Connect with us

Cameroun

Cameroun: les Etats-Unis dénoncent les irrégularités de la présidentielle 2018

Avatar

Publié le



Le département d’Etat américain soutient que l’élection du 7 octobre dernier a été entachée « d’irrégularités », notamment, de « bourrage des urnes ».

Le pays de Donald Trump précise sa position face à la présidentielle camerounaise du 7 octobre 2018, laquelle a reconduit Paul Biya à la tête du pays après 35 ans de gouvernance. Les Etats-Unis se sont rangés mercredi derrière les partis politiques de l’opposition qui avaient toujours dénoncés des irrégularités à ladite élection.

Le regard des Etats-Unis sur le déroulement du scrutin du 7 octobre est dévoilé dans le rapport du département d’Etat sur le Cameroun rendu public mercredi, 13 mars. Après de nombreuses allusions sur la longévité de Paul Biya au Pouvoir, les Etats-Unis y évoquent l’« intimidation des électeurs et des représentants des candidats sur les lieux de vote », l’« affichage tardif des lieux de vote et des listes électorales », le « bourrage des urnes », des « électeurs inscrits plusieurs fois » et possible « une manipulation des résultats de vote ».

-Une victoire et pas de félicitations-

La sortie des Etats-Unis remet à l’ordre du jour le comportement des autorités américaines au lendemain de la victoire du président Paul Biya. Elles n’avaient pas adressé de félicitations au chef de l’Etat à l’inverse de la France. Elles avaient choisi de porter leurs félicitations à l’endroit du peuple camerounais pour leur calme tout au long du processus électoral.

La classe politique camerounaise avait contesté le processus électoral au lendemain du 7 octobre. Elle a porté ses objections devant le Conseil constitutionnel, l’organe responsable de vérifier la régularité des élections et dont la décision n’est pas susceptible de recours. Maurice Kamto, Cabral Libii, Joshua Osih… ont demandé l’annulation totale ou partielle du scrutin, entre autres. Le Conseil constitutionnel a jugé « irrecevable » la majorité des recours dont il a été saisi.

-Un coup de froid-

Les relations entre le Cameroun et les Etats-Unis ne sont pas au beau fixe ces dernières semaines. Le gouvernement américain a réduit son aide militaire au Cameroun pendant que son sous-secrétaire d’Etat chargé des Affaires africaines, Tibor Nagy, multiplie des sorties fracassantes sur l’objet de sa visite au Cameroun. Une attitude qui n’est pas du goût des autorités camerounaises, d’autant plus que le diplomate a porté cela à l’attention de tous.

Tibor Nagy a fait savoir qu’il venait discuter de l’arrestation de Maurice Kamto et ses partisans ainsi que de la crise anglophone. Il est question pour lui d’appeler les autorités à faire preuve de « sérieux dans la résolution de la crise ». Quelques mois plus tôt, le diplomate américain jugeait « insuffisant » l’arrêt des poursuites contre des activistes anglophones.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Afrique

Media: L’actualité foncière au Cameroun en un clic

Avatar

Published

on

Le site internet vient d’être mis en ligne par le projet, LandCam, dans le cadre de ses activités qui vise à améliorer les droits coutumiers et officiels liés à la terre et aux ressources naturelles

C’est une innovation dans le domaine de l’information foncière au Cameroun. Le projet LandCam, un consortium de trois organisations internationales vient de mettre en ligne son site internet dédié à l’actualité des questions foncières au Cameroun. La plateforme digitale accessible via Landcam.org est une page qui met en lumière les questions foncières au Cameroun. On peut déjà y lire des articles tels que ‘’LandCam attribue des subventions pour contribuer à l’amélioration de la gouvernance foncière au Cameroun’’ ou encore ‘’Des femmes rurales à l’école de la communication pour le plaidoyer’’. L’interface du site fait ressortir les rubriques actualités, les Publications et un espace presse réservé aux journalistes. Il faut savoir que le projet s’investi déjà à la formation des hommes de medias pour un relai optimal des questions liées au foncier au Cameroun.

La problématique de la gestion et de la redistribution du foncier au Cameroun est une question qui préoccupe de plus en plus. Une loi foncière jugée caduque qui ne répond plus ni à la logique du droit coutumier, ni à la réalité moderne. C’est ce contexte qui justifie le combat du projet LandCam ayant choisi de défendre la bonne gouvernance foncière au Cameroun. Investi sur le terrain par ses actions de sensibilisation depuis sa création en 2017, avec le site internet, il va pouvoir toucher un plus grand nombre.

Notons que le projet LandCam qui court jusqu’à 2021 collabore avec les principales parties prenantes (associations, société civile, gouvernement) pour améliorer les droits coutumiers et officiels liés à la terre et aux ressources naturelles en conduisant au niveau local des initiatives innovantes pour une meilleure gouvernance foncière, et en contribuant aux réformes pratiques des politiques en la matière. Le projet fait intervenir trois organisations internationales à savoir le Centre pour l’environnement et le développement (CED) qui œuvre pour la promotion de la justice environnementale communautés locales et autochtones en Afrique Centrale ; l’Institut International pour l’Environnement et le Développement (IIED) promeut le développement durable en reliant les priorités locales aux défis mondiaux et enfin le Réseau de Lutte contre la Faim (RELUFA), plateforme d’acteurs de la société civile et des communautés de base pour combattre les problèmes systémiques générateurs de pauvreté, de faim et les injustices sociales, économiques et environnementales au Cameroun.

Vanessa Ngono Atangana

Lire la suite

Cameroun

Cameroun: un homme tue son amante et son fils de 4 ans à Douala

Avatar

Published

on

Le présumé assassin médite son sort actuellement au commissariat du 17ème arrondissement de Douala. Cet homme âgé de la trentaine a mis fin à la vie de Rosine Epée et de son fils de 4 ans dans la nuit du samedi à dimanche à pk19 dans la capitale économique.

Pour cause Rosine a décidé de mettre un terme à la relation qu’elle entretenait avec son bourreau. La victime est veuve et mère de 3 enfants parmi lesquels des jumeaux âgé de 10 ans.

D’après les informations recueillies sur place, une dispute opposait couple, puis une bagarre s’en est suivie.

C’est donc au cours de cette bagarre que l’assassin a mortellement blessé la veuve sur le crâne et s’en est immédiatement pris à son fils de 4 ans qui a malheureusement aussi rendu l’âme.

Lire la suite

Cameroun

Ségolène Royal est au Cameroun pour inaugurer 13 maternités nouvellement construites

Avatar

Published

on

Après sa toute première visite au Cameroun lors du 2ème Copil tenu à Bangangté le 13 juillet 2018, la présidente de la Fondation « Désirs d’Avenir pour la Planète », madame Ségolène Royal, est de nouveau au pays, ce 13 mai 2019, cette fois ci, c’est pour l’inauguration de 13 maternités entièrement équipées et alimentées par l’énergie solaire, dans la commune de Bokok.

« Les actes forts de Ségolène Royal au Cameroun ». Moins d’un an après l’annonce du projet, la présidente de la Fondation « Désirs d’Avenir pour la Planète » est au Cameroun depuis dimanche dernier. Objectifs : inaugurer les treize premières Maternités scolaire en activité dans la commune pilote de Bikok. Le solaire par les femmes et pour les femmes. Le bonheur des équipes médicales et des mamans.

« Ségolène Royal et Ketcha Courtès à Bikok aujourd’hui ». En compagnie de l’ancienne présidente du Refela-Cam la présidente de l’Ong « Désirs d’Avenir pour la Planète » procède ce jour à l’inauguration du projet Maternité à l’énergie solaire, dans cette commune

Lire la suite




Derniers articles

Suisse36 minutes ago

France: Une skieuse suisse se tue au-dessus de Chamonix

France 22 mai 2019 19:21; Act: 22.05.2019 19:24 Une Suissesse de 46 ans est décédée mercredi après une chute mortelle...

Technologie40 minutes ago

Internet: Assurant l’anonymat, Tor est officiel sur Android

Internet 22 mai 2019 19:15; Act: 22.05.2019 19:15 The Tor Project a lancé la première version stable de son navigateur...

Afrique45 minutes ago

Afrique du Sud: réélection du président Ramaphosa qui promet de “restaurer l’espoir”

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été reconduit sans surprise à son poste mercredi après la victoire aux législatives de...

Business49 minutes ago

La Bourse de Paris fléchit (-0,12%), focalisée sur la guerre commerciale

La Bourse de Paris a clôturé sur un léger reflux (-0,12%) mercredi, la prudence dominant chez les investisseurs dans l’attente...

Sports49 minutes ago

Antidopage: la FFA va encourager les athlètes à intégrer un suivi de santé privé

La Fédération française d’athlétisme (FFA) va encourager les athlètes de haut niveau à s’engager dans le programme privé Quartz de...

France55 minutes ago

Par “devoir citoyen”, des détenus de Fleury-Mérogis vont voter en prison

“Ça prouve qu’on n’est pas mis de côté”: par “devoir citoyen”, des détenus votaient jusqu’à mercredi à la maison d’arrêt...

Cinéma2 heures ago

Bande-annonce: Un nouveau trailer pour le film de Tarantino

Bande-annonce 22 mai 2019 18:55; Act: 22.05.2019 18:55 par Catherine Magnin – Pour tous les curieux avides d’en savoir plus...

Non classé2 heures ago

Canton de Soleure: Un ado armé menace les élèves d’une école

Canton de Soleure 22 mai 2019 18:39; Act: 22.05.2019 18:53 La police soleuroise a interpellé mercredi après-midi un adolescent suspecté...

Faits divers2 heures ago

L’agresseur d’une femme transgenre à Paris condamné à 10 mois de prison

Coups, insultes et humiliations : le jeune homme qui avait agressé Julia, une femme transgenre, fin mars Place de la République...

Faits divers2 heures ago

L’agresseur d’une femme transgenre à Paris condamné à 10 mois de prison

Coups, insultes et humiliations : le jeune homme qui avait agressé Julia, une femme transgenre, fin mars Place de la République...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma