Connect with us

Asie

L’Inde votera en avril et mai pour ou contre un deuxième mandat de Modi

AFP

Publié le

Les Indiens voteront du 11 avril au 19 mai, six semaines d’élections législatives pour doter la plus grande démocratie du monde d’un nouveau Premier ministre, fonction que brigue à nouveau Narandra Modi opposé à Rahul Gandhi, de la dynastie des Nehru-Gandhi.

Les résultats doivent être annoncés le 23 mai, a précisé dimanche la commission électorale, qui a annoncé les dates du scrutin.

“Le festival de la démocratie. Voilà les élections”, a tweeté dimanche soir M. Modi. “J’espère que ce scrutin verra une participation historique”.

Narendra Modi, 68 ans, du parti nationaliste hindou Bharatiya Janata Party (BJP), briguera un deuxième mandat pour conduire ce pays de 1,25 milliard d’habitants, le deuxième le plus peuplé au monde. Il fera face à Rahul Gandhi, 48 ans, fils du Premier ministre assassiné Rajiv Gandhi, du parti du Congrès (centre gauche).

De l’Himalaya aux rivages tropicaux en passant par les déserts, quelque 900 millions d’électeurs désigneront pour les cinq prochaines années les 543 sièges de la Lok Sabha, chambre basse du Parlement indien.

Le BJP et le Congrès, évincé du pouvoir en 2014 après y avoir été omniprésent comme parti emblématique de la lutte pour l’indépendance, sont les deux principales forces parmi les centaines de partis du pays.

M. Modi, dont le parti de droite avait remporté une victoire écrasante aux législatives en 2014, reste une figure populaire, au charisme certain et à la langue acérée. Le BJP, lui, demeure une machine politique bien huilée.

Le Premier ministre sortant a pu récemment redonner du lustre à son blason nationaliste à la faveur de la crise la plus grave depuis des années entre l’Inde et le Pakistan, déclenchée le 14 février par une attaque suicide qui a tué quelque 40 paramilitaires indiens au Cachemire indien.

Cette attaque, la plus meurtrière depuis le début de l’insurrection séparatiste en 1989, a été revendiquée par le groupe islamiste Jaish-e-Mohammed (JeM), basé au Pakistan. Elle a déclenché une “frappe préventive” indienne contre un camp du JeM au Pakistan puis des combats aériens – les premiers depuis des décennies – entre les deux pays. Captué par le Pakistan, le pilote d’un avion indien abattu a été libéré le 1er mars.

Durant la crise, M. Modi a adopté une rhétorique martiale, accusant l’opposition de faiblesse et affirmant que sa “nouvelle Inde” donnerait “une réponse fulgurante” au voisin musulman.

“Nous n’épargnerons quiconque veut détruire notre pays même si les chefs se trouvent de l’autre côté de la frontière”, a-t-il récemment déclaré lors d’un meeting dans le Gujarat (ouest), Etat dont il est originaire. “L’opposition a un problème avec des actions aussi décisives. Mais je vais aller de l’avant et je suis résolu à déraciner le terrorisme”.

Le Premier ministre se plait en outre à souligner ses origines modestes de vendeur de thé comparées à celles de M. Gandhi, à demi-Italien et issu de l’une des plus illustres familles indiennes, la dynastie des Nehru-Gandhi (qui n’a aucun lien de parenté avec le Mahatma Gandhi).

Il se heurte toutefois à un mécontentement croissant lié au chômage et aux inégalités. Les sondages montrent une érosion du soutien au BJP qui pourrait même ne pas atteindre le seuil des 272 sièges nécessaires pour former seul un gouvernement.

“Si le BJP ne parvient pas à former seul une majorité, Modi perdra le pouvoir pour toujours”, juge Mohan Guruswamy, du cercle de réflexion Centre for Policy Alternatives. “Ce sera le début de la fin”, explique-t-il à l’AFP.

Pour sa part, Rahul Gandhi, ancien étudiant de Harvard et de Cambridge, longtemps critiqué pour son manque de charisme, prend des allures d’adversaire sérieux. Le Congrès a gagné à la surprise générale trois Etats-clefs en décembre (Rajashtan, Madhya Pradesh et Chhattisgarh). Ils font partie de vastes régions rurales où se trouve le coeur de l’électorat de M. Modi.

Ces résultats ont été largement expliqués par l’absence d’amélioration du sort des paysans – dont des milliers se sont suicidés ces dernières années – et de création de nouveaux emplois.

“Cette élection va être le moment d’évaluation du gouvernement Modi”, résume Gurpreet Mahajan, professeur de science politique à l’Université Jawaharlal Nehru de New Delhi. “Elles seront un référendum sur Modi et le fait qu’il a tenu ses promesses, ou pas”, ajoute-t-il.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Asie

La France n’a pas renforcé ses patrouilles dans le golfe Persique malgré les tensions iraniennes

Avatar

Published

on

© AP Photo / Fars News Agency, Ebrahim Norouzi

La déclaration intervient alors que des photos de missiles iraniens sur de petits bateaux dans le golfe Persique ont fait surface, suscitant l’inquiétude que le corps des gardes de la révolution islamique les tire sur des navires de la marine américaine.

Un porte-parole de l’actuel chef d’état-major de l’armée française a déclaré que Paris n’avait pas accru la surveillance dans le golfe Persique à sa connaissance.

Un peu plus tôt dans la journée, trois responsables de la Maison Blanche ont été cités par le New York Times, affirmant que les images suspendues montrant des missiles entièrement assemblés avaient incité Washington à intensifier sa rhétorique contre Téhéran.

Le porte-parole, le colonel Patrick Steiger, a déclaré lors d’une conférence de presse au ministère de la Défense qu’aucune conclusion n’avait été tirée concernant les prétendues opérations de sabotage contre des navires saoudiens et émiriens dans le Golfe.

Selon Steiger, des experts français sont actuellement impliqués dans une enquête sur les opérations présumées.

Lire la suite

Asie

Au moins 20 personnes piégées dans l’effondrement d’un immeuble à Shanghai

Avatar

Published

on

L’incident s’est produit dans le district de Changning à Shanghai jeudi matin. À l’heure actuelle, il n’existe aucune information officielle sur les raisons possibles de l’effondrement du bâtiment.

Selon le portail chinois d’informations ECNS, environ 20 personnes se sont retrouvées coincées sous des débris après l’effondrement d’un bâtiment commercial en cours de rénovation à Shanghai.

Dans le même temps, le journal The Paper a signalé que près de 10 personnes avaient été bloquées après l’incident, ajoutant que la surface effondrée avait été estimée à 1 000 mètres carrés, soit un tiers de l’immeuble.

Une opération de recherche est en cours. Selon les pompiers de Shanghai, 11 personnes ont été sauvées du site pour le moment.

Lire la suite

Asie

Attaque au Pakistan: des hommes armés assaillent un hôtel cinq étoiles au Baloutchistan

Avatar

Published

on

AFP

Trois hommes armés ont pris d’assaut un hôtel cinq étoiles dans la province pakistanaise agitée du Baloutchistan, faisant au moins un mort, ont annoncé des responsables.

L’attaque visait l’hôtel Zaver Pearl-Continental de la ville portuaire stratégique de Gwadar, pièce maîtresse d’un projet chinois de plusieurs milliards de dollars.

Un porte-parole de l’hôtel a déclaré qu’il n’y avait pas d’invités et peu de personnel en raison du Ramadan.

L’armée séparatiste de libération du Baloutchistan a déclaré avoir lancé l’attaque contre des investisseurs chinois et autres.

“Attendez-vous à plus d’attaques en Chine et au Pakistan”, a déclaré un compte Twitter qui prétendait être lié au groupe.

Les militants du Baloutchistan s’opposent aux investissements chinois, affirmant qu’ils ne profitent guère aux populations locales.

Que savons-nous de l’attaque?

Les hommes armés ont pris d’assaut l’hôtel, généralement populaire auprès des hauts responsables du gouvernement et des visiteurs étrangers, vers 16h50 heure locale (11h50 GMT), tuant un agent de sécurité qui avait tenté de les arrêter à l’entrée.

Les forces de sécurité sont entrées dans l’hôtel et ont pris part à une fusillade avec les militants.

En raison du mois sacré musulman du ramadan, l’hôtel n’a pas de clients et son personnel est très limité, a déclaré un porte-parole de Zaver Pearl-Continental à la BBC.

Cependant, des rapports antérieurs suggéraient que les clients de l’hôtel avaient été évacués en toute sécurité.

L’hôtel est situé sur une colline surplombant le port de Gwadar sur la mer d’Arabie, développé par la Chine dans le cadre du Corridor économique Chine-Pakistan (CPEC), un réseau de routes, de voies ferrées et de pipelines reliant les deux pays.

Sur Twitter, l’ambassade de Chine au Pakistan a condamné l’attaque, qui intervient quelques semaines à peine après le massacre de 14 personnes, dont 11 militaires, dans la région.

Où est situé l’hôtel à Baloutchistan?

Berceau d’une insurrection de longue date, le Baloutchistan est la province la plus pauvre et la moins développée du Pakistan.

Il partage une frontière large et poreuse avec l’Afghanistan et l’Iran.

Son économie est dominée par les ressources naturelles, notamment le gaz naturel, et est transformée par les grands projets d’infrastructure chinois du CPEC, qui font partie de l’ambitieuse initiative Belt and Road.

Plusieurs groupes militants opèrent dans la région, notamment les talibans pakistanais, la BLA et le groupe extrémiste sunnite Lashkar-e-Jhangvi.

Lire la suite




Derniers articles

Faits divers49 minutes ago

Haute-Savoie (F): Un skieur emporté par une avalanche

Haute-Savoie (F) 19 mai 2019 13:29; Act: 19.05.2019 13:44 Un homme de 33 ans a perdu la vie, alors qu’il...

Faits divers49 minutes ago

Haute-Savoie (F): Un skieur emporté par une avalanche

Haute-Savoie (F) 19 mai 2019 13:29; Act: 19.05.2019 13:44 Un homme de 33 ans a perdu la vie, alors qu’il...

Faits divers49 minutes ago

Haute-Savoie (F): Un skieur emporté par une avalanche

Haute-Savoie (F) 19 mai 2019 13:29; Act: 19.05.2019 13:44 Un homme de 33 ans a perdu la vie, alors qu’il...

Faits divers49 minutes ago

Kreuzlingen (TG): Une BMW s’embrase sur l’autoroute A7

Kreuzlingen (TG) 19 mai 2019 13:08; Act: 19.05.2019 13:40 Un conducteur en a été quitte pour une belle frayeur, samedi...

France49 minutes ago

Vincent Lambert : ses parents vont déposer de “nouveaux recours” contre l’arrêt des soins

Les parents de Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de dix ans, vont déposer de “nouveaux recours”...

Faits divers49 minutes ago

Enquête après la dégradation d’un stand LGBT en Vendée

Le parquet de La Roche-sur-Yon a ouvert une enquête après des dégradations commises samedi à l’encontre d’un stand LGBT en...

Monde49 minutes ago

Frappée par le scandale, l’Autriche se prépare à un marathon électoral

La brutale débâcle de la coalition autrichienne entre les conservateurs et l’extrême droite, dont une sulfureuse vidéo a précipité la...

France54 minutes ago

Avortement: Trump dit être “pro-vie” mais favorable à des exceptions

Le président américain Donald Trump s’est déclaré samedi “profondément pro-vie” tout en se disant favorable à des exceptions pour les...

France54 minutes ago

Les Suisses approuvent un durcissement de leur législation sur les armes

Les Suisses ont approuvé dimanche par référendum une loi découlant de mesures antiterroristes de l’UE, visant à durcir les conditions...

France54 minutes ago

“Nouveaux recours” des parents de Vincent Lambert contre l’arrêt programmé des soins

Les parents de Vincent Lambert, patient tétraplégique en état végétatif depuis plus de dix ans, vont déposer de “nouveaux recours”...

Advertisement

Nous suivre sur facebook




Cinéma