Connect with us

Cameroun

Célébration de la fête du 11 Février 2019 dans le Ndé

La Jeunesse pour un Nde plus juste, plus durable, et pacifique.

Avatar

Publié le

PHOTO-2019-02-11-22-11-23(2)

Les jeunes du Ndé ont profité de la journée à eux dédiée pour célébrer en leur manière la nomination de leur marraine Célestine Ketcha Courtès au poste de Ministre de l’Habitat et du Développement Urbain.

La 53ème édition de la fête de la jeunesse célébrée au Cameroun sous le thème  « Jeunesse, Grandes opportunités et participation à la construction d’un Cameroun en paix, stable et émergent » restera sans doute dans le cœur des populations du Ndé. De Bangangté à Tonga, en passant par  Bazou et Bassamba, les jeunes ont en cette année 2019, permis de comprendre  leurs engagement à  œuvrer pour un Cameroun qui grâce aux jeunes du Ndé, restera victorieux  dans presque tous les domaines qu’ils soient agricole, élevage, économie bleue, économie verte, économie numérique, pêche, politique, sport, sciences de l’innovation et de la technologie. Il était question pour les encadreurs  de valoriser les jeunes du département de la noblesse en tant que ressource potentielle pour le développement du Cameroun, véritable force de changement de progrès, valeur réelle à transformer et à sécuriser pour l’avenir du Cameroun.

Quand les jeunes s’expriment.

En cette année 2019, l’on peut dire sans risque de se tromper que Célestine Ketcha Courtès a été  particulièrement honorée par la jeunesse du Ndé.  Les témoignages étaient fort révélateurs. Sur les pancartes, les Banderoles, et autres visuels, l’ex-maire de Bangangté aujourd’hui Ministre en charge de l’Habitat, a été reconnue par les jeunes du Ndé comme véritable Marraine  de cette journée dédiée à impliquer les jeunes de la nation dans des activités constructives, à les  inculquer l’esprit de leadership et à participer à la culture et à la société.

Selon les jeunes de Bangangté, Outre la promotion et le développement de la ville, l’encadrement et l’accompagnement des jeunes élèves étudiants, chercheurs d’emplois et débrouillards, la marraine Kétcha Courès est et reste une  boussole  pour les jeunes. A Bazou , le passage des jeunes avec une Banderole qui exprimait le remerciement des jeunes à Paul Biya pour la nomination de Célestine Ketcha Courtès au poste de Ministre de l’habitat et du développement urbain a été très applaudi . De même Tonga, Bassamba et Bangangté ont chacun fait le même exercice.  Selon le jeune Bitchoka, membre de plusieurs mouvements  jeune, le choix de madame le ministre comme marraine de la jeunesse depuis plus de 5 ans est du fait qu’entre autres , et  de façon spéciale, partout dans le Ndé, elle  lutte contre la consommation, le trafic et la commercialisation des drogues et autres substances psychotropes en milieux jeunes, soutien la campagne de lutte contre les migrations clandestines, de même que la campagne de sensibilisation citoyenne et d’Education Civique à l’usage responsable des outils de Technologies de l’Information et de la Communication (TIC). Dans le même registre, se trouve le soutien et l’encadrement des associations des jeunes avec en bonne place le  Conseil National de la Jeunesse du Cameroun (CNJC), instance faîtière des Associations et Mouvements de Jeunesse du Cameroun, et les différentes sections Ojrdpc de son parti politique.

Des Actions Significatives…

Durant cette semaine consacrée à la jeunesse au Cameroun, les jeunes de Bangangté, Tonga, Bazou et Bassamba, disent tous avoir à nouveau bénéficié de l’encadrement, l’accompagnement et l’appui de leurs marraines pour la réussite de cette célébration. A Tonga comme  ailleurs  il y’a eu des activités.  On peut citer des parades, des ateliers d’apprentissage, des représentations musicales publiques, des plantations d’arbres, des services communautaires, des compétitions sportives et diverses autres activités qu’ils organisent eux-mêmes. Les jeunes de Bangangté, ont de façon symbolique voler au secours des détenus de la prison principale , pour selon eux «  mettre en valeur l’esprit de solidarité chère à leur Marraine ». Selon des sources crédibles et concordantes la forte  mobilisation et le déploiement spécial des jeunes à cette 53ème édition de la fête de la jeunesse à Bassamba, Tonga, Bazou et Bangangté, est un fait du soutien de la jeunesse à Paul Biya pour « Cette brillante nomination de Ketcha Courtès … ».

La Jeunesse  pour un Nde plus juste, plus durable, et pacifique.

Les autorités administratives , l’élite locale, les invités   et même des observateurs avertis ont chacun constaté que la jeunesse du Ndé en ce jour de fête a fait transparaitre dans les manifestations l’unité et l’intégration nationale dans le respect des différences et des identités en exaltant les valeurs de patriotisme, de mérite, du respect des symboles et emblèmes de la République, de paix, de solidarité, d’intégrité, de travail, de fierté, de volonté de vivre et de réussir ensemble. Elle est aussi une occasion d’exalter l’engagement des pouvoirs publics en faveur de la Jeunesse en exprimant avec ferveur sa satisfaction et ses remerciement au président de la république pour la nomination de leur marraine Ketcha Courtès  très engagée pour résoudre les problèmes d’asymétrie de l’information sur les opportunités d’emploi et développement des affaires, du chômage et de l’inclusion des jeunes dans les processus socio-économique et politique.  Une  initiative qui depuis 2007 alors qu’elle s’installait à la tête de la commune de Bangangté,  a  relevé les défis du développement social, économique, politique, culturel et inclusif de la jeunesse. Aujourd’hui Ministre de l’habitat et du développement urbain, Ketcha courtès est pour  les jeunes du Ndé, l’assurance d’un département juste, pacifique et durable.

Ndé infos

    NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

    Cameroun

    Au Cameroun les ambassadeurs de la lutte contre la Paludisme veulent mètre la maladie K.O

    Avatar

    Published

    on

    Le Lycée Bilingue de Yaoundé, dans la capitale politique du Cameroun, a accueilli le mercredi 17 avril 2019 les ambassadeurs de la lutte contre le paludisme. Ces derniers s’y sont rendus dans le cadre d’une campagne de sensibilisation de la jeunesse camerounaise sur la lutte contre le paludisme, pilotée par Malaria No More Cameroun.

     Sur place, les responsables de l’établissement n’ont ménagé aucun effort pour mobiliser les élèves à l’occasion. D’où l’accueil chaleur réservé aux ambassadeurs K.O Palu par le club santé dudit établissement à leur arrivée.

    Après leur installation, la campagne a débuté avec le mot de bienvenue du représentant du proviseur qui n’a pas manqué l’occasion de remercier les responsables de Malaria No More Cameroun pour avoir choisi son établissement.

    Passé l’étape des discours, on est entré dans le vif du sujet avec divers exposés sur le paludisme. Ici, la discussion éducative a tourné autour de la définition de la maladie et son mode de transmission.  Pour la prévention, les exposants sont revenus sur utilisation une Moustiquaire imprégnée à longue durée d’action (MILDA). L’occasion a été donnée aux élèves d’apprendre à installer une MILDA.

    Cet apprentissage a été suivi par un quiz pour jauger le niveau de compréhension des élèves puis une distribution des MILDA. Tout ceci s’est passé dans une atmosphère détendu avec les prestations des artistes bien connus du public.

    Selon le rapport mondial 2017 de l’organisation mondiale de la santé (OMS), le Cameroun compte parmi les dix pays les plus touchés par le paludisme dans le monde, contribuant à hauteur de 3% au pourcentage de la mortalité de toute la planète.

    Cette pandémie constitue le quart des consultations dans les formations hospitalières. Elle est plus fréquente chez les enfants, avec 32% de taux de consultation. 13% des patients atteints en meurent. L’on a enregistré en 2017, 4 000 morts enregistrés dans les formations sanitaires, presqu’autant dans les familles qui gèrent les cas sans aller à l’hôpital.

    Pour le moment, Il convient de noter que l’utilisation d’un MILDA est la meilleure façon de prévenir le paludisme.

    Lire la suite

    Cameroun

    Cameroun: rejet de la demande de libération de l’opposant Kamto

    AFP

    Published

    on

    By

    La demande de libération du principal opposant camerounais, Maurice Kamto, écroué depuis fin janvier à Yaoundé, a été rejetée mardi lors d’une audience organisée en son absence, a appris l’AFP mercredi auprès d’un de ses avocats.

    La Cour d’appel de la région camerounaise du Centre, à Yaoundé, a confirmé la décision prise en première instance, rejetant la demande de libération de M. Kamto, a affirmé Me Sylvain Souop.

    Selon lui, le verdict a été rendu en l’absence de l’opposant et de ses avocats. Le rejet concerne six autres personnes, des soutiens et collaborateurs de M. Kamto, d’après Me Souop.

    Sur les réseaux sociaux, le porte-parole de M. Kamto, Olivier Bibou Nissack, a dénoncé des « décisions secrètes » rendues « en l’absence de tout débat de fond, et en l’absence des avocats et des prisonniers politiques ».

    Mardi, l’opposant a refusé de quitter la prison pour la Cour « parce qu’il n’avait pas les garanties que l’audience serait publique » comme il l’exige depuis le début de la procédure, a expliqué M. Souop.



    Début avril, il s’était déjà abstenu de prendre part à une audience « à huis clos ». En son absence, l’avocat général avait alors pris ses réquisitions, préconisant le rejet de sa demande de libération.

    Le principal opposant au chef de l’Etat Paul Biya après la présidentielle d’octobre 2018 à laquelle il est arrivé deuxième, a été arrêté, ainsi qu’environ 150 personnes, à la suite d’une manifestation pacifique organisée dans plusieurs villes du Cameroun le 26 janvier.

    Mi-février, l’opposant et plusieurs de ses militants et partisans ont été présentés devant le tribunal militaire de Yaoundé, où une information judiciaire pour « hostilité contre la patrie » et « insurrection », entre autres accusations, a été ouverte à leur encontre.

    Ses avocats avaient introduit en première instance une demande de libération en dénonçant notamment « le traitement inhumain subi par M. Kamto et les autres leaders » de la coalition qui s’était formée autour de lui lors de la présidentielle.

    Lire la suite

    Afrique

    FESTINAC JAPE 2019 : Un lancement officiel plutôt réussi

    Avatar

    Published

    on

    De nombreux jeunes en Christ ont brillamment représenté leurs synodes au cours de cette célébration riche en couleurs samedi dernier.

    « Je déclare ouvert le FESTINAC Jape, édition 2019 et que la fraternité gagne » ! C’est sur ces mots du Président National Rolland Blaise Ankouanda qu’a démarré le Festival National des Arts et de la Culture (FESTINAC) de la Jeunesse d’Action Protestante et Evangélique (JAPE), le 30 mars dernier au stade Sitracel d’Obobogo à Yaoundé. Ils étaient nombreux ces Jeunes en Christ (JEC) à avoir fait le déplacement, venant de toute l’étendue du territoire pour représenter les synodes auxquels ils appartiennent pour célébrer l’intégration nationale et la promotion des talents tout le long de ce festival.

    C’est dans une ambiance bonne enfant que se sont donc déroulées les articulations prévues par la Commission Technique d’Organisation (CTO), menée de main de maître par le JEC Jules Nna qui déplore le manque de ponctualité des JEC et a tout de même exhorté dans son discours de circonstance les JEC à redoubler d’efforts pour la réussite totale de cet évènement.

    Une prescription plutôt bien accueillie par les Synodes Centre et Municam, qui ont croisé le fer au cours du match d’ouverture de football, démontrant à la foule leur talent de professionnel du ballon rond. Une rencontre qui s’est soldée par la victoire du synode Centre sur le score de 2 buts à zéro. Pour ce qui est des autres résultats, le synode Bassa a battu à plate couture le synode Babimbi au scrabble, par le score de 395 contre 105. Au jeu de ludo, le Centre l’emporte sur Metet, tandis qu’au songho, l’on a observé une victoire écrasante du synode Municam sur le synode Babimbi. « Ce n’est que le début de la compétions. D’autres rencontres sont prévues et nous allons donner le meilleur de nous-mêmes pour accéder à la plus haute marche du podium », rassure un candidat malheureux du synode Babimbi. 

    La suite des activités est donc prévue pour le samedi 6 avril prochain, avec les matches de poule en football, handball et tous les autres jeux de société. Une énième rencontre de la CTO prévue en milieu de semaine, devra permettre de rectifier le tir, au vu des légers désagréments observés lors de la cérémonie d’ouverture.  Même si côté organisation en général, le JEC Ankouanda, Président national se dit « très satisfait des efforts fournis jusqu’ici. Mais nous ferons des améliorations, en fonction des moyens que nous aurons pour rendre la fête plus belle, afin que la Gloire revienne à Dieu! ». 

    Lire la suite




    Derniers articles

    Business15 minutes ago

    Travailler plus, comment et pourquoi ? Macron devra trancher

    Les Français devront-ils travailler plus ? Et, si oui, pour financer quoi ? La question divise la classe politique et...

    Biodiversité17 minutes ago

    Annonces Macron: Canfin attend « des mesures complémentaires » sur l’environnement

    Pascal Canfin, numéro deux sur la liste LREM pour les européennes, a dit lundi attendre « des mesures complémentaires » sur le...

    Monde17 minutes ago

    La Corée du Nord confirme une « prochaine » visite de Kim en Russie

    Le leader nord-coréen Kim Jong Un va « prochainement » se rendre en Russie pour des discussions avec le président Vladimir Poutine,...

    Technologie17 minutes ago

    Tesla veut lancer des taxis autonomes en 2020

    Elon Musk, le patron fondateur de Tesla, a annoncé lundi que le constructeur de voitures électriques avait l’intention de proposer...

    Afrique22 minutes ago

    Algérie: arrestation du PDG du premier groupe privé et d’autres industriels

    La gendarmerie algérienne a arrêté lundi l’homme d’affaires Issad Rebrab, considéré comme la première fortune d’Algérie, pour « fausse déclaration concernant...

    Sports33 minutes ago

    Tour des Alpes: duel Nibali-Froome sur la route des grands Tours

    Comme un petit avant-goût des grands Tours à venir: de lundi à vendredi, le Tour des Alpes emmène les coureurs...

    France43 minutes ago

    France Télévisions obtient les droits en clair des JO-2024 et 2022

    France Télévisions a obtenu les droits de diffusion en clair des Jeux olympiques d’été 2024 à Paris, a annoncé lundi...

    Business1 heure ago

    Wall Street termine en ordre dispersé au début d’une semaine chargée

    La Bourse de New York, de retour d’un long week-end, a terminé en ordre dispersé lundi à l’entame de la...

    Biodiversité1 heure ago

    Birmanie: des milliers de manifestants protestent contre un projet de barrage soutenu par la Chine

    Plusieurs milliers de personnes ont manifesté lundi dans le nord de la Birmanie pour protester contre la relance d’un projet...

    Sciences1 heure ago

    Des chercheurs ont calculé la fonte du Groenland depuis 1972: « ça fait peur »

    Mesurer la fonte des glaces au Groenland ou en Antarctique est un exercice relativement précis en 2019, grâce à un...

    Advertisement

    Nous suivre sur facebook