Enfin, trois amendes de 750 euros ont été infligées — pour la première fois en France selon L214 — à un agent de la Direction départementale de protection de la population (DDPP) pour avoir donné des coups d’aiguillon électrique à des animaux alors qu’il n’était là que pour contrôler la chaîne d’abattage et non pour aider les opérateurs.

« Ces condamnations ne sont hélas pas dissuasives. Les amendes étant très faibles, on ne voit pas pourquoi les abattoirs se retireraient de cette zone de non-droit », a réagi Brigitte Gothière, porte-parole de L214.

En 2016, 80% des abattoirs français, dont celui de Houdan, présentaient des non-conformités, a affirmé la militante en citant un rapport ministériel. « Et ces non-conformités n’avaient pas été corrigées (à Houdan) avant qu’on montre les images », a-t-elle encore noté, déplorant des « contrôles vétérinaires défaillants ».

Outre L214, huit autres associations de protection des animaux étaient parties civiles. Les trois employés et l’agent public ont été condamnés à leur verser des dommages et intérêts.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Faits divers

Des femmes à moitié nues en bikini se bagarrent dans la rue à Miami

Avatar

Published

on

Bien qu’il y ait des risques apparents pour la santé des personnes se trouvant au centre de la bataille de rue, les passants n’ont pas jugé bon d’intervenir, mais ont préféré capturer rapidement la bataille de bikini sur leur smartphone.

Comme on peut le voir sur des images partagées au cours du week-end par le site d’hébergement vidéo FlyHeight.com, «des dizaines» d’étudiants présumés semblaient avoir pris part à une bagarre dans la rue à Miami, notamment un groupe de femmes en bikini qui se sont aventurées trop loin en se débattant.

La vidéo montre une femme qui se fait pilonner avec frénésie et recevoir des coups de poing dans la tête alors qu’elle est allongée au milieu d’une route, apparemment inconsciente, et que beaucoup d’autres se livrent au combat de rue. Cependant, alors que la foule entourant les combats augmente, pratiquement personne ne tente d’intervenir pour mettre fin à la folie, tandis que les jeunes passants choisissent plutôt de rester à l’écart et de filmer la scène avec leurs caméras.

La vidéo comprend également plusieurs prises de vue d’une femme portant un maillot de bain en néon, les seins découverts lors de l’attaque d’une autre femme.

Selon la section locale 10, la «foule des collèges» restera en ville jusqu’au 2 avril, soulignant que des vidéos similaires de combats téméraires circulent sur les médias sociaux depuis plusieurs jours.

Lire la suite

Faits divers

Micro en main, Erdogan se fait crooner pour charmer les électeurs

AFP

Published

on

By

Formules assassines, poèmes nationalistes, anecdotes éloquentes : depuis son arrivée au pouvoir, en 2003, le président turc Recep Tayyip Erdogan s’appuie sur de redoutables qualités oratoires que lui envient ses plus farouches opposants.

Alors que la campagne pour des élections locales le 31 mars bat son plein, il a ajouté une nouvelle corde à son arc, vocale cette fois-ci. Surtout connu en Occident pour ses virulentes diatribes, M. Erdogan commence en effet depuis quelques semaines ses meetings en fredonnant une chanson pour électriser ses partisans.

La musique est depuis toujours un instrument exploité par les hommes politiques de tous bords en Turquie. Mais pour le parti du président Erdogan, l’AKP, elle est devenue une arme incontournable.

Alors que la Turquie traverse une période économique difficile — le pays est en récession pour la première fois depuis 10 ans –, l’AKP monte le volume dans l’espoir de séduire malgré tout les électeurs frappés au porte-monnaie.

« J’ai des frissons quand j’écoute ces chansons », reconnaît Ilknur Can, rencontrée par l’AFP lors d’un meeting à Istanbul au début duquel M. Erdogan a encore chanté. « A travers ces chansons, je comprends vraiment ce que le patriotisme veut dire ».

Dans un pays mélomane comme la Turquie, la musique est partout : dans les cafés, les boutiques, les restaurants. C’est donc tout naturellement que lors des rassemblements politiques, des sonos crachent des chansons à en crever les tympans.

Le dirigeant turc âgé de 65 ans utilise depuis plusieurs années le pouvoir de la musique. Mais c’est la première fois qu’il fait campagne en chantant quasi systématiquement au début de ses meetings quotidiens.

– L’actualité en musique –

Le morceau à la mode, qui s’intitule « Nereden nereye (d’où à où) », brosse le tableau d’une Turquie qui s’est considérablement développée sous la houlette de M. Erdogan.

« D’où à où, d’où à où, d’où à où est parvenue la Turquie », fredonne le président turc.

Dans cette chanson, pas un mot sur l’évolution de la situation des droits humains qui s’est nettement dégradée en Turquie ces dernières années.



Les textes misent plutôt sur l’image du président fort dont la Turquie aurait besoin qui trouve un écho favorable auprès de la base nationaliste et pieuse de l’AKP.

Pour parvenir à leurs fins, les compositeurs missionnés par l’AKP n’hésitent pas à mettre en musique l’actualité.

C’est sans surprise que la tentative de coup d’Etat contre M. Erdogan dans la nuit du 15 au 16 juillet 2016 a été mise en chanson. Le morceau est même devenu un tube qui est régulièrement diffusé lors des meetings de l’AKP.

« Aujourd’hui, quand j’écoute +D’où à où+, je suis transcendée », sourit Ayse Duru, une partisane du président.

L’auteur de ce nouveau succès est Altan Cetin, un compositeur turc qui collabore d’habitude avec des chanteurs de pop.

« Croyez-moi, c’est parfois bien plus difficile d’écrire des chansons pop », dit-il à l’AFP qu’il reçoit dans son studio à Istanbul.

Ce projet, qu’il a réalisé à la demande d’un ami producteur, lui a demandé un mois de travail.

– « Rapprocher les gens » –

La musique, explique M. Cetin, « est comme une colle », dans le sens où « elle rapproche les gens ». « Elle insuffle de la sincérité, une unité et un pouvoir chez tous ceux qui arrivent à la sentir », ajoute-t-il.

Le pouvoir de la chanson en politique réside dans le fait qu’elle est la façon la plus directe d’atteindre le public, explique Dogan Gürpinar, enseignant à l’Université technique d’Istanbul.

« La Turquie est un pays où l’on recherche davantage les instruments permettant d’atteindre les masses, comparé aux autres pays du monde occidental », explique-t-il.

M. Gürpinar relève que le principal parti d’opposition à M. Erdogan, le CHP (social-démocrate), a plus de mal que l’AKP à établir un lien avec les électeurs avec son répertoire vieillissant de chansons de gauche, souvent tirées de l’univers des manifestations.

Visiblement conscient de cette situation, le CHP mise pour la campagne des élections locales sur des chansons plus contemporaines, y compris un morceau de rap, dans l’espoir d’atteindre les jeunes.

Lire la suite

Faits divers

Le National Enquirer a acheté des textos de Bezos adressés à sa maîtresse

AFP

Published

on

By

Le National Enquirer a versé 200.000 dollars au frère de la maîtresse de Jeff Bezos pour obtenir les textos évocateurs que le PDG d’Amazon échangeait avec cette femme, a affirmé lundi le Wall Street Journal.

Le National Enquirer, un hebdomadaire américain à scandales, avait publié fin janvier des textos passionnés échangés entre Jeff Bezos et Lauren Sanchez, une ancienne présentatrice télé avec qui il entretenait une relation extra-conjugale.

Au début de l’année, le multi-milliardaire avait annoncé qu’il divorçait de sa femme, MacKenzie, après vingt-cinq ans de mariage.

En février, le richissime patron d’Amazon et propriétaire du Washington Post avait accusé l’éditeur du National Enquirer, tabloïd réputé proche de Donald Trump, de tenter de le faire chanter en le menaçant de publier des clichés intimes.



Selon le Wall Street Journal, qui cite des personnes impliquées dans cette affaire, Michael Sanchez aurait vendu ces textos.

Ce dernier, qui est par ailleurs un supporteur de Donald Trump, a refusé de s’exprimer au sujet de cette vente qu’il a qualifiée de « vieille rumeur ».

L’enquêteur chargé par Jeff Bezos d’identifier les sources du National Enquirer, Gavin de Becker, avait affirmé en février dans un entretien au site Daily Beast que « de sérieuses pistes désignaient des mobiles politiques ».

Bezos, l’homme le plus riche du monde, est le propriétaire du Washington Post, le quotidien réputé qualifié d' »ennemi du peuple » et de source de « fake news » par Donald Trump.

Lire la suite




Derniers articles

Sports5 heures ago

Bleus: gardien buteur, VAR et soleil au menu de l’entraînement

Les 23 joueurs de l’équipe de France se sont entraînés dans la bonne humeur et sous le soleil de Clairefontaine...

Monde6 heures ago

Venezuela: à Maracaibo, la pêche et la chasse pour survivre

Les poissons qu’il attrape dans le lac de Maracaïbo sont tellement minuscules qu’il termineront en friture. Acculé à la débrouille...

Sports6 heures ago

Boxe: Wilder confirme qu’il défendra sa couronne WBC contre Breazeale

Deontay Wilder, champion du monde des lourds, défendra bien sa couronne WBC contre son challengeur officiel son compatriote Dominic Breazeale...

Monde7 heures ago

En Syrie, les derniers jihadistes de l’EI acculés au bord du fleuve Euphrate

Les jihadistes jusqu’au-boutistes du groupe Etat islamique (EI), désormais acculés dans un tout petit secteur au bord de l’Euphrate aux...

France7 heures ago

Le pape accorde un sursis à Barbarin, qui se met en retrait pour « tourner une page »

Le pape François a accordé un répit au cardinal Philippe Barbarin en refusant sa démission dans l’attente de son procès...

Sports7 heures ago

XV de France: côte fracturée pour Guirado, forfait 3 à 4 semaines avec Toulon

Info Mise à jour 19.03.2019 à 21:00 AFP ...

Monde8 heures ago

Trump et Bolsonaro mettent en scène leur complicité à Washington

Unis dans la dénonciation des « Fake News », Donald Trump et Jair Bolsonaro, l’un de ses plus fervents admirateurs, ont affiché...

France8 heures ago

Décès de Georges Courtois, preneur d’otages aux assises de Nantes

Auteur d’une spectaculaire prise d’otages en 1985 à la cour d’assises de Nantes, Georges Courtois qui se définissait comme un...

Sports8 heures ago

Rugby: plaquage à la taille et interdiction de plaquer à deux testés en France dès septembre

L’obligation de plaquer sous la poitrine et l’interdiction du plaquage à deux seront testées dans les compétitions amateurs françaises, jeunes...

Technologie8 heures ago

Facebook va changer sa gestion des publicités ciblant les minorités

Facebook a annoncé mardi qu’il allait changer sa gestion des publicités ciblant les minorités et les populations économiquement fragiles dans...

Advertisement

Nous suivre sur facebook