Connect with us

Biodiversité

Les Etats-Unis bientôt exportateurs nets de pétrole

AFP

Publié le

Les Etats-Unis vont continuer à pomper toujours plus d’or noir, jusqu’à devenir exportateurs nets de pétrole dès 2021 et talonner l’Arabie saoudite sur les marchés mondiaux, prévoit lundi l’Agence internationale de l’énergie (AIE) dans son rapport annuel prospectif sur le pétrole.

Cette évolution “va renforcer la sécurité sur le marché pétrolier mondial”, en élargissant les choix de fournisseurs pour les pays consommateurs, en particulier en Asie, prévoit l’AIE dans ce rapport qui couvre la période 2019-2024.

La révolution des hydrocarbures de schiste aux Etats-Unis a fait de ce pays, traditionnellement importateur d’or noir, un des principaux producteurs de pétrole de la planète.

Cette nouvelle donne a bouleversé les marchés mondiaux du pétrole, causant une surabondance d’offre, ce qui a entraîné la chute des cours du brut à la mi-2014, une chute dont le secteur peine encore à se rétablir.

“C’est une époque extraordinaire pour l’industrie pétrolière, dans un contexte où la géopolitique devient un facteur plus important sur les marchés et où l’économie mondiale ralentit. Partout où l’on regarde, de nouveaux acteurs émergent et les certitudes passées s’évanouissent”, a souligné Fatih Birol, directeur exécutif de l’AIE, cité dans un communiqué.

D’ici à 2024, les Etats-Unis vont ainsi encore alimenter 70% de la croissance mondiale des capacités de production de pétrole, avec 4 millions de barils par jour (mbj) supplémentaires, selon l’AIE. Globalement, les capacités de production vont croître de 5,9 mbj d’ici à 2024, malgré un recul attendu en Iran, du fait des sanctions américaines, et au Venezuela, touché par une crise politique et économique majeure.

Outre le géant américain, le Brésil et la Norvège devraient doper leurs exportations de brut durant les cinq prochaines années, contribuant à modifier “de manière extraordinaire” la géographie mondiale du pétrole, estime l’AIE, qui défend les intérêts des pays consommateurs.

Au total, la production issue des pays non membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole (Opep), va progresser de 6,1 mbj à 68,7 mbj en 2024.

En revanche, l’AIE table sur une baisse de la production du cartel entre 2019 et 2020, avant une croissance “modérée” jusqu’à 32 mbj en 2024.

Sur le front de la demande, pas de “pic” en vue selon l’agence, qui prévoit que la Chine et l’Inde totaliseront 44% de la croissance mondiale, attendue à +7,1 mbj sur la période, pour atteindre une consommation totale de 106,4 mbj en 2024, contre 99,2 mbj l’an dernier.

La consommation sera notamment tirée par la pétrochimie, avec 50 nouveaux projets qui devraient entrer en service d’ici à 2024, et le transport aérien, en particulier en Asie. A l’inverse, la croissance de la demande pour les carburants va ralentir pour atteindre un rythme inférieur à +1% par an.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Ouverture du G7 Environnement, appel à plus d’actions

AFP

Published

on

By

Une réunion des ministres de l’Environnement du G7 s’est ouverte dimanche à Metz, dans l’optique de promouvoir des actions concrètes et d’adopter une charte sur la biodiversité, à la veille de la publication d’un rapport alarmiste sur l’état de la nature.

Outre les pays du G7 (France, Canada, Allemagne, Etats-Unis, Italie, Japon, Royaume-Uni), sont présentes des délégations du Mexique, du Chili (qui accueillera la COP25 climat fin 2019), du Niger, du Gabon, d’Egypte, d’Inde, d’Indonésie, des îles Fidji, de la Norvège et de l’Union européenne.

En s’appuyant sur les travaux scientifiques, “nous nous accorderons sur les meilleurs moyens pour rehausser la place accordée à la biodiversité sur la scène internationale et pour aboutir à un résultat ambitieux à la COP15” biodiversité en Chine fin 2020, a promis le ministre de la Transition écologique François de Rugy à l’ouverture du sommet.

Au programme de ces deux jours, l’examen d’initiatives concrètes autour de la lutte contre les inégalités, la déforestation, les déchets plastiques ou encore la protection des récifs coralliens, et l’adoption d’une charte biodiversité. Les questions du climat, du financement des actions en faveur de la biodiversité et des alertes scientifiques seront aussi abordées.

“J’espère que nous pourrons témoigner lundi soir (…) d’un engagement collectif pour une action résolue et concrète”, a ajouté François de Rugy.

Cette réunion doit se conclure lundi après-midi, alors que sera rendu publique à Paris la version finale d’un vaste rapport sur la situation mondiale des écosystèmes. Le constat des scientifiques est très inquiétant, la destruction de la nature menaçant l’avenir de l’Homme autant que le changement climatique.

Samedi, plusieurs milliers de personnes, parmi lesquelles de nombreux “gilets jaunes”, ont participé à une “marche mondiale pour une justice écologique et sociale”, répondant à l’appel d’une quarantaine d’associations environnementales et citoyennes.

Pour de nombreuses associations, le compte n’y est pas, aussi bien en matière de lutte contre le changement climatique que de protection de la biodiversité. Les membres du G7 font partie des pays “les plus riches, les plus développés, mais aussi les plus pollueurs de la planète”, rappelle Réseau action climat (RAC). “Ils ont donc la responsabilité d’agir pour enrayer cette crise”.

En marge du G7 Environnement, des conférences sur la biodiversité, le changement climatique et la transition écologique sont proposées au public au Centre Pompidou-Metz.

La France assure cette année la présidence du G7, avant les Etats-Unis en 2020.

Lire la suite

Biodiversité

Corse: décès d’une touriste allemande “emportée par les vagues”

AFP

Published

on

By

Une touriste allemande est décédée dimanche à Porto (Corse-du-Sud) “emportée par les vagues” alors qu’elle se promenait sur la plage au moment où l’île est placée en vigilance jaune en raison du vent, ont indiqué les secours et les gendarmes.

La touriste allemande, d’une soixantaine d’années, “a sans doute été happée par les vagues alors qu’elle se promenait sur la plage” à Porto (Corse-du-Sud), selon les secours et les gendarmes.

“Selon les premiers éléments, tout porte à croire qu’il s’agit d’un accident”, ont-ils ajouté.

Le sud-est de la France est balayé dimanche par des rafales de mistral très fortes, avec “des valeurs inédites” pour le mois de mai, jusqu’à 138 km/h, selon Météo France, qui a placé les Bouches-du-Rhône et le Vaucluse en vigilance orange.

A la mi-journée, Météo-France relevait sur Twitter des pointes à 112 km/h à Avignon, 138 km/h à Salon-de-Provence et 130 km/h à Marseille Marignane, “des valeurs inédites pour ces stations en mai”.

A Marseille, un arbre coupé en deux par le vent est tombé sur la Canebière, entraînant la coupure de la ligne de tramway dimanche matin. A la mi-journée, les sapeurs-pompiers et les marins-pompiers avaient déjà effectué des centaines d’interventions, principalement pour des objets menaçant de tomber.

Dans les Alpes-de-Haute-Provence, en vigilance jaune, près de 2.000 foyers sont privés d’électricité, dans le pays de Lurs, depuis 6H00.

Météo-France prévoit que le mistral continue de souffler violemment jusqu’en cours d’après-midi.

Lire la suite




Derniers articles

Technologie43 minutes ago

Les groupes américains aussi victimes des sanctions contre Huawei

Les strictes sanctions imposées par les Etats-Unis à Huawei pourraient aussi porter un coup aux nombreuses entreprises américaines fournissant composants...

Technologie43 minutes ago

Huawei: les Etats-Unis accordent trois mois de délai avant d’imposer les sanctions

Devant l’inquiétude des usagers et des entreprises américaines, les Etats-Unis ont finalement donné lundi un sursis à Huawei, qui pourra...

Technologie43 minutes ago

La fin d’Android sur Huawei, un bouleversement pour le marché des smartphones

La fin des mises à jour d’Android sur les smartphones du fabricant chinois Huawei peut rapidement compliquer la vie des...

Sports2 heures ago

500 miles d’Indianapolis: Pagenaud encore le plus rapide

Le Français Simon Pagenaud, auteur la veille de la pole position pour les 500 miles d’Indianapolis qui auront lieu dimanche,...

Sports2 heures ago

Tour d’Italie: l’entrée en montagne dans la deuxième semaine

Le Giro reprend mardi sa route, dans la 10e étape menant de Ravenne à Modène, en ouverture d’une deuxième semaine...

Sports2 heures ago

NBA: le nouvel entraîneur des Lakers ressent “des ondes positives”

Le nouvel entraîneur des Los Angeles Lakers Frank Vogel a balayé lundi l’idée selon laquelle la franchise californienne était en...

France2 heures ago

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la justice ordonne la reprise des traitements

Coup de théâtre dans l’affaire Vincent Lambert: la cour d’appel de Paris a ordonné lundi soir le rétablissement des traitements...

France2 heures ago

Européennes: Macron remonte au front pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”

Un “acteur” pour ne pas laisser “se disloquer l’Europe”: Emmanuel Macron est monté au front lundi à six jours des...

Suisse3 heures ago

Argovie: Un conducteur ivre joue les moissonneuses-batteuses

Argovie 20. Mai 2019 22:36; Akt: 20.05.2019 22:36 Un accident spectaculaire s’est produit dans la région de Rheinfelden, en Argovie....

Business3 heures ago

Wall Street inquiète des sanctions contre le groupe chinois Huawei

La Bourse de New York a terminé nettement dans le rouge lundi, les investisseurs s’inquiétant, en plein bras de fer...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma