Connect with us

Biodiversité

Contre la déforestation, la Malaisie teste des palmiers à huile nains

AFP

Publié le

Dans un laboratoire de Malaisie, des rangées d’éprouvettes contenant des plants de palmiers à huile nains sont alignées, un projet voué à rendre la production d’huile de palme moins chère et plus durable et pour lequel les scientifiques sont pleins d’espoir.

Objectif: réduire les coûts et les dommages environnementaux de cette culture décriée par les défenseurs de l’environnement, qui accusent l’expansion rapide des plantations de palmier à huile de détruire les forêts tropicales et de mettre en danger l’habitat des orang-outans ou d’autres animaux, ainsi que le mode de vie de certains peuples autochtones.

L’huile de palme est devenue un ingrédient clé pour beaucoup d’industries, des biocarburants au chocolat en passant par les cosmétiques. La production en Indonésie et en Malaisie, les deux principaux pays de récolte, en a été dopée.

Mais la mauvaise image de cette culture, la faiblesse actuelle de la demande des principaux pays importateurs et l’accumulation des stocks ont fait baisser les prix mondiaux de cette matière première, poussant le secteur à rechercher de nouveaux relais de croissance.

L’agence malaisienne dédiée à la culture de l’huile de palme (Palm Oil Board) espère que l’initiative en faveur des palmiers à huile nains aidera à résoudre certains de ces problèmes.

“Avec cette variété plus petite, nous pouvons améliorer les rendements, optimiser l’utilisation des terres et rendre la production d’huile de palme plus durable”, a indiqué à l’AFP la biologiste Meilina Ong-Abdullah.

Dans son laboratoire de Bangi, près de la capitale, d’autres chercheuses en blouse blanche et masques tranchent des plantes et les transfèrent dans des éprouvettes.

Mais ce programme de recherches, sur lequel travaillent aussi d’autres équipes scientifiques en Asie et en Amérique du sud, est confronté à de multiples difficultés, notamment le prix relativement élevé de ces nouveaux palmiers… qui pourrait les rendre trop onéreux pour les cultivateurs.

– Moins de surface, plus d’arbres –

Les palmiers nains, d’une taille environ 30% plus petite que la variété la plus courante, sont le fruit d’une décennie de recherches par l’agence gouvernementale dédiée à cette culture stratégique.

Grâce à cette taille réduite, les fruits rouges du palmier peuvent être récoltés plus facilement avant d’être pressés pour donner de l’huile. Cela signifie moins de main-d’oeuvre.

Un plus grand nombre d’arbres peuvent aussi être plantés sur la même surface, et leur rendement de 37,5 tonnes de fruits par hectare est le double de la moyenne du secteur, explique l’agence gouvernementale.

Elle espère aussi, grâce aux palmiers nains, que la tentation de couper des forêts vierges pour planter des palmiers à huile classiques sera moins forte, et que les cultivateurs pourront replanter des parcelles moins productives avec ces nouveaux plants.

Ce projet pourrait ainsi contribuer à résoudre le problème de la raréfaction des terres cultivables, causé par la croissance rapide et vorace des plantations de palmiers à huile.

En Malaisie, ces plantations couvrent déjà 5,8 millions d’hectares, ce qui équivaut à la superficie de la Croatie.

– Prix dissuasif –

Dans le cadre de ces expérimentations, des palmiers nains ont été plantés dans plusieurs zones, dont le domaine de Bukit Lawiang dans l’Etat de Johor (sud du pays). Les arbres y atteignent 5 mètres, contre 7,5 mètres ailleurs en moyenne.

En vente dès 2017, l’adoption des palmiers nains est cependant lente. A 30 ringgits (7 dollars), le semis de palmier nain est vendu deux fois plus cher que la variété conventionnelle.

Mohamad Isa Mansor, qui a une plantation de cinq hectares, voudrait bien acquérir ces arbres nains, mais le prix est dissuasif, objecte-t-il. “Les petits exploitants sont pauvres et se maintenir à flot est déjà un défi à cause des cours faibles de l’huile de palme brute”, explique-t-il.

“Replanter un hectare avec la nouvelle variété coûtera environ 6.000 ringgits (1.500 dollars). Où est-ce qu’on va trouver cette somme énorme ?”

Le gouvernement “n’a pas les finances pour aider les petits propriétaires à replanter en ce moment”, prévient Teresa Kok, ministre en charge du secteur, interrogée par l’AFP.

Le projet ne devrait pas non plus suffire à apaiser les défenseurs de l’environnement ou l’opposition grandissante à l’huile de palme, particulièrement en Europe.

“Ma principale inquiétude à propos du secteur de l’huile de palme est la destruction de la biodiversité. Les coupes de forêts doivent cesser”, a souligné à l’AFP Mohideen Abdul Kader, de l’ONG Les Amis de la Terre.

“Et si possible, les forêts rasées devraient être reboisées”.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Corse: décès d’une touriste allemande “emportée par les vagues”

AFP

Published

on

By

Une touriste allemande est décédée dimanche à Porto (Corse-du-Sud) “emportée par les vagues” alors qu’elle se promenait sur la plage au moment où l’île est placée en vigilance jaune en raison du vent, ont indiqué les secours et les gendarmes.

La touriste allemande, d’une soixantaine d’années, “a sans doute été happée par les vagues alors qu’elle se promenait sur la plage” à Porto (Corse-du-Sud), selon les secours et les gendarmes.

“Selon les premiers éléments, tout porte à croire qu’il s’agit d’un accident”, ont-ils ajouté.

Le sud-est de la France est balayé dimanche par des rafales de mistral très fortes, avec “des valeurs inédites” pour le mois de mai, jusqu’à 138 km/h, selon Météo France, qui a placé les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en vigilance orange.

A la mi-journée, Météo-France relevait sur Twitter des pointes à 112 km/h à Avignon, 138 km/h à Salon-de-Provence et 130 km/h à Marseille Marignane, “des valeurs inédites pour ces stations en mai”.

A Marseille, un arbre coupé en deux par le vent est tombé sur la Canebière, entraînant la coupure de la ligne de tramway dimanche matin. A la mi-journée, les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers avaient déjà effectué des centaines d’interventions, principalement pour des objets menaçant de tomber.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, en vigilance jaune, près de 2.000 foyers sont privés d’électricité, dans le pays de Lurs, depuis 6H00.

Météo-France prévoit que le mistral continue de souffler violemment jusqu’en cours d’après-midi.

Lire la suite




Derniers articles

Technologie21 minutes ago

Adresses internet: Amazon gagne une manche contre l’Amazone

L’entreprise Amazon a bien le droit de disposer de noms de domaine internet (adresses) en “amazon”, au grand dam de...

France21 minutes ago

USA: un 5e migrant mineur meurt en détention à la frontière avec le Mexique

Un adolescent de 16 ans est décédé lundi alors qu’il avait été placé en détention par la police aux frontières...

Technologie1 heure ago

Les groupes américains aussi victimes des sanctions contre Huawei

Les strictes sanctions imposées par les Etats-Unis à Huawei pourraient aussi porter un coup aux nombreuses entreprises américaines fournissant composants...

Technologie1 heure ago

Huawei: les Etats-Unis accordent trois mois de délai avant d’imposer les sanctions

Devant l’inquiétude des usagers et des entreprises américaines, les Etats-Unis ont finalement donné lundi un sursis à Huawei, qui pourra...

Technologie1 heure ago

La fin d’Android sur Huawei, un bouleversement pour le marché des smartphones

La fin des mises à jour d’Android sur les smartphones du fabricant chinois Huawei peut rapidement compliquer la vie des...

Sports2 heures ago

500 miles d’Indianapolis: Pagenaud encore le plus rapide

Le Français Simon Pagenaud, auteur la veille de la pole position pour les 500 miles d’Indianapolis qui auront lieu dimanche,...

Sports2 heures ago

Tour d’Italie: l’entrée en montagne dans la deuxième semaine

Le Giro reprend mardi sa route, dans la 10e étape menant de Ravenne à Modène, en ouverture d’une deuxième semaine...

Sports2 heures ago

NBA: le nouvel entraîneur des Lakers ressent “des ondes positives”

Le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers Frank Vogel a balayé lundi l’idée selon laquelle la franchise californienne était en...

France2 heures ago

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la justice ordonne la reprise des traitements

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la cour d’appel de Paris a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements...

France2 heures ago

Européennes: Macron remonte au front pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”

Un “acteur” pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”: Emmanuel Macron est monté au front lundi à six jours des...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma