Connect with us

Biodiversité

Au Malawi inondé, les déplacés s’entassent dans des camps bondés

AFP

Publié le

Il n’y a plus de place dans les tentes dressées à Bangula, au Malawi, pour les milliers de personnes déplacées par des inondations meurtrières. Alors avec sa fillette de 2 ans, Pilirani Andulu dort en plein air, sans couverture ni moustiquaire.

Depuis le début mars, le système dépressionnaire associé au cyclone Idai, qui a frappé jeudi soir les côtes mozambicaines, a noyé le Malawi et le Mozambique sous des pluies diluviennes.

Encore provisoire, le bilan est lourd. Plus de 120 morts, 100.000 déplacés et un gros million de sinistrés dans les deux pays, dont plus de 900.000 sur le seul sol malawite.

La maison de Pilirani Andulu n’a pas résisté aux intempéries, dans la vallée de la Shire (sud), la principale rivière du pays.

La jeune mère de famille a accroché avec un grand pagne son bébé dans son dos et gagné la petite ville de Bangula, à 15 kilomètres de là, où s’entassent quelque 1.700 familles.

Mais à son arrivée, les tentes blanches et bleues dressées à la hâte sur un terrain public étaient déjà toutes occupées. “On dort en plein air. La nuit, on est dévoré par les moustiques”, raconte la jeune mère, cheveux courts tressés.

Mary Amidu a également trouvé refuge, avec ses cinq enfants, à Bangula.

“Les inondations sont arrivées très vite (…) La maison a été détruite. On n’a pas eu le temps de sauver quoi que ce soit, sauf notre peau”, explique la mère de famille. “On a trouvé un petit coin dans une tente. On dort par terre mais on en a fait notre chez-nous”.

Dans un hangar sans mur, les secours distribuent du riz, donation du gouvernement chinois. Des femmes emballent la précieuse nourriture dans des tissus.

“On a de la nourriture, mais on n’a pas d’ustensiles pour cuisiner parce que tout a été perdu dans les inondations”, se lamente Mary Amidu, le visage fatigué.

Dans le camp, deux petits garçons ont trouvé la parade, ils utilisent un épis de maïs comme spatule dans une vieille casserole cabossée qu’ils ont pu sauver in extremis.

– Besoins énormes –

“On va rester ici le temps que la situation se normalise. On n’a pas d’autre choix”, soupire Mary Amidu.

Dans la campagne autour du camp, les champs de maïs sont noyés, les récoltes prévues en avril-mai perdues. De gros engins de chantier sont enfoncés dans la boue.

Dans le seul district de Nsanje, où se trouve Bangula, les autorités ont dressé 21 camps de déplacés. Mais sur les 14 districts touchés par les intempéries – sur les 28 que comptent le pays -, 187 camps ont été ouverts.

Au total, 82.725 personnes ont été déplacées au Malawi, selon le Département de gestion des risques.

“On a d’énormes problèmes de financement pour obtenir de la nourriture et des produits non alimentaires”, prévient Humphrey Magalasi, chargé de la coordination des secours dans le district de Nsanje.

“Ce dont on a besoin en urgence, c’est de la nourriture, des tentes, des médecins et des moustiquaires”.

Depuis l’aérodrome de Bangula, des secours s’affairent pour charger dans un hélicoptère des vivres et du matériel.

“On achemine par les airs des provisions à Makhanga (dans le district de Nsanje), où quelque 3.000 familles sont affectées. A cause des inondations, la région est accessible uniquement par bateau et par les airs”, détaille M. Magalasi.

Devant l’ampleur des dégâts, le président du Malawi, Peter Mutharika, a décrété l’état de catastrophe naturelle.

“Notre pays ne pourra pas seul se relever de ce désastre”, a prévenu le ministre de la Sécurité intérieure, Nicholas Dausi. “Nous avons déclaré l’état de catastrophe pour que ceux qui le souhaitent puissent nous prêter main forte.”

D’autant que le pays se prépare à de nouvelles précipitations. Celles amenées par le cyclone Idai.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Corse: décès d’une touriste allemande “emportée par les vagues”

AFP

Published

on

By

Une touriste allemande est décédée dimanche à Porto (Corse-du-Sud) “emportée par les vagues” alors qu’elle se promenait sur la plage au moment où l’île est placée en vigilance jaune en raison du vent, ont indiqué les secours et les gendarmes.

La touriste allemande, d’une soixantaine d’années, “a sans doute été happée par les vagues alors qu’elle se promenait sur la plage” à Porto (Corse-du-Sud), selon les secours et les gendarmes.

“Selon les premiers éléments, tout porte à croire qu’il s’agit d’un accident”, ont-ils ajouté.

Le sud-est de la France est balayé dimanche par des rafales de mistral très fortes, avec “des valeurs inédites” pour le mois de mai, jusqu’à 138 km/h, selon Météo France, qui a placé les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en vigilance orange.

A la mi-journée, Météo-France relevait sur Twitter des pointes à 112 km/h à Avignon, 138 km/h à Salon-de-Provence et 130 km/h à Marseille Marignane, “des valeurs inédites pour ces stations en mai”.

A Marseille, un arbre coupé en deux par le vent est tombé sur la Canebière, entraînant la coupure de la ligne de tramway dimanche matin. A la mi-journée, les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers avaient déjà effectué des centaines d’interventions, principalement pour des objets menaçant de tomber.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, en vigilance jaune, près de 2.000 foyers sont privés d’électricité, dans le pays de Lurs, depuis 6H00.

Météo-France prévoit que le mistral continue de souffler violemment jusqu’en cours d’après-midi.

Lire la suite




Derniers articles

Technologie3 minutes ago

Jeux vidéo: L’équipe PlayStation ne s’attendait pas à l’accord

Jeux vidéo 21 mai 2019 08:58; Act: 21.05.2019 08:58 L’annonce de la future collaboration entre Sony et Microsoft dans le...

Technologie3 minutes ago

Tokyo: Une appli contre les «frotteurs» cartonne

Tokyo 21 mai 2019 07:56; Act: 21.05.2019 07:56 L’application pour repousser un agresseur dans le métro à Tokyo fait un...

Faits divers3 minutes ago

Christchurch : l’auteur de l’attaque des mosquées inculpé pour terrorisme

L’extrémiste australien Brenton Tarrant, déjà inculpé pour le meurtre de 51 fidèles dans deux mosquées de Christchurch en mars, est...

Faits divers3 minutes ago

Un trafic de drogue démantelé à Poitiers, un dealer interpellé en Charente

Plus de 6,5 kilogrammes d’héroïne et de produits stupéfiants saisis, des armes et de l’argent liquide retrouvés, huit personnes interpellées…...

Faits divers3 minutes ago

Île de Ré : un voilier a coulé, trois personnes sauvées dans la baie de Rivedoux

Plus de peur que de mal ce dimanche dans l’après-midi, lorsqu’un voilier de 7 mètres, avec trois personnes à bord,...

Divertissement8 minutes ago

La série danoise Friheden diffusée dès le 7 juin sur Canal+ Séries.

Titrée ici Arnaques et thérapie, la série danoise en dix épisodes Friheden, imaginée par Thor Bjørn Krebs et Mikkel Serup,...

Business8 minutes ago

La Bourse de Paris stable en début de matinée

La Bourse de Paris hésitait sur la marche à suivre (+0,06%) mardi matin, au lendemain d’un net recul, les inquiétudes...

Faits divers8 minutes ago

Injures antisémites envers Alain Finkielkraut: un “gilet jaune” jugé mercredi

Poursuivi pour avoir proféré des injures à caractère antisémite envers le philosophe Alain Finkielkraut en marge d’une manifestation de “gilets...

Sports8 minutes ago

F1: Ferrari exprime sa “profonde tristesse” après la mort de Lauda

Ferrari a salué mardi matin “avec une profonde tristesse” la mémoire de l’ancien pilote autrichien Niki Lauda, deux fois champion...

Sports8 minutes ago

Affaire Folau: le rugby australien va étudier la question de l’expression religieuse

Le syndicat des joueurs de rugby australien (RUPA) a annoncé mardi qu’il allait lancer un examen approfondi de la question...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma