Connect with us

Santé

Le chanteur Jean-Jacques Goldman reste la personnalité la plus aimée des Français

AFP

Publié le

Jean-Jacques Goldman, Omar Sy et Dany Boon forment le trio de tête des personnalités les plus aimées des Français, talonnés par le héros du Mondial Kylian Mbappé, mais les femmes sont peu présentes dans ce top 50, relève un sondage IFOP pour le Journal du Dimanche.

Comme pour le dernier sondage réalisé il y a un an, le chanteur Jean-Jacques Goldman (35,3%), quasi invisible du grand public mais aimé pour ses chansons qui parlent au coeur des gens, ainsi que l’acteur Omar Sy (32,5%) restent les premiers.

L’humoriste et acteur Dany Boon, quatrième l’an dernier, gagne la médaille de bronze sur le podium (25,7%) suivi de près de Kylian Mbappé (24,5%), qui fait une entrée fracassante dans le classement après son trophée à la Coupe du monde. L’astronaute Thomas Pesquet (24,5%) fait un bond en avant par rapport au dernier classement (de la 33e à la 5e place).

Sans doute en raison de la grande notoriété des hommes dans le monde du sport, la faible proportion des femmes (14 sur 50) est notable, alors même que l’égalité hommes-femmes est une des causes prioritaires dans l’actualité: la première femme dans le classement est Sophie Marceau à la 16e place.

Viennent ensuite des femmes connues principalement dans l’audiovisuel et la chanson : Florence Foresti (23e), Mimie Mathy (26e), Elise Lucet (31e), Louane (32e), Valérie Lemercier (37e), Muriel Robin (38e), Mylène Farmer (39e), Josiane Balasko (40e), Ingrid Chauvin (41e), Karine Lemarchand (42e), Zazie (45e), Nolwenn Leroy (46e), Line Renaud (47e). Même des idoles comme Marion Cotillard, Vanessa Paradis ou Catherine Deneuve sont «out» cette année.

  • Les politiques sortent –

Dans le top dix des femmes comme dans celui des hommes, de même que dans celui des 15-24 ans, et pour les seniors (plus de 65 ans), il n’y a que des hommes au palmarès. Les footballeurs, outre le jeune prodige Mbappé, sont largement représentés par Zinédine Zidane (6e), Antoine Griezmann (15e), N’Golo Kanté (29e), Didier Deschamps (35e), Hugo Lloris (48e), Paul Pogba (50e). Les autres catégories très présentes sont les humoristes et présentateurs vedettes.

Par contre, un vote sanction est observé contre les politiques, absents de la liste à l’exception de l’ancien ministre de l’Ecologie Nicolas Hulot qui tire son épingle du jeu à la 43e place. Sortent ainsi de la liste Emmanuel Macron (34e place l’an dernier), Jacques Chirac (40e), Marine Le Pen (46e)…

Le discret Goldman est en tête des «top ten» des hommes et des femmes, mais c’est Thomas Pesquet qui l’emporte chez les seniors, et, sans surprise, Kylian Mbappé chez les plus jeunes.

Dans cette étude menée en ligne, 1.004 personnes étaient invitées à dire quelles sont les dix personnalités qui comptent le plus pour elles et qu’elles aiment le plus. 68 noms avaient été proposés : les 45 premiers du classement 2017 à l’exception de Charles Aznavour, décédé, 5 personnalités choisies par la rédaction du JDD et 19 par les internautes sur une liste de 60 postulants.

Depuis 1988, les gagnants du classement annuel ont été le commandant Cousteau (20 fois), l’abbé Pierre (16 fois), Yannick Noah (11 fois), Jean-Jacques Goldman (8 fois), Zinedine Zidane (6 fois), Omar Sy (3 fois) et David Douillet

NOTE: Dans le but d’élargir son champ d’action, LaminuteInfo s’ouvre au journalisme citoyen. L’objectif de la politique éditoriale est d’essayer  désormais de publier des actualités concernant des événements ou faits objectifs, vérifiables et autant que possible inédits. Si vous avez des informations à partager avec les autres, alors soumettez les pour publication ICI

Santé

Huit Français sur dix pour une répartition régulée des médecins libéraux sur le territoire

AFP

Published

on

By

Huit Français sur dix (82%) souhaitent une intervention des pouvoirs publics pour réguler la répartition des médecins libéraux sur le territoire, tandis que 65% des médecins y sont opposés, selon un sondage Odoxa pour le Groupe Profession Santé (dont Le Quotidien du Médecin) publié lundi.

Plus d’un Français sur deux (51%) estiment qu' »il faut à la fois consacrer plus d’argent pour la santé et en même temps faire la chasse aux actes et dépenses inutiles », d’après cette enquête. Un avis partagé par plus de la moitié (52%) des professionnels de santé interrogés (médecins, pharmaciens, infirmiers, aides-soignants, sages-femmes, cadres de santé…).

Concernant les frais de santé, 45% des Français considèrent que « l’assurance maladie devrait rembourser davantage », alors que plus de la moitié des professionnels de santé (53%) jugent qu’elle « devrait être plus sélective dans les soins qu’elle rembourse ».

Au sujet des structures médicales locales (hôpitaux, cliniques…), 48% des Français et 28% des professionnels de santé souhaitent le maintien de « toutes les structures (y compris celles ayant une faible activité) mais sans en créer de nouvelles ». Un tiers des Français (35%) et des professionnels de santé (32%) veulent « ouvrir de nouvelles structures de proximité ». Côté professionnels de santé, ils sont aussi 37% à plaider pour la fermeture ou la reconversion des structures ayant une activité insuffisante, ce que refusent 16% des Français.



Interrogés sur le projet de loi santé, en cours d’examen au Parlement, plus de la moitié des professionnels de santé (54%) se disent « opposés » à la création prévue de 4.000 postes d’assistants médicaux, tandis que 64% approuvent la labellisation de 500 hôpitaux de proximité. Les deux tiers (67%) saluent aussi la fin du « numerus clausus » (quotas) pour les étudiants en médecine.

Quant au grand débat national, sept Français sur dix (70%) et plus de la moitié des professionnels de santé (55%) pensent qu’il ne débouchera pas sur « des mesures utiles pour le pays ». En outre, un Français sur deux (51%) et huit professionnels de santé sur dix (82%) considèrent qu’une place « insuffisante » a été accordée à la santé lors de ce débat.

Cette enquête a été réalisée en février et mars auprès d’un échantillon de 1.001 personnes représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas, et d’un échantillon de 3.366 professionnels de santé (dont 1.040 médecins spécialistes et 929 médecins généralistes).

Lire la suite

Santé

Tabac: 1,6 million de fumeurs quotidiens en moins depuis 2016

AFP

Published

on

By



Info




Mise à jour 25.03.2019 à 11:00


AFP

Le nombre de fumeurs quotidiens a baissé d’1,6 million depuis 2016, a indiqué Matignon lundi matin, avant la tenue dans l’après-midi d’un Comité interministériel consacré à la santé.

Quelque 600.000 fumeurs quotidiens ont arrêté le tabac lors du premier semestre 2018. Ils s’ajoutent à la baisse d’un million qui avait été observée en 2017 et avait été qualifiée d' »historique » par le gouvernement l’an passé.



Les pouvoirs publics attribuent cette forte diminution aux différentes mesures prises pour lutter contre le tabac: augmentation progressive du prix du paquet jusqu’à 10 euros d’ici 2020, remboursement des substituts nicotiniques par l’Assurance maladie et opération Mois sans tabac en novembre (qui vise à inciter le maximum de fumeurs à arrêter).

Responsable de cancers et de maladies cardiovasculaires, le tabac est la première cause de mortalité évitable en France et provoque quelque 78.000 décès par an (soit, en moyenne, plus de 200 par jour).

Selon l’Organisation mondiale de la santé (OMS), le tabac tue plus de 7 millions de personnes par an dans le monde, dont près de 900.000 qui ne fument même pas et sont exposées à la fumée des autres.


Mise à jour 25.03.2019 à 11:00




Lire la suite

Santé

Les tests d’angine en pharmacie vont être généralisés et remboursés

AFP

Published

on

By

Les tests rapides permettant de vérifier si une angine est virale ou bactérienne pourront être utilisés dans toutes les pharmacies à partir de l’an prochain et seront pris en charge par la Sécurité sociale, pour éviter la prescription d’antibiotiques inutiles, a annoncé Matignon lundi matin.

« Environ 10% des prescriptions d’antibiotiques correspondent à un traitement pour angine (9 millions de cas chaque année) alors que 80% des angines sont dues à des virus, donc ne nécessitent pas d’antibiotique », a souligné Matignon, avant la tenue dans l’après-midi d’un Comité interministériel consacré à la santé.

Des Tests rapides d’orientation diagnostique (TROD) existent, pour différencier rapidement les angines virales des angines bactériennes. Un prélèvement est réalisé dans la gorge du patient au moyen d’un long coton-tige puis est analysé avec des liquides réactifs, et le résultat est disponible en 5 à 10 minutes.



Mais « ce test est insuffisamment utilisé », juge le gouvernement.

Les médecins généralistes peuvent le pratiquer lors de leurs consultations, et 40% en ont commandé gratuitement en 2017. Une expérimentation est par ailleurs menée dans 600 pharmacies, mais le coût du test (environ 10 euros) n’était jusqu’ici pas pris en charge par la Sécurité sociale.

« D’ici le 1er janvier 2020, les tests TROD angine seront réalisables par les pharmaciens », après une phase de « concertation avec les professionnels de santé » au cours de l’année 2019, a précisé Matignon.

Ils seront alors pris en charge par l’Assurance maladie.

En cas de test positif, le pharmacien redirigera le patient vers son médecin traitant pour qu’il lui prescrive des antibiotiques.

La surconsommation et la mauvaise utilisation des antibiotiques contribue au développement de bactéries résistantes aux traitements, un phénomène considéré comme un « problème majeur de santé publique ».

Lire la suite




Derniers articles

Sports2 heures ago

Euro-2020: la France et les favoris font le show, le Portugal perd Ronaldo

Les favoris des qualifications pour l’Euro-2020 ont tenu leur rang lundi pour la deuxième journée des éliminatoires, à l’instar de...

France3 heures ago

Des télécabines au zoo de Beauval pour survoler les éléphants et les lions

Le zoo-parc de Beauval (Loir-et-Cher) se dote d’une ligne de télécabines qui permettront aux visiteurs de survoler pendant quelques minutes...

Sports3 heures ago

Tennis: Federer se rassure au 3e tour à Miami

Le Suisse Roger Federer s’est rassuré lundi après une entrée en lice laborieuse deux jours plus tôt, en battant le...

France4 heures ago

Affaire des « écoutes »: Sarkozy perd une nouvelle manche dans sa bataille contre le procès

Nicolas Sarkozy a essuyé lundi un nouveau revers dans sa bataille pour échapper à un procès pour « corruption » et « trafic...

Monde4 heures ago

Le Mexique demande des excuses pour les « abus » coloniaux, l’Espagne refuse

Les plaies de la Conquête espagnole ont été rouvertes lundi avec les excuses demandées pour les « abus » contre les peuples...

Sports4 heures ago

Portugal: Cristiano Ronaldo sort sur blessure mais se veut rassurant

Cristiano Ronaldo est sorti blessé à la 31e minute du match de qualifications à l’Euro-2020 entre le Portugal et la...

France5 heures ago

Mieux manger, faire plus de sport: l’ordonnance santé du gouvernement

Le gouvernement a tiré lundi un premier bilan de ses mesures de prévention dans le domaine de la santé et...

Monde5 heures ago

L’enquête russe derrière lui, Trump promet de prendre sa revanche

Satisfait des conclusions de l’enquête russe qui éloignent le spectre d’une procédure de destitution, Donald Trump a averti lundi avec...

Sports5 heures ago

Bleus: « Ca va être chaud bouillant en Turquie », prévient Deschamps

« Ca va être chaud bouillant en Turquie », a souligné le sélectionneur des Bleus Didier Deschamps lundi soir, se projetant déjà...

Business6 heures ago

La Bourse de Paris limite ses pertes, mais reste méfiante

La Bourse de Paris a fini en léger recul lundi (-0,18%), réussissant à limiter ses pertes, mais la méfiance reste...

Advertisement

Nous suivre sur facebook