Connect with us

Sports

C1: Lyon succombe face au Barça de Messi, qui file en quarts

AFP

Publié le

Ni exploit, ni quarts: trop timoré, Lyon a sombré à Barcelone (5-1) face à l’inaltérable Lionel Messi, double buteur et double passeur mercredi en huitième retour de Ligue des champions. Voilà les Catalans qualifiés et la France sans le moindre rescapé en C1.

Le printemps n’est même pas arrivé qu’il est déjà terminé pour les clubs français, absents du top 8 de l’épreuve-reine européenne pour la deuxième année d’affilée, alors que le Barça est un habitué: 12e quart consécutif, un record!

On peut en rejeter la faute sur le Paris SG, surpris par Manchester United la semaine dernière, ou sur la stratégie frileuse de Lyon, qui a attendu une mi-temps mercredi pour tenter de jouer et de faire valoir le bon résultat du match aller (0-0).

Mais la faute en incombe aussi à Messi: au Camp Nou, l’Argentin a répliqué au triplé de son grand rival Cristiano Ronaldo la veille, avec un penalty inscrit d’une panenka (18e) et un but salvateur (78e), ainsi qu’un doublé de passes décisives pour Gerard Piqué (81e) et Ousmane Dembélé (86e).

“Quand il est à un tel niveau, il est quasi inarrêtable, a commenté Bruno Genesio, entraîneur de l’OL. On a fait ce qu’on a pu mais à ce niveau de jeu et de motivation, c’est un génie, l’un des meilleurs joueurs de tous les temps”.

Philippe Coutinho avait entretemps alourdi le score (31e) sur une offrande de Luis Suarez, excellent lui aussi, et les Barcelonais n’auront vraiment eu peur que pendant 20 minutes, entre le but du 2-1 de Lucas Tousart (58e), qui a ramené Lyon à un but de l’exploit, et le doublé salvateur de Messi (78e).

Vingt minutes pour bousculer une équipe aussi expérimentée que le Barça, c’est trop peu et ça n’a pas suffi au Camp Nou. Car la première période a été comme un prolongement du match aller: domination barcelonaise, souffrance lyonnaise.

– La feuille morte de Messi –

Ce n’est jamais bon signe pour une équipe quand son meilleur joueur se trouve être son gardien. Jamais bon signe non plus quand ledit portier, Anthony Lopes, est contraint de céder sa place à la demi-heure de jeu (34e), victime d’un choc fortuit avec Coutinho et apparemment blessé au torse.

Car auparavant, l’international portugais avait été le seul Lyonnais à contenir les déferlantes catalanes (3e, 4e, 14e, 29e). Ces arrêts n’ont pas découragé le Barça, auteur d’un monologue qui a souvent laissé sans voix les Lyonnais et leur défense à cinq dirigée par Marcelo, incertain avant la rencontre.

Hélas pour les Gones, le défenseur Jason Denayer a protesté en vain de son innocence lorsqu’il a taclé dans la surface Luis Suarez et que ce dernier, avec une pointe de vice, a semblé marcher sur la chaussure du Belge et non être déséquilibré par lui. Pour autant, après validation de l’assistance vidéo (VAR), le penalty a été accordé et Lopes n’a rien pu faire sur la feuille morte de Messi.

“Je viens de regarder à nouveau des images, il n’y absolument pas penalty”, a râlé Jean-Michel Aulas, président de Lyon, sur RMC Sport.

Quelques minutes plus tard, le portier n’a rien pu faire non plus devant Suarez, qui s’est débarrassé de Marçal en un contrôle pour fixer Lopes et servir à sa gauche Coutinho, auteur du 2-0 (31e).

– Brièvement, l’OL y a cru –

Dans ce sombre scénario, la frappe puissante de Tanguy Ndombélé au ras du poteau (10e) aura été une éclaircie passagère, de même que le tir légèrement dévié de Moussa Dembélé (22e), mais l’OL n’avait cadré aucune tentative à la pause.

Dos au mur, à 45 minutes d’une élimination, Lyon a dû montrer les crocs. Enfin, son pressing s’est fait mordant, enfin le Barça a peiné à ressortir proprement le ballon, enfin les supporters français, tout là-haut dans leur tribune, ont pu donner de la voix.

Alors, brièvement, l’OL y a cru. Il a réduit la marque sur un geste de grande classe, cet enchaînement de Lucas Tousart, contrôle de la poitrine-reprise au ras du poteau, après un ballon mal dégagé par la défense (58e).

“Nous avons souffert un moment après le 2-1, ils nous ont compliqué la vie sur coup de pied arrêté. Mais par chance, le but du 3-1 est arrivé pour nous tranquilliser”, a reconnu Messi, comeilleur buteur de cette C1 avec 8 buts et ambitieux pour la suite de la compétition: “Le plus difficile, c’est ce qui nous attend.”

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Sports

Antidopage: la FFA va encourager les athlètes à intégrer un suivi de santé privé

AFP

Published

on

By

La Fédération française d’athlétisme (FFA) va encourager les athlètes de haut niveau à s’engager dans le programme privé Quartz de suivi de santé et d’alerte antidopage, a annoncé mercredi son président André Giraud à l’AFP.

Plusieurs têtes d’affiche de l’athlétisme français (Kévin Mayer, Mélina Robert-Michon, Hassan Chahdi) ont indiqué mardi leur volonté d’intégrer le programme Quartz qui, à partir de prélèvements et d’analyses des données biologiques, propose aux sportifs un suivi de santé également déclencheur d’alertes antidopage en cas de paramètres anormaux. Les sportifs participants au programme ont en outre l’opportunité de rendre publiques toutes leurs données biologiques.

Lancé en 2017, le programme Quartz est notamment suivi par plusieurs des meilleurs trailers du monde comme l’Espagnol Kilian Jornet.

“On ne peut que saluer l’initiative de certains de nos athlètes, c’est une formidable opportunité pour les athlètes et la fédération de lutter contre le dopage, a indiqué le président de la FFA André Giraud à l’AFP. Nous soutenons leur décision sans réserve et nous allons encourager le maximum d’athlètes à faire de même, même si cela restera une décision personnelle”.

La FFA envisage de financer une partie de la participation des athlètes au programme (2.000 euros annuels).

“Nous voulons sensibiliser les athlètes, leur expliquer que c’est dans leur intérêt d’être clairs et transparents (…) Cela correspond à notre souhait après l’affaire Calvin (la marathonienne suspectée de s’être soustraite à un contrôle antidopage) de se présenter comme une fédération pionnière dans la lutte antidopage”, a continué M. Giraud en insistant sur les actions de prévention et de formation autour de l’antidopage déjà organisées par la fédération.

“Bien sûr nous respectons et soutenons le travail de l’Agence française de lutte contre le dopage (qui suit notamment les athlètes avec le passeport biologique) et espérons que cette initiative va renforcer leur action”, a ajouté le président de la FFA.

Lire la suite

Sports

Réforme de la C1: les équipes nationales pourraient aussi en faire les frais

AFP

Published

on

By

La refonte du calendrier international indispensable à une éventuelle réforme de la Ligue des champions pourrait avoir de lourdes conséquences sur les équipes nationales et diminuer l’attractivité des matches internationaux, ce qui ne manque pas d’inquiéter certains diffuseurs.

La réforme de la Ligue des champions prévue à partir de 2024 et qui pourrait prendre les contours d’une ligue quasi-fermée devra nécessairement s’accompagner d’une révision du calendrier international, un énorme casse-tête qui doit intégrer à la fois les compétitions nationales, continentales et prévoir des fenêtres pour les rencontres internationales.

Or, le projet de C1 présenté par l’UEFA avec un modèle de quatre poules de huit équipes, conduirait à une multiplication des matches et nécessite donc de réduire les fenêtres réservées aux matchs des équipes nationales.

Selon des sources concordantes, l’UEFA qui aurait déjà soumis des propositions à la Fifa, proposerait d’abaisser de cinq à trois le nombre de ces fenêtres pour les sélections nationales, dont deux en mars et octobre, d’une durée de deux semaines et demies chacune, incluant deux week-end, avec quatre matches programmés durant ces deux fenêtres.

– matchs internationaux “moins attractifs” –

Ces matches internationaux plus concentrés “seront moins attractifs pour les diffuseurs en clair, les deux derniers matches attirant moins d’audience”, s’inquiète un acteur du football européen.

Il sera également difficile de remplir les stades et “face au manque de visibilité des équipes nationales sur le reste de l’année, les sponsors pourraient aussi revoir à la baisse leur engagement”, soulève une autre source.

Sur le plan sportif, avec moins de fenêtres internationales, il y aura également “moins d’opportunités pour les sélectionneurs de tester de nouveaux joueurs” et il sera “difficile de maintenir la concentration des joueurs durant ces deux semaines et demies”.

Seule compétente pour réformer ce calendrier, la Fifa, interrogée par l’AFP, “ne souhaite pas faire de commentaires dans l’immédiat”. Sur un sujet très sensible, l’UEFA a également préféré ne pas réagir.

En France, TF1 et M6 qui diffusent toutes deux les matchs des Bleus, si elles s’agitent en coulisses, n’ont pas non plus voulu répondre aux sollicitations de l’AFP.

– “On marche sur la tête” –

“L’impact pour les diffuseurs sera clairement négatif”, assure un spécialiste des droits TV, préférant rester anonyme. “On marche un peu sur la tête car on a l’impression que ce projet de réforme de la C1 est fait dans l’intérêt d’une quinzaine de grands clubs européens au détriment de tout le reste du football, notamment le football des équipes nationales et donc des fédérations. Or la mission de l’UEFA est avant tout de protéger ses fédérations membres”.

Cette réforme de la Ligue des champions, préparée par les grands clubs européens réunis dans l’Association européenne des clubs (ECA) et endossée par l’UEFA et qui garantit des revenus en hausse à un groupe fermé de grosses écuries européennes assurées d’y participer, est combattue par divers acteurs comme les ligues européennes qui estiment qu’elle sera préjudiciable à la fois aux plus petits clubs et aux championnats.

La plupart des ligues européennes y sont opposés, la Liga évoquant même de possibles recours en justice. En France, la Ligue (LFP) et la Fédération (FFF) veulent présenter une “proposition alternative” dans les prochains jours.

L’Association européenne des clubs a manifesté sa ferme opposition tout comme le Forum mondial des Ligues (WLF), qui représente une quarantaine de ligues professionnelles dans le monde et qui a estimé dans un communiqué la semaine dernière que le calendrier international “doit être étudié avec la plus grande attention” et qu’il ferait connaître ses positions “directement à la Fifa”.

La réflexion a donc déjà débuté et la Fifa, selon une source proche du dossier, a déjà commencé à travailler sur le futur calendrier, qui devra également dégager des dates à partir de juin 2021 pour la Coupe du monde des clubs nouvelle formule (à 24 clubs), que Gianni Infantino, patron de l’instance mondiale, souhaite lancer dès 2021, tous les 4 ans.

D’ici là, les arbitrages risquent d’être très durs, notamment au sein de la commission des partenaires de la Fifa (“stakeholders committee”), dont la prochaine réunion est programmée en septembre à Zurich.

Lire la suite

Sports

Diacre: les Lyonnaises “apportent de la joie” aux Bleues

AFP

Published

on

By

“On surfe un peu aussi sur cette vague de l’Olympique lyonnais puisqu’elles ont remporté un titre supplémentaire, apportent de la joie de vivre”, apprécie la sélectionneuse des Bleues Corinne Diacre à un peu plus de deux semaines du coup d’envoi du Mondial féminin en France (7 juin-7 juillet).

Q: Où en êtes-vous dans cette préparation ?

R: “Tout se passe très bien. La plus grosse semaine a été effectuée la semaine dernière. Là, on a encore une grosse semaine de travail. On a un match (de préparation contre la Thaïlande samedi à Orléans) en fin de semaine. Ce sera un match programmé comme une séance de travail. On ne sera pas au mieux de notre forme, on va piocher un peu, mais l’essentiel est de travailler et faire des efforts. En plus, les Lyonnaises viennent de nous rejoindre. Tout le monde n’est pas au même niveau physique, il va falloir gérer les temps de jeu. Ça va me permettre de voir celles qui sont là depuis le 8 mai et me poser peut-être un peu plus de questions sur le onze de départ”.

Q: Comment se passe l’intégration des Lyonnaises, après leur victoire en Ligue des champions ?

R: “Quand on accueille sept championnes d’Europe, tout se passe très, très bien. Elles ont très vite basculé entre cette finale (de C1 remportée contre Barcelone) et le fait de nous rejoindre. Le groupe continue de bien vivre, ça ne change pas, il y a de la bonne humeur et du travail quand il faut travailler. On surfe un peu aussi sur cette vague de l’Olympique lyonnais puisqu’elles ont remporté un titre supplémentaire, apportent de la joie de vivre. Il nous reste à faire comme elles, aller jusqu’au bout”.

Q: Vous sentez-vous prêtes pour la Coupe du monde ?

R: “Je pense que c’est encore un peu tôt pour le dire. Il reste encore pas mal de travail à fournir. On est encore à plus de quinze jours de la compétition. Ce que je peux vous dire c’est que l’état d’esprit de travail est très, très bon. La semaine dernière, on a fait dix séances dans la semaine, je n’ai pas eu une absente. Toutes les filles étaient sur le pont tout le temps. Je peux vous dire qu’elles ont souffert. Mais dans la difficulté, elles ont su faire face, il y a eu un esprit de cohésion, elles se sont entraidées, donc ce sont des signes plutôt positifs…”.

Propos recueillis en conférence de presse

Lire la suite




Derniers articles

France4 minutes ago

Européennes: Steve Bannon doit être décompté dans le temps de parole du RN (CSA)

Les déclarations de l’ex-stratège de Donald Trump, Steve Bannon, sur les élections européennes doivent être décomptées dans le temps de...

France4 minutes ago

Une “Servante écarlate” au bord du suicide? Fausse alerte virale à New York

Une “Servante écarlate” prête à se jeter du haut d’un immeuble, inquiète peut-être des atteintes portées au droit à l’avortement?...

France4 minutes ago

Traque d’un loup “solitaire” aux portes de Nîmes

Après de nouvelles attaques de troupeaux au sud de Nîmes, une traque d’un “loup solitaire des Costières” est lancée, avec...

Suisse44 minutes ago

France: Une skieuse suisse se tue au-dessus de Chamonix

France 22 mai 2019 19:21; Act: 22.05.2019 19:24 Une Suissesse de 46 ans est décédée mercredi après une chute mortelle...

Technologie49 minutes ago

Internet: Assurant l’anonymat, Tor est officiel sur Android

Internet 22 mai 2019 19:15; Act: 22.05.2019 19:15 The Tor Project a lancé la première version stable de son navigateur...

Afrique54 minutes ago

Afrique du Sud: réélection du président Ramaphosa qui promet de “restaurer l’espoir”

Le président sud-africain Cyril Ramaphosa a été reconduit sans surprise à son poste mercredi après la victoire aux législatives de...

Business57 minutes ago

La Bourse de Paris fléchit (-0,12%), focalisée sur la guerre commerciale

La Bourse de Paris a clôturé sur un léger reflux (-0,12%) mercredi, la prudence dominant chez les investisseurs dans l’attente...

Sports58 minutes ago

Antidopage: la FFA va encourager les athlètes à intégrer un suivi de santé privé

La Fédération française d’athlétisme (FFA) va encourager les athlètes de haut niveau à s’engager dans le programme privé Quartz de...

France1 heure ago

Par “devoir citoyen”, des détenus de Fleury-Mérogis vont voter en prison

“Ça prouve qu’on n’est pas mis de côté”: par “devoir citoyen”, des détenus votaient jusqu’à mercredi à la maison d’arrêt...

Cinéma2 heures ago

Bande-annonce: Un nouveau trailer pour le film de Tarantino

Bande-annonce 22 mai 2019 18:55; Act: 22.05.2019 18:55 par Catherine Magnin – Pour tous les curieux avides d’en savoir plus...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma