Connect with us

Sports

Enquête disciplinaire ouverte pour Neymar après ses critiques sur l’arbitrage

AFP

Publié le

Une enquête disciplinaire a été ouverte et vise la star du PSG Neymar, qui avait violemment critiqué l’arbitrage lors de l’élimination de son club en 8e de finale retour de la Ligue des champions, a indiqué mercredi l’UEFA.

Les sanctions peuvent prendre la forme d’une amende ou d’une suspension pour des matches la saison prochaine. “C’est une honte! Ils mettent 4 gars qui n’y comprennent rien au foot pour revoir le ralenti (…) Qu’ils aillent se faire foutre”, avait écrit le Brésilien sur les réseaux sociaux, après recours à la vidéo pour accorder un penalty à Manchester United, vainqueur 3-1.

“Ney” risque gros si on s’en tient à la jurisprudence établie par un autre joueur du PSG. En mars 2015, Serge Aurier, alors défenseur du PSG (aujourd’hui à Tottenham) avait été le premier joueur sanctionné par l’UEFA, de trois matches de suspension, pour des propos tenus sur les réseaux sociaux.

Forfait sur blessure à Chelsea (comme Neymar le 6 mars pour le match PSG-ManU), le latéral ivoirien avait diffusé sur sa page Facebook une vidéo, juste après la qualification parisienne (2-2 a.p.).

On le voyait exulter devant sa télévision au coup de sifflet final en hurlant: “Ici c’est Paname, arbitre sale fils de pute”. Il avait également qualifié par écrit l’arbitre Bjorn Kuipers de “tête de chou-fleur”.

Aurier avait ensuite présenté ses excuses. “Je demande pardon à M. Kuipers, à ses assistants ainsi qu’à tous les arbitres pour ma réaction après le match à Chelsea”. “Ce n’est évidemment pas cette image négative que je veux renvoyer, poursuivait-il. Ma passion pour le football et ma frustration d’être blessé pour un tel match ont entraîné ma réaction, qui n’avait pas lieu d’être. Le travail des arbitres n’est pas facile, je regrette sincèrement”.

La sanction avait tout de même été lourde.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

500 miles d’Indianapolis: Pagenaud encore le plus rapide

AFP

Published

on

By

Le Français Simon Pagenaud, auteur la veille de la pole position pour les 500 miles d’Indianapolis qui auront lieu dimanche, a signé le meilleur chrono de la séance d’essais de lundi.

Le pilote de l’écurie Penske a bouclé le meilleur de ses 88 tours du circuit ovale d’Indianapolis en 39 sec 3975/10000e, soit une vitesse moyenne de 367,6 km/h.

Il a devancé son coéquipier américain Josef Newgarden (39.4265) et le Canadien James Hinchcliffe (Arrow Schmidt Peterson, 39.4748).

“C’était très utile d’avoir une séance avec beaucoup de voitures en piste, c’était comme si on était en course”, a expliqué le champion IndyCar 2016, dont le meilleur résultat à “Indy” est sa 6e place en 2018.

“On a trouvé, je crois, la bonne configuration pour notre voiture”, a-t-il ajouté.

La 103e édition des 500 miles d’Indianapolis se disputera dimanche sans son attraction, l’Espagnol Fernando Alonso (McLaren) qui n’est pas parvenu à se qualifier pour la course.

Le double champion du monde de Formule 1 a terminé 31e de la première journée de qualifications samedi alors que les 30 premiers étaient admis sur la grille de départ, puis a raté l’une des trois dernières places qualificatives dimanche en se classant quatrième d’une séance réservée aux six pilotes les plus lents.

Lire la suite

Sports

Tour d’Italie: l’entrée en montagne dans la deuxième semaine

AFP

Published

on

By

Le Giro reprend mardi sa route, dans la 10e étape menant de Ravenne à Modène, en ouverture d’une deuxième semaine qui entre à partir de vendredi dans la haute montagne.

. Deux étapes de plat pour commencer:

Deux parcours rigoureusement plats. De 145 kilomètres mardi pour rallier Modène, de 221 kilomètres le lendemain pour rejoindre Novi Ligure, où le Giro rend hommage au “campionissimo” Fausto Coppi, la légende italienne des années 1940 et 1950.

Jeudi, entre Cuneo et Pinerolo, la 12e étape s’adresse davantage aux puncheurs ou aux baroudeurs. Si le parcours est très différent de la mythique étape du Giro 1949 entre les deux villes piémontaises, il comporte une vraie montée, à 33 kilomètres de l’arrivée. Un avant-goût pour les grimpeurs.

. Deux journées en haute altitude:

Lago Serru, près du colle Nivolet, est le nom de l’arrivée de la 13e étape (196 km), à 2247 mètres d’altitude. Le lac, dans une route en cul-de-sac, jouxte la frontière française (le col de l’Iseran est proche à vol d’oiseau). Deux montées précèdent la longue ascension finale de 20,3 kilomètres, à 5,9% de pente, dans un site environnemental protégé.

Samedi, la 14e étape présente cinq côtes ou cols dans le val d’Aoste. Avec le redoutable San Carlo, 10,5 kilomètres très pentus (9,8% de moyenne), avant la plongée vers Courmayeur, au pied du versant italien du Mont Blanc, la plus haute montagne d’Europe occidentale. Dans son histoire, le Giro n’a fait étape qu’une seule fois à Courmayeur. “L’ange de la montagne”, autrement dit le Luxembourgeois Charly Gaul, s’était imposé voici 60 ans.

. Le final de la Lombardie:

Le Giro renoue avec ses classiques, dimanche, entre Ivrea et Côme (232 km). La longue étape reprend dans ses 75 derniers kilomètres l’essentiel du final du dernier Tour de Lombardie, qui était revenu à Thibaut Pinot (absent de ce Tour d’Italie).

La Madona del Ghisallo, haut-lieu du cyclisme italien, Sormano et le Civiglio sont les jalons du parcours qui se conclut sur les rives du lac de Côme. Les rescapés de la course rose seront alors à une semaine du terme de l’épreuve, le 2 juin, à Vérone.

Lire la suite

Sports

NBA: le nouvel entraîneur des Lakers ressent “des ondes positives”

AFP

Published

on

By

Le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers Frank Vogel a balayé lundi l’idée selon laquelle la franchise californienne était en crise malgré une nouvelle saison décevante et la démission-surprise de Magic Johnson: “Les ondes sont positives”, a-t-il assuré.

“La perception qu’on a de notre club de l’extérieur est très éloignée de la réalité”, a déclaré Vogel lors de sa présentation officielle.

“Les ondes sont positives, vraiment positives. C’est vraiment une question de patience pour voir les résultats se matérialiser”, a-t-il poursuivi.

Vogel, 45 ans, a été nommé lundi dernier à la tête des Lakers qui ont remercié Luke Walton, leur entraîneur depuis 2016, après avoir fini la saison 2018/19 à la 10e place de la conférence Ouest.

La deuxième franchise la plus titrée de l’histoire n’a plus participé aux play-offs depuis 2013 et n’a remporté cette saison que 37 victoires en 82 matches malgré le recrutement à prix d’or l’été dernier de LeBron James.

Vogel s’est fait nom à la tête des Indiana Pacers (2011-16) qu’il a conduits à deux reprises en finale de la conférence Est en 2013 et 2014. Il était sans équipe depuis son limogeage par Orlando en avril 2018, après deux saisons.

La présentation officielle de Vogel a été reléguée au second plan par les déclarations dans la matinée de Magic Johnson, l’ancien président de l’équipe qui a accusé le manager général Rob Pelinka de l’avoir dénigré et trahi.

Vogel a assuré qu’il avait “un projet clair pour son équipe et le jeu qu’elle devra produire la saison prochaine”.

“Il faut qu’on reste concentré sur le travail qu’on a à faire jour après jour, alors qu’on va constamment nous parler des play-offs”, a prévenu le nouveau coach des Lakers.

Il a confirmé que l’ancien joueur de Dallas Jason Kidd, qui a entraîné Brooklyn et Milwaukee, serait l’un de ses adjoints.

“Je lui ai parlé longuement et je suis convaincu qu’il va être un atout incroyable pour notre équipe”, a conclu Vogel.

Lire la suite




Derniers articles

Technologie40 minutes ago

Les groupes américains aussi victimes des sanctions contre Huawei

Les strictes sanctions imposées par les Etats-Unis à Huawei pourraient aussi porter un coup aux nombreuses entreprises américaines fournissant composants...

Technologie40 minutes ago

Huawei: les Etats-Unis accordent trois mois de délai avant d’imposer les sanctions

Devant l’inquiétude des usagers et des entreprises américaines, les Etats-Unis ont finalement donné lundi un sursis à Huawei, qui pourra...

Technologie40 minutes ago

La fin d’Android sur Huawei, un bouleversement pour le marché des smartphones

La fin des mises à jour d’Android sur les smartphones du fabricant chinois Huawei peut rapidement compliquer la vie des...

Sports2 heures ago

500 miles d’Indianapolis: Pagenaud encore le plus rapide

Le Français Simon Pagenaud, auteur la veille de la pole position pour les 500 miles d’Indianapolis qui auront lieu dimanche,...

Sports2 heures ago

Tour d’Italie: l’entrée en montagne dans la deuxième semaine

Le Giro reprend mardi sa route, dans la 10e étape menant de Ravenne à Modène, en ouverture d’une deuxième semaine...

Sports2 heures ago

NBA: le nouvel entraîneur des Lakers ressent “des ondes positives”

Le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers Frank Vogel a balayé lundi l’idée selon laquelle la franchise californienne était en...

France2 heures ago

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la justice ordonne la reprise des traitements

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la cour d’appel de Paris a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements...

France2 heures ago

Européennes: Macron remonte au front pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”

Un “acteur” pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”: Emmanuel Macron est monté au front lundi à six jours des...

Suisse3 heures ago

Argovie: Un conducteur ivre joue les moissonneuses-batteuses

Argovie 20. Mai 2019 22:36; Akt: 20.05.2019 22:36 Un accident spectaculaire s’est produit dans la région de Rheinfelden, en Argovie....

Business3 heures ago

Wall Street inquiète des sanctions contre le groupe chinois Huawei

La Bourse de New York a terminé nettement dans le rouge lundi, les investisseurs s’inquiétant, en plein bras de fer...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma