Connect with us

Tennis

L’Australienne Ashleigh Barty en finale de l’open WTA de Sydney

AFP

Publié le

L’Australienne Ashleigh Barty, 15e mondiale, s’est qualifiée vendredi pour la finale de l’open WTA de Sydney, en écartant en demies la Néerlandaise Kiki Bertens (9e), 6-7 (4/7), 6-4, 7-5.

En finale de cette ultime répétition avant l’Open d’Australie, première levée du Grand Chelem qui débute lundi à Melbourne, Barty affrontera la Tchèque Petra Kvitova (8e) ou la Bélarusse Aliaksandra Sasnovich (33e).

A 22 ans, Barty a enchaîné à Sydney des victoires marquantes face à la N.1 mondiale roumaine Simona Halep au 2e tour après avoir écarté au 1er la Lettone Jelena Ostapenko, 22e mondiale et lauréate de Roland-Garros en 2017. Elle a ensuite battu la Belge Elise Mertens (12e) en quarts.

« C’est super ! La semaine a vraiment été phénoménale. J’ai très bien joué toute la semaine et j’ai eu des adversaires difficiles à chaque tour, alors je suis très excitée à l’idée d’avoir une nouvelle chance de remporter le titre », a commenté l’Australienne qui s’était déjà hissée en finale à Sydney l’an passé.

Barty tentera samedi de décrocher le 4e titre de sa carrière après Kuala Lumpur en 2017 puis Nottingham et Zhuai en 2018.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Continue Reading
Advertisement
laisser un commenataire

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Tennis

Open d’Australie: désillusion pour Federer, battu par Tsitsipas en huitièmes de finale

AFP

Published

on

By

Nouvelle désillusion en Grand Chelem pour Roger Federer: le Suisse, 37 ans, double tenant du titre, s’est incliné face au jeune Grec Stefanos Tsitsipas, 15e mondial, en 8e de finale de l’Open d’Australie en 4 sets, 6-7 (11/13), 7-6 (7/3), 7-5, 7-6 , dimanche à Melbourne.

C’est la troisième contre-performance majeure consécutive de Federer en Grand Chelem, après Wimbledon et l’US Open la saison dernière. Le double tenant du trophée s’est pourtant procuré quatre balles de 2 sets à 0. A vingt ans, Tsitsipas atteint, lui, le premier quart de finale en Grand Chelem de sa jeune arrière.

A mesure qu’elles se répètent, ces éliminations précoces posent inévitablement, de manière à chaque fois un peu plus pressante, la question de la capacité de Federer à continuer à défier le temps qui passe –il fêtera ses 38 ans début août– et à pouvoir prétendre aux trophées les plus prestigieux.

« Je suis l’homme le plus heureux de la terre à cet instant, c’est indescriptible, a lâché Tsitsipas au micro de John McEnroe. Roger est une légende de notre sport, j’ai tellement de respect pour lui. C’est mon idole depuis mes six ans, jouer contre lui sur la Rod Laver Arena, c’était déjà un rêve qui devenait réalité, alors gagner à la fin, c’est indescriptible. »

Face à Tsitsipas, le Suisse aux vingt couronnes record en Grand Chelem s’est d’abord montré le plus déterminé sur les points importants quand il a remporté le premier set au jeu décisif, à sa quatrième occasion, après avoir écarté trois balles de set en faveur de son adversaire.

Il a ensuite payé très cher sa litanie d’occasions manquées: douze balles de break sur douze, et surtout quatre balles de set pour s’échapper 2 manches à 0, à 5 jeux à 4. Le Suisse a aussi payé ses trop nombreuses fautes en coup droit.

Tsitsipas, lui, a patienté plus de deux heures et demie – 2h39 précisément – pour se procurer ses premières opportunités de s’emparer du service de Federer. Il a au contraire su les concrétiser.

Lire la suite

Tennis

Open d’Australie : Caroline Garcia battue au troisième tour

Caroline Garcia, ex-numéro 4 mondiale aujourd’hui 19ème, était la dernière Française en lice dans le tableau féminin.

AFP

Published

on

By

La numéro 1 française Caroline Garcia a été étouffée par l’Américaine Danielle Collins (35ème) en deux sets 6-3, 6-2 en seulement 63 minutes au troisième tour de l’Open d’Australie, vendredi à Melbourne.

Caroline Garcia, ex-numéro 4 mondiale aujourd’hui 19ème, était la dernière Française en lice dans le tableau féminin. Deux joueurs tricolores sont encore engagés dans le tableau masculin, au même stade du tournoi: Lucas Pouille (31ème) et Pierre-Hugues Herbert (55ème).

Equilibré jusqu’à 3 jeux partout dans le premier set, le duel de cogneuses a subitement tourné en faveur de Danielle Collins quand Caroline Garcia a concédé le break sur une double faute, sa seule de la partie. La Lyonnaise de 25 ans a ensuite été mise KO. par son adversaire, très en réussite: sans solution, elle a encaissé six jeux de suite, jusqu’à se retrouver menée 6-3, 3-0, double break. Que Caroline Garcia réduise l’écart à 3 jeux à 1, sur ses premières occasions de break du match, n’a pas fait vaciller Danielle Collins, qui a frappé 26 points gagnants contre seulement onze fautes directes.

Avant l’édition 2019 de l’Open d’Australie, Danielle Collins n’avait pourtant jamais remporté le moindre match en Grand Chelem en cinq tentatives. Venue sur le circuit sur le tard après avoir privilégié ses études, la Floridienne de 25 ans ne débute que sa troisième saison en tant que joueuse professionnelle. Elle sera opposée à la numéro 2 mondiale, Angelique Kerber, ou à l’Australienne Kimberly Birrell en huitièmes de finale.

Avant d’affronter Danielle Collins, Caroline Garcia avait remporté ses deux premières victoires en 2019 après deux échecs d’entrée début janvier à Shenzhen puis Hobart. Quart-de-finaliste à Roland-Garros en 2017, elle a plafonné en huitièmes en Grand Chelem la saison dernière, à Melbourne et Paris.

Lire la suite

Tennis

Faits marquants de la journée d’ouverture de l’Open d’Australie

le premier tournoi de Grand Chelem de l’année en Australie

Published

on

Tennis

210 FEDERER FACILE À PASSER ISTOMIN À L’OUVERTURE 

Roger Federer, à la recherche d’un troisième titre consécutif à l’Open d’Australie, a battu l’Ouzbékistan Denis Istomin 6-3 6-4 6-4 au premier tour. Le Suisse, âgé de 37 ans, affrontera le qualificatif britannique Dan Evans, classé au 189e rang mondial, au deuxième tour.

 1205 MURRAY BOWS OUT APRÈS LA BATAILLE CINQ SÉANCES

 Le finaliste à cinq reprises, Andy Murray, a fait un retour inspiré dans ce qui aurait pu être son dernier match, mais a finalement été battu par l’Espagnol Roberto Bautista Agut 6-4 6-4 6-4 (5) 6-7 (4) 6-2. 

L’ancien numéro un mondial avait annoncé vendredi qu’il pourrait être contraint à la retraite cette année en raison d’un problème chronique de hanche. « Si c’était le dernier match, c’était une excellente façon de terminer », a déclaré Murray lors d’un entretien sur le terrain. «J’ai donné littéralement tout ce que j’avais. Ce n’était pas assez ce soir, alors félicitations à Roberto et à son équipe. «Peut-être que je te reverrai. Je ferai tout mon possible pour essayer. Si je veux y retourner, j’ai besoin d’une grosse opération dont il n’ya aucune garantie que je reviendrai, mais je vais donner le meilleur de moi-même. »

 Brave Murray se retire de l’Open d’Australie. Après un retour épique Federer offre une victoire dominante au premier tour contre Istomin Dimitrov parie sur l’entraîneur Agassi.

Pour la percée du Grand Chelem Kerber ne s’inquiète pas du début de la campagne de l’Australian Open, Nadal sans couture suce l’Australien Duckworth dans l’ouverture de Melbourne Sharapova distribue un double Bagel redouté à Dart Sharapova encourage les joueurs masculins à lutter contre l’égalité des femmes Boulter remporte la séance décisive après une célébration prématurée  Ordre de jeu de l’Australien lundi Tous les yeux rivés sur Murray alors que l’Open d’Australie se met en route Bautista Agut s’attend à ce que Murray, blessé, « se batte » dans le choc de Melbourne Roberto Bautista Agut contre Andy Murray Les hommes de la prochaine génération à surveiller à Melbourne. 

Lire la suite
Advertisement

Facebook




cinéma

Advertisement