Connect with us

Football

Premier League: Chelsea accroché à domicile par Southampton

Avatar

Publié le

Chelsea n’a pas été capable de s’imposer face à Southampton (0-0), mercredi lors de la 21e journée de Premier League. Titulaire avec les Blues, Eden Hazard a disputé toute la rencontre et a tenté, en vain, de faire la différence pour les Londoniens.

Sur un long ballon en profondeur d’Antonio Rudiger, le Brainois a vu sa frappe du gauche repoussée par le portier adverse (34e). A la 59e, Eden Hazard a trouvé une nouvelle fois Angus Gunn sur le chemin de son tir. Les Blues de Maurizio Sarri, globalement dominateurs, ont vécu une soirée frustrante, parvenant trop rarement à faire la différence en zone de conclusion. C’est la deuxième défaite de rang à Stamford Bridge après celle contre Leicester le 22 décembre.

Isaac Mbenza s’est illustré avec Huddersfield malgré la défaite des siens contre Burnley (1-2). L’attaquant belge, prêté par Montpellier, a délivré un beau centre à Steve Mounie dont la tête a permis aux Terriers d’ouvrir le score (1-0, 33e). Les Clarets, sans Steven Defour blessé, sont revenus dans la partie grâce à Chris Wood (40e) avant de prendre définitivement les commandes via Ashley Barnes (74e).

Liverpool se déplace à City jeudi
Simultanément, Wolverhampton a été battu par Crystal Palace (0-2) après des réalisations de Jordan Ayew (83e) et Luka Milivojevic (90e+4) dans le final. Si Christian Benteke (genou) manque toujours à l’appel du côté des Eagles, Leander Dendoncker est resté sur le banc des Wolves.

Chelsea, 4e avec 44 points, loupe l’occasion de mettre la pression sur Manchester City (3e, 47 pts). Les Wolves sont 9es (29 pts), Crystal Palace 14e (22 pts), Burnley 16e (18 pts), Huddersfield 20e (10).

Jeudi (21h) aura lieu le grand choc de cette journée en Angleterre. Leader et invaincu après 20 journées, Liverpool se déplacera chez son dauphin et champion en titre, Manchester City. Les Reds, qui comptent 7 longueurs d’avance sur la bande à Kevin De Bruyne et Vincent Komany, pourraient effectuer un grand pas en avant vers le titre en cas de succès à l’Etihad Stadium.

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Football

Amical: malgré le retour de Lionel Messi, l’Argentine chute contre le Venezuela (3-1)

AFP

Published

on

By

Ce devait être une fête mais le Venezuela a gâché le retour après huit mois d’absence de Lionel Messi sous le maillot de l’Argentine (3-1), vendredi, en match amical.

La ‘Vinotinto’, 32e nation Fifa, s’est montrée impitoyable face à une équipe de l’Albiceleste complètement dépassée: Salomon Rondo (5e), Jhon Murillo (44e) et Josef Martinez (75e) ont ainsi coulé les coéquipiers de Lionel Messi, balbutiants malgré le but de Lautaro Martinez (59e).

La 129e sélection de Messi a tourné court. La dernière fois qu’il avait porté le maillot de l’Albiceleste, c’était à l’occasion d’une défaite face à l’équipe de France (4-3), en huitièmes de finale de la Coupe du monde. ‘Leo’ a donc repris comme il avait terminé, en perdant sans gloire.

Cette fois, la déconvenue a peut-être moins d’importance pour le quintuple Ballon d’Or. Car cette fin d’exil avait un objectif: préparer au mieux la Copa America. Avec pour objectif à terme de la remporter.

A 31 ans, « La Pulga » court en effet après un premier trophée avec la sélection, lui qui a tout gagné en club. Après neuf Liga, quatre Ligue des champions et trois Coupes du monde des clubs, Messi veut soulever le prochain tournoi continental.

A l’approche de la Copa America, du 14 juin au 7 juillet au Brésil, l’attaquant du Barça a donc choisi de retenter le coup, pour ne pas rester sur ses trois échecs en finale dans cette compétition, dont les frustrantes deux dernières éditions, en 2015 puis 2016, où l’Albiceleste avait craqué aux tirs au but face au Chili.



– Messi comparé au Pape –

Mais huit mois après, et malgré un changement de sélectionneur puisque Lionel Scaloni a remplacé Jorge Sampaoli au sortir du Mondial russe, cette Argentine ne semble pas avoir vraiment progressé…

Défensivement, les lacunes sont criantes. Et tout le talent d’un Lionel Messi ne parviendra pas à compenser les errements de son arrière-garde.

L’absence de Nicolas Otamendi n’explique pas tout: la défense à trois Lisandro Martinez-Juan Foyth-Gabriel Mercado n’a pas rassuré et a régulièrement été prise de vitesse par Salomon Rondon et Jhon Murillo.

Et Messi dans tout ça? Il a été des rares bons coups argentins: c’est lui qui centre pour Lautaro Martinez (31e) au sortir d’un raid solitaire; c’est encore lui tente une frappe enroulée depuis l’entrée de la surface (37e). C’est aussi lui qui lance l’ancien du PSG, Giovanni Lo Celso, passeur décisif sur la réduction du score de Martinez en seconde période. Et c’est enfin lui qui a frappé deux coups francs bien placés en fin de rencontre (81e, 88e). En vain.

Le retour du messie Messi avait pourtant été fêté en grand pompe, avec une vidéo hommage de la Fédération, qui comparait Messi à d’autres grands noms du sport argentin, Juan Manuel Fangio ou Manu Ginobili notamment, mais également… au Pape.

Mais, trop limitée physiquement et techniquement, l’Argentine va devoir montrer autre chose face au Maroc, mardi, à Tanger. La route vers la Copa America est encore longue.

Lire la suite

Football

Qualifs CAN-2019: dernière chance à saisir pour le Cameroun

AFP

Published

on

By

Le Cameroun pensait décrocher son ticket pour la CAN-2019 en tant que pays organisateur. Mais la réattribution du tournoi à l’Egypte contraint les tenants du titre à se battre jusqu’à la dernière journée pour se qualifier, samedi face aux Comores.

Les Lions indomptables d’Eric Maxim Choupo-Moting ont besoin d’un nul face aux Coelacanthes à Yaoundé pour défendre leur titre cet été (21 juin-19 juillet).

Neuf pays sont encore à déterminer pour la première CAN à 24. Outre le Cameroun, le Gabon de Pierre-Emerick Aubameyang, au pied du mur, doit battre samedi le Burundi à Bujumbura, sous peine de rater son premier tournoi continental depuis 2013.

Autre cador, l’Afrique du Sud, champion d’Afrique en 1996, qui affronte la Libye « à domicile » en Tunisie, peut se contenter d’un nul pour voir l’Egypte.

Le groupe G est sans doute le plus indécis puisque les quatre équipes peuvent encore se qualifier avant cette dernière journée et les matches RDC-Liberia et Zimbabwe-Congo.

L’Algérie, déjà qualifiée, reçoit vendredi la Gambie, alors que le Sénégal et Madagascar, assurés de voir les pyramides, se disputeront samedi à Thiès la première place du groupe A.

Programme de la 6e et dernière journée des éliminatoires de la CAN-2019 (en heures GMT):

. Vendredi 22 mars

Groupe A

(14h00) Soudan – Guinée équatoriale

Groupe B

(13h00) Malawi – Maroc

Groupe D

(19h45) Algérie – Gambie

Groupe E

(15h00) Nigeria – Seychelles

Groupe I

(17h00) Botswana – Angola

Burkina – Mauritanie

Groupe J

(18h15) Tunisie – Swaziland

. Samedi 23 mars

Groupe A

(19h00) Sénégal – Madagascar

Groupe B

(15h00) Cameroun – Comores

Groupe C

(13h00) Burundi – Gabon

(19h00) Mali – Soudan du Sud

Groupe F

(18h00) Ghana – Kenya

Groupe H

(17h00) Côte d’Ivoire – Rwanda

Groupe J

(15h30) Niger – Egypte

Groupe K

(16h30) Zambie – Namibie

Guinée Bissau – Mozambique

. Dimanche 24 mars

Groupe D

(15h00) Bénin – Togo

Groupe E

(17h00) Libye – Afrique du Sud

Groupe G

(13h00) Zimbabwe – Congo

RD Congo – Liberia

Groupe H

(14h00) Centrafrique – Guinée

Groupe L

(15h00) Tanzanie – Ouganda

Cap-Vert – Lesotho

Lire la suite

Football

Portugal: et revoilà Ronaldo !

AFP

Published

on

By

Il est de retour ! Il a changé de club mais reste un serial-buteur assoiffé de records. Absent depuis presque neuf mois, Cristiano Ronaldo retrouve la sélection portugaise pour affronter l’Ukraine vendredi puis la Serbie lundi à Lisbonne en qualifications pour l’Euro-2020.

La dernière fois que CR7 a porté le maillot de la Selecçao le 30 juin 2018, lors de l’élimination du Portugal par l’Uruguay en huitièmes de finale de la Coupe du monde en Russie (2-1), il jouait encore au Real Madrid.

Dix jours plus tard, le quintuple Ballon d’or s’engageait avec la Juventus dans un transfert surprise et décidait, pour un temps, de mettre entre parenthèses son équipe nationale afin de faciliter son adaptation à Turin.

Maintenant que la greffe est réussie, l’attaquant de 34 ans et capitaine des champions d’Europe en titre peut à nouveau se consacrer à son pays. Et après son retentissant triplé face à l’Atlético Madrid en Ligue des champions (3-0) qui a permis à la « Vieille Dame » de se qualifier pour les quarts de finale, il arrive lancé.

– « Meilleurs avec Ronaldo » –

Au sein de la sélection portugaise, tout le monde se réjouit du come-back de « CR7 », recordman des capes (154) et des buts (85) de la sélection. Du sélectionneur Fernando Santos à son coéquipier à Turin Joao Cancelo en passant par les fers de lance de la nouvelle génération Bernardo Silva et Ruben Neves.

« Il est évident que nous sommes meilleurs avec Cristiano Ronaldo et n’importe quelle équipe aimerait l’avoir dans ses rangs, c’est le meilleur du monde, un excellent professionnel, un exemple pour tous », souligne ainsi Neves.

Le milieu défensif de Wolverhampton sait que les Lusitaniens auront besoin d’un Ronaldo en pleine forme pour venir à bout des deux adversaires théoriquement les mieux armés du groupe B pour poser des problèmes à la Selecçao.



L’Ukraine n’a connu qu’un revers depuis début 2018 sous la houlette du légendaire Andriy Shevchenko. La Serbie, qui a pris part au dernier Mondial, reste pour sa part sur un match nul convaincant en Allemagne mercredi (1-1).

Deux bonnes performances permettraient au Portugal de se mettre à l’abri dans un groupe où figurent également la Lituanie et le Luxembourg.

– Changement de système ? –

Afin de mettre sa machine à marquer dans les meilleures conditions, Fernando Santos changera-t-il de système ? En l’absence de sa star, le sélectionneur portugais a opté pour un séduisant 4-3-3 axé sur la possession.

Une organisation qui a fait ses preuves puisque le Portugal n’a pas connu la défaite lors des six rencontres disputées sans Ronaldo et a terminé premier de son groupe en Ligue des nations devant l’Italie et la Pologne, ce qui lui a donné l’accès au « Final Four » organisé sur son sol cet été.

Mais le retour à un 4-4-2 « ronaldesque » ne devrait pas surprendre tant le joueur formé au Sporting Portugal empile les buts depuis l’intronisation de Fernando Santos en 2014, qui a tout de suite opté pour ce schéma afin de tirer le meilleur de son joueur-clé.

Autre argument, en 4-3-3, le Portugal souffre d’un manque d’efficacité devant le but et devient presque inoffensif contre une équipe qui lui confisque le ballon, comme ce fut le cas de l’Italie avec un match nul laborieux ramené de Milan en novembre dernier (0-0).

Pour se motiver davantage et faire trembler les filets adverses en sélection, CR7 peut se dire qu’il ne lui manque que deux buts pour dépasser l’Irlandais Robbie Keane (21) et devenir le meilleur buteur de l’histoire des qualifications au championnat d’Europe.

Déjà recordman du nombre de buts pour une sélection européenne (85), le quintuple vainqueur de la Ligue des champions peut également s’approcher du record mondial de l’Iranien Ali Daei (109), seul joueur devant le Portugais.

Lire la suite




Derniers articles

Sports48 minutes ago

Boxe: un Français au coeur de soupçons de manipulations aux JO-2016 (presse)

Le Français Karim Bouzidi, ex-directeur exécutif de la Fédération internationale de boxe (AIBA), apparaît au centre de soupçons de manipulations...

Sports2 heures ago

Brexit: quel impact pour la Premier League ?

Les incertitudes autour du Brexit provoquent des inquiétudes au sein de la Premier League, le championnat de football le plus...

Monde3 heures ago

Thaïlande: la junte bien partie pour garder le pouvoir, l’opposition crie à la fraude

Malgré une percée de l’opposition, la junte au pouvoir en Thaïlande est bien placée pour garder le contrôle du royaume...

Sports3 heures ago

Cyclisme: un relais mixte pour la première fois aux championnats d’Europe

Un relais mixte donnera pour la première fois un titre aux championnats d’Europe qui auront lieu en août dans la...

Monde4 heures ago

Trump loue le dénouement de l’enquête russe, attaque ses détracteurs

Satisfait des conclusions de l’enquête russe qui éloignent le spectre d’une procédure de destitution, Donald Trump a laissé poindre lundi...

Sports4 heures ago

Disparition de Sala: Cardiff estime le transfert de Nantes « nul et non avenu »

Cardiff devrait annoncer à la Fifa que le contrat de 17 millions d’euros qu’il avait accepté de payer à Nantes...

France4 heures ago

Un mois avec sursis requis contre deux « Femen » jugées pour une action à Paris en novembre

Le parquet de Paris a requis lundi un mois de prison avec sursis à l’encontre de deux militantes des Femen,...

Afrique4 heures ago

Togo : la coalition de l’opposition s’effrite, minée par des querelles internes

« Nous avons marché durant des mois sous un soleil chaud et parfois sous la pluie, espérant venir à bout du...

Monde5 heures ago

Les Kurdes veulent un tribunal international spécial pour juger les crimes de l’EI

Les Kurdes de Syrie ont appelé lundi à la création d’un tribunal international spécial, basé dans le nord-est de ce...

Sports5 heures ago

Euro-2020: premier tournant pour les Bleus face à l’Islande

« On va avoir du répondant »: après la tranquille victoire en Moldavie, les Bleus s’attendent à un match plus disputé face...

Advertisement

Nous suivre sur facebook